Comment repérer les signes de fatigue chez l’enfant ?

signes-fatigue-enfant

Rares sont les enfants qui demandent à aller au lit. En tant que parents, nous sommes souvent contraints de les rappeler à l’ordre. Cela ne signifie pas pour autant qu’ils ne sont pas fatigués.

C’est pourquoi il est très important d’être attentif aux signaux de fatigue, afin de les mettre au lit au bon moment pour qu’ils bénéficient d’un repos de qualité.

Alors, comment reconnaître les signes de fatigue chez votre enfant ? On vous aide à les identifier dans cet article.

Quels sont les signes de fatigue chez l’enfant ?

Votre enfant s’endort en journée ? Son enseignant vous a fait remarquer qu’il était moins concentré ? Un manque de sommeil peut être à l’origine de cette baisse de régime.

Pour y remédier, il est important de savoir reconnaître les signes de fatigue précurseurs. On distingue 3 types de signes :

Les expressions faciales de votre enfant

  • Votre enfant bâille et se frotte les yeux
  • Il suce son pouce, récupère sa tétine, ou prend son doudou (en fonction de l’âge bien entendu)
  • Il a le regard vague
  • Il a des cernes sous les yeux

Les signes corporels de votre enfant

  • Il fait preuve de maladresse
  • Il chute
  • Ses gestes manquent de coordination

Le comportement de votre enfant

  • Votre enfant est à fleur de peau et pleure facilement
  • Il est, au contraire, hyperactif, surexcité et difficile à calmer
  • Il demande de l’affection, veut venir sur vos genoux
  • Il a une perte d’appétit

Pourquoi mon enfant est-il fatigué ?

Il est capital de reconnaître les signes de fatigue. Il est également important de savoir pourquoi il est fatigué.

Changement de saison, reprise du rythme scolaire, rhume… sont autant de raisons qui peuvent expliquer un épisode de fatigue passagère. Il est important de distinguer :

La fatigue physiologique : elle est passagère et est souvent due à un déséquilibre entre les dépenses de l’enfant en journée et sa récupération la nuit grâce au sommeil. En bref, il ne dort pas bien ou pas suffisamment.

La fatigue psychique : elle résulte du stress ou du surmenage intellectuel. La relaxation peut alors aider l’enfant, sans oublier le repos ainsi qu’un apport nutritionnel bénéfique au bon fonctionnement cérébral. 

La fatigue somatique : elle est liée à l’affrontement d’une maladie infectieuse.

Fatigue chez l’enfant : comment y remédier ?

Pour combattre la fatigue, il est important d’adapter l’hygiène de vie de votre enfant. Il faudra donc veiller à son alimentation, à la qualité et au temps de repos.

Bien manger va permettre à son organisme d’acquérir toute l’énergie nécessaire. Pour atteindre le bon équilibre alimentaire, vous pouvez suivre les recommandations du PNNS (Programme National Nutrition Santé). 

En ce qui concerne le repos, un enfant doit dormir en moyenne 10 à 12 heures par nuit. Il est donc important de savoir détecter les signes. Cela permettra d’envoyer l’enfant au lit quand il faut, afin de favoriser l’endormissement et d’améliorer le sommeil

La fatigue peut toucher les enfants à n’importe quel âge. De bonnes habitudes alimentaires et un maximum de repos suffiront souvent à requinquer votre petit bout.

Dans le cas contraire, n’hésitez pas à prendre avis auprès de votre pédiatre ou de votre médecin traitant.

Et vous ? Votre enfant est-il fatigué à certains moments ? Comment gérez-vous ces phases de fatigue ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 3 septembre 2020 et mis à jour le 3 septembre 2020 dans Questions de parents, Problèmes de sommeil, Sommeil
Priscilla Caruso Mucciante

Par Priscilla

Maman de deux petits garçons, Priscilla n’a pas hésité longtemps à abandonner sa “vie d’avant” pour pouvoir se consacrer davantage à ses deux petits bouts. Discrète et empathique, elle rédige des articles clairs et pleins de bienveillance, destinés aux jeunes parents. Objectif : les aider dans leur quotidien (parfois chaotique, il faut bien le reconnaître) à travers des astuces, des conseils, et du vécu (beaucoup de vécu), en toute simplicité ! Passionnée de voyages, de bons petits plats et de plaisirs simples de la vie, elle aime se ressourcer auprès de sa famille. Sa devise :  apprécier ce que l’on a en attendant d’avoir ce que l’on veut !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *