Comment reconnaître un enfant hypersensible ?

enfant-hypersensible

Vous demandez à votre enfant de se tenir correctement à table. Et là, tout d’un coup, il s’effondre en larmes, quitte la table, court (en criant bien sûr) jusque dans sa chambre et claque la porte. Visiblement très vexé et touché par votre remarque, votre enfant semble avoir les caractéristiques d’un hypersensible.

Vous allez le voir dans sa chambre, rongé par la culpabilité d’être à l’origine de cette nouvelle crise. Vous êtes assis à ses côtés sur le lit. Mais vous n’arrivez pas à le consoler. Impossible ! Pire, il s’énerve, pleure encore plus et ne souhaite pas que vous lui parliez.

Votre petit prend les choses à cœur et à clairement des difficultés à gérer ses émotions. Rassurez-vous, vous n’êtes pas fautif de lui avoir rappelé les règles de la maison.

Mais est-il pour autant hypersensible ? Comment reconnaître un enfant hautement sensible ? Et surtout, comment l’accompagner pour qu’il se développe correctement ?

L’hypersensibilité émotionnelle : qu’est-ce que c’est ?

L’hypersensibilité désigne une sensibilité supérieure à la norme. Les émotions et les réactions sont souvent exacerbées. La notion de « personne hautement sensible » est explicitée en 1996 par la psychologie clinicienne Elaine Aron.

L’hypersensibilité n’est pas une maladie, mais un trait de caractère se manifestant par une sensibilité extrême. Les enfants ultra-sensibles vivent les choses de manière intense. Tout est décuplé ! Ces enfants sont la plupart du temps des éponges émotionnelles.

Quels sont les signes permettant d’identifier un enfant hypersensible ?

Vous pensez votre enfant hypersensible ? La haute sensibilité se traduit par différentes caractéristiques. En voici quelques-unes :

  • les pleurs et les crises de votre enfant semblent exagérés ;
  • il n’arrive pas à faire un choix entre deux propositions ;
  • il est sensible aux différents stimulis extérieurs : bruits, odeurs, fortes lumières…
  • il est timide et souvent nerveux et anxieux ;
  • il a des difficultés à gérer sa frustration ;
  • il n’aime pas les changements ;
  • il peut être ému par un film, une musique ou une œuvre d’art ;
  • il possède généralement une imagination importante ;
  • son sens de l’empathie est souvent exacerbé ;
  • il dispose d’une grande capacité d’écoute ;
  • il dispose généralement d’un humour et d’un vocabulaire fins pour son âge ;
  • son intuition semble relativement développée ;
  • il se pose mille et une questions ;
  • il a besoin de temps calme ;
  • il reconnaît les personnes en souffrance physique ou émotionnelle ;
  • il travaille mieux ou réalise plus facilement une tâche si personne ne l’observe ;
  • il prend les choses très à cœur ;
  • il est créatif et aime fabriquer des choses ;
  • il semble en permanence « à fleur de peau » ;
  • il est sensible à la douleur ;
  • il a tendance à être perfectionniste

Comment accompagner un enfant hypersensible ?

Pour aider votre enfant à apprivoiser et à maitriser cette particularité, il est conseillé d’être dans l’empathie et la douceur. En tant que parent, nous devons apprendre à communiquer avec notre enfant hypersensible.

Pour éviter le stress, il est conseillé d’éviter la sur stimulation. Évitez les grosses surprises, les disputes interminables ou encore les frustrations qu’il ne peut pas gérer.

Prévenez-le systématiquement avant de changer d’activités ou avant de partir de chez un ami. Pour lui permettre de se préparer émotionnellement, vous pouvez également lui parler du programme de sa journée.  

Proposez-lui des activités lui permettant de canaliser ses émotions comme la méditation, le yoga ou le sport. L’objectif : évacuer le surplus d’émotions difficile à gérer.

Aidez-le à reconnaître et décrire ses émotions en posant des mots sur ses maux. Beaucoup de livres et de jeux existent pour l’aider.

Votre enfant hypersensible a besoin de temps calmes pour rythmer sa journée. Après une longue journée d’école, il est préférable d’opter pour un temps calme.

Montrez-lui que ce trait de caractère est une force exceptionnelle. Parlez-lui de son hypersensibilité de façon positive.

Et vous, comment gérez-vous votre enfant hypersensible ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 4 mai 2021 et mis à jour le 11 juin 2021 dans Questions de parents, Développement de l'enfant, Education

Par Elodie

Maman de deux enfants, Elodie a rejoint l'équipe dernièrement pour partager sa vision d'une parentalité aussi bienveillante que souriante. Discrète, sensible et à l'écoute, elle accorde beaucoup d'attention aux autres, et notamment aux enfants. Soucieuse de vous offrir des articles précis, elle consacre du temps et de l'énergie à trouver les mots justes, ceux qui vous parleront naturellement. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits