Comment accompagner un enfant Dys ?

accompagner-enfan-dys

8% des enfants sont concernés par les troubles de l’apprentissage soit près d’1 à 2 enfants par classe. Ces troubles n’ont pas vraiment de causes réelles. Ils ne s’expliquent pas et sont inattendus.

L’âge clé pour diagnostiquer ces pathologies est généralement le CP, voire la grande section pour les cas les plus sévères.

L’apprentissage de la lecture, de l’écriture, la coordination des mouvements… les troubles Dys peuvent avoir des conséquences sur l’acquisition des apprentissages d’un enfant. Il est très difficile de les diagnostiquer car ce dernier montre par ailleurs toutes les capacités intellectuelles et sensorielles pour réussir. 

Qu’est-ce qu’un trouble Dys ?

Le terme « Dys » regroupe tous les troubles des apprentissages scolaires :

  • La dyslexie : trouble de l’acquisition de la lecture. Difficulté d’associer les sons entendus avec les lettres et les mots.
  • La dysorthographie : trouble de l’acquisition de la production d’écrit et de l’orthographe.
  • La dyscalculie : difficulté à comprendre ce qu’est un nombre et à l’utiliser.
  • La dyspraxie : trouble de la motricité. Difficulté à coordonner ses gestes.
  • La dysphasie : trouble du langage. Ils manquent généralement de vocabulaire.

Ces troubles sont d’ordre neurodéveloppementaux et difficiles à déceler. Ils apparaissent lors du développement neurologique du cerveau.

Comment diagnostiquer un enfant Dys ?

En général, le diagnostic d’un trouble Dys est compliqué à poser. Ces enfants sont parfois considérés comme des fainéants, qui prennent leur temps ou qui n’ont pas envie de parler. Avant les 3 ans de l’enfant, il est conseillé aux parents de ne pas trop s’inquiéter.

Le diagnostic est couramment posé lorsque l’enfant est en CP. Généralement, l’alerte vient des parents inquiets ou de l’enseignant qui perçoit un problème. Ensuite, les parents doivent se tourner vers le spécialiste le plus approprié en fonction du trouble :

  • Pour des lacunes sur le langage oral, la lecture et le calcul, le diagnostic relève de l’orthophoniste. Pour les soucis de motricité, il est préconisé de réaliser un bilan psychomoteur.
  • Après avoir réalisé un bilan, Il est important de poursuivre l’accompagnement avec un médecin sensibilisé (neurologue, pédopsychiatre, généraliste, pédiatre…). Il vérifiera que l’enfant ne rencontre pas d’autres difficultés (réalisation de bilans sensoriels pour vérifier qu’il entend bien, voit bien…).

Dépister un enfant le plus tôt possible permet de compenser le handicap plus facilement et de l’accompagner le mieux possible.

Ce diagnostic permet aussi, si nécessaire, de reconnaître le handicap auprès de la MDPH. Cette reconnaissance donne droit à des subventions financières pour aider les familles qui doivent par exemple investir dans du matériel informatique qui permettra de réduire les difficultés de l’enfant en classe.

Comment accompagner son enfant Dys à la maison ?

Il est conseillé d’éviter de s’acharner corriger les problèmes de son enfant, en le faisant travailler davantage ou en répétant sans cesse les consignes. Pour autant, les parents ont un rôle à jouer pour accompagner leurs enfants en adoptant des méthodes plus adaptées à leur fonctionnement. Ces astuces les aideront à devenir autonome et à prendre confiance en eux :

  • Déléguez une ou deux fois par semaine les devoirs à la maison.
  • Pour la dyspraxie, préférez des bouton pression à la place des boutonnières pour les pantalons.
  • Optez pour des lacets élastiques et remplacez les lacets classiques.
  • Aidez-le à exprimer ses émotions (craintes, peur, fatigue…). Le trouble Dys entraîne souvent une perte de confiance en soi. Se sentir écouter permet à l’enfant de se sentir reconnu.
  • Aidez-le à parler et à exprimer ce qu’il ressent. Pour cela, vous pouvez lui proposer des petits jeux (le portrait chinois, le pot à sons, le jeu des pinces…).
  • Munissez-vous d’un ordinateur. Cet outil lui permettra de travailler plus vite.

Comment accompagner son enfant Dys à l’école ?

Il existe deux plans d’accompagnement pour les enfants Dys.

Le plan d’accompagnement personnalisé (PAP) concerne les enfants qui ne sont pas reconnus comme handicapés par la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Cette aide est délivrée par l’école sur demande de la famille ou de l’équipe pédagogique de la maternelle à la terminale.

Le plan personnalisé de scolarisation (PPS) est attribué aux élèves reconnus handicapés par la MDPH. Cette aide est obligatoire, allouée de la maternelle à la terminale.

Ces deux plans donnent droits à davantage de temps lors des évaluations, moins de travail à la maison, moins d’écrit, un ordinateur, une tablette et une calculatrice, des cours photocopiés ou numériques, des documents agrandis, des soutiens visuels tels que des pictogrammes, des aides mnémotechniques, et une place au premier rang.

Le PPS donne également le droit d’avoir un accompagnant d’élèves en situation de handicap (AESH), d’un prêt de matériel informatique, d’étaler la scolarité et de la prise en charge pour l’équipe médicale (orthophoniste, psychologue…) pendant le temps scolaire.

Quelques livres pour aller plus loin :

N’hésitez pas à consulter le site internet de la fédération française des Dys pour trouver des spécialistes :  www.ffdys.com/ 

Et vous ? Votre enfant a-t-il été diagnostiqué Dys ? Quels sont les astuces que vous mettez en place pour l’accompagner ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 4 septembre 2019 dans Questions de parents

Par Elodie

Maman de deux enfants, Elodie a rejoint l'équipe dernièrement pour partager sa vision d'une parentalité aussi bienveillante que souriante. Discrète, sensible et à l'écoute, elle accorde beaucoup d'attention aux autres, et notamment aux enfants. Soucieuse de vous offrir des articles précis, elle consacre du temps et de l'énergie à trouver les mots justes, ceux qui vous parleront naturellement. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *