Comment soigner le rhume de bébé ?

25 Jan 2019

soulager-rhume-bebe-enfant

Bébé a le nez bouché ou qui coule ? Il tousse, éternue, se plaint d’un mal de gorge ? Fréquent, le rhume fait partie des infections courantes chez les enfants. Et quelques gestes d’hygiène élémentaires permettent la plupart de temps d’en venir à bout.

Comment laver le nez de bébé pour réduire son encombrement ? Chez un enfant, nez bouché est souvent synonyme d’humeur changeante et de sommeil chaotique. Pour assurer le confort de bébé et garantir la sérénité de votre son sommeil, mieux vaut donc maitriser l’art du lavage de nez.

Pas forcément super glamour, la technique permet de réduire l’encombrement nasal de bébé, qui accompagne de nombreuses infections comme les rhinopharyngites, les otites ou les bronchiolites par exemple.

Comment déboucher le nez de bébé enrhumé ?

Si l’opération de lavage du nez de bébé est désagréable, elle est indolore à condition de respecter la bonne méthode. Pour les bébés de moins de six mois, il est impératif de suivre le pas à pas suivant :

Lavez-vous les mains et munissez-vous d’une pipette de sérum physiologique. A une époque où on se fait livrer des pizzas par drone, l’utilisation de sérum physiologique reste la méthode la plus efficace pour soulager bébé et désencombrer son nez obstrué. Pensez à toujours garder chez vous une boite de dosettes, au cas où. Vous trouverez des dosettes de sérum physiologique au meilleur prix ici.

Installez bébé correctement. Commencez par coucher bébé sur le dos, en maintenant strictement sa tête sur le côté. D’abord à droite, puis à gauche. Vous éviterez ainsi les risques de fausse route.

Positionnez l’embout de la dosette de sérum physiologique. Placez l’embout de la dosette à l’entrée de la narine la plus haute. Si bébé penche la tête à droite, vous placerez l’embout sur sa narine gauche, et inversement. Vous faciliterez ainsi l’écoulement du liquide d’une narine vers l’autre.

Pulvérisez doucement le sérum physiologique. Pas la peine de vider le contenu de la dosette d’un coup violent. Au contraire. Plus votre geste sera souple, mieux bébé gèrera le moment. N’attendez pas nécessairement que le liquide passe d’une narine à l’autre. Vous pouvez utiliser l’intégralité de la dosette si vous l’estimez nécessaire.

Prenez votre temps. Laissez bébé respirer et déglutir entre les pulvérisations. Pour l’accompagner, vous pouvez le pencher en avant. Tapotez-lui également le dos pour l’aider à évacuer le trop plein d’air qu’il a potentiellement avalé pendant le nettoyage.

Nettoyez les contours du nez de bébé. Pour finir, vous pouvez nettoyer le nez de bébé à l’aide d’un mouchoir en papier à usage unique. Evitez l’utilisation de papier toilette ou d’essuie-tout, qui irritent rapidement la peau.

Recommencez pour l’autre narine. Une fois que vous avez nettoyé la première narine, recommencez le processus en tournant la tête de bébé de l’autre côté.

Comptez 7 à 10 jours pour venir définitivement à bout du rhume de bébé.

10 astuces pour soulager le rhume de bébé

Si le nettoyage au sérum physiologique reste la méthode la plus recommandée, d’autres astuces permettent de soulager bébé en contribuant à déboucher son nez.

1 | Donnez fréquemment à boire à bébé

Pour éliminer, bébé doit boire autant que possible. Vous pouvez lui proposer de l’eau, mais aussi des jus ou de la soupe par exemple. Le bouillon de poulet est notamment conseillé.

2 | Fractionnez les repas

Votre bébé n’a plus d’appétit ? Essayez de fractionner les repas en lui proposant des aliments nutritifs. Si vous allaitez, vous pouvez proposer le sein plus régulièrement qu’à l’habitude.

3 | Laissez tomber les sirops et suppositoires

Sauf avis médical, évitez d’utiliser les sirops et autres suppositoires vendus dans le commerce sans ordonnance. Ils sont souvent inutiles et potentiellement dangereux si vous ne respectez pas les conditions d’utilisation et la posologie.

4 | Sortez bébé et aérez sa chambre

Aussi étrange peut-elle paraitre, cette astuce fera pourtant le plus grand bien à bébé. Vous n’avez jamais remarqué que votre nez se débouche plus facilement lorsqu’il rencontre un air frais et humide ? Voilà une bonne raison pour emmitoufler bébé dans sa chancelière et sortir faire un tour ! profitez-en également pour aérer sa chambre, pendant une quinzaine de minutes chaque jour.

5 | Utilisez un mouche bébé en complément

Jugé plus agressif et moins performant que le sérum physiologique, le mouche bébé doit avant tout être envisagé en complément, lorsque le nez de bébé est complètement obstrué. Grâce à lui, vous pourrez aspirer les mucosités qui encombrent ses narines, que vous aurez préalablement fluidifiées grâce au sérum. Mouche bébé électrique ou par aspiration manuelle, vous trouverez différents modèles dans le commerce. Vous trouverez une sélection de mouche bébés au meilleur prix ici.

6 | Optez éventuellement pour un pulvérisateur, après 6 mois uniquement

A partir des 6 mois de bébé, vous pouvez utiliser un pulvérisateur contenant une solution de nettoyage, à base d’eau de mer par exemple. Elles sont adaptées aux plus petits, contrairement aux pulvérisateurs contenant des vasoconstricteurs, à ne pas utiliser avant 15 ans. Quelques pulvérisations douces dans chaque narine suffisent. Pensez à nettoyer l’embout du flacon à chaque utilisation. Vous trouverez des pulvérisateurs à l’eau de mer au meilleur prix ici.

7 | Installez un humidificateur

Recommandés par les uns, décriés par les autres, les humidificateurs pour bébé ne font plus l’unanimité. Mal entretenus, ils favoriseraient le développement de bactéries et de moisissures. De nombreux parents continuent néanmoins à vanter les bienfaits de ces équipements, pour soulager les enfants en humidifiant l’air trop sec des chambres chauffées. Vous trouverez une sélection d’humidificateurs pour chambres d’enfants ici.

8 | Apaisez le nez irrité de bébé

Lorsque vous êtes enrhumé, chaque mouchage irrite un peu plus votre peau. Pour bébé, c’est pareil. Pour soulager et protéger son nez irrité, vous pouvez appliquer une crème, type vaseline, Cicalfate, Biafine..

9 | Proposez-lui des pastilles ou des bonbons au miel s’il a plus de 3 ans

Si de nombreux enfants perçoivent les pastilles au miel comme des friandises, ces bonbons contribuent aussi à apaiser les maux de gorge. D’autres pastilles aux herbes ou à la pectine sont également conseillées. Attention : à ne pas utiliser avant 3 ans !

10 | Profitez-en pour réviser les mesures d’hygiène élémentaire en famille

On ne le dira jamais assez. Pour éviter les rhumes, quelques gestes d’hygiène suffisent. Lavez-vous les mains régulièrement, lavez les mains des bébés, et apprenez à vos enfants à le faire eux-mêmes, notamment après qu’ils aient toussé, éternué ou qu’ils se soient mouchés. Apprenez-leur également à tousser ou éternuer dans un mouchoir ou dans le creux de leurs coudes, plutôt que dans leurs mains.

Quand faut-il consulter le médecin en cas de nez bouché chez un bébé ?

Le rhume de bébé fait partie des infections fréquentes, souvent sans gravité. De simples mesures d’hygiène permettent de souvent d’en venir à bout. Néanmoins, quelques signes doivent vous inciter à consulter votre médecin.

Consultez votre médecin sans attendre si bébé à moins de 3 mois. Avant 3 mois, un bébé ne sait pas respirer par la bouche. Imaginez donc son angoisse lorsque son nez se bouche : il s’épuise à tenter de respirer par le nez coûte que coûte. Seuls les pleurs permettent souvent de le soulager. Débouchez régulièrement le nez de bébé et consultez votre médecin, notamment si le rhume est accompagné de fièvre, de toux, d’une perte d’appétit ou de poids.

Consultez immédiatement votre médecin si des complications apparaissent. Mieux vaut prendre contacta avec un professionnel de santé si :

  • le rhume de bébé s’accompagne d’une fièvre supérieure à 38° depuis 3 jours
  • bébé fait ou a fait des convulsions
  • bébé présente une respiration sifflante
  • la fièvre réapparait plusieurs jours après le début du rhume
  • la situation ne s’améliore pas au bout de 10 jours
  • bébé boit et urine trop peu
  • ses yeux sont collés (conjonctivite), ses paupières gonflées
  • du liquide coule de ses oreilles (otite)
  • son comportement change : pleurs, irritabilité, sommeil chaotique…
  • le rhume est accompagné d’autres symptômes comme les vomissements, maux de tête, tâches violacées sur la peau…
  • vous avez le moindre doute.

Et vous quelles sont vos astuces pour soulager le rhume de bébé ?

D’autres articles ?

Crédit photo : Shutterstock

5 réponses to “Comment soigner le rhume de bébé ?”

  1. Sharlotta 22 février 2019 at 12 h 44 min #

    Coucou Olivier,
    Merci pour cet article ! Quand bébé attrape un rhume, c’est très désagréable et si on ne suit pas bien les étapes, son état peut empirer ou le rendre plus grognon encore.

    • Olivier 22 février 2019 at 14 h 21 min #

      Exactement, d’où l’intérêt de bien maitriser ces gestes de base !

  2. Quentin 10 avril 2019 at 14 h 26 min #

    Bonjour, merci pour l’article. Une info intéressante qui pourrait accompagner les dernières lignes de l’article : le numéro des médecins de garde, joignables tous les jours 24h/24. Très rassurant de les avoir au téléphone, ça peut apaiser pas mal d’angoisse et s’épargner des voyages aux urgences inutiles.

    Ce numéro est le 3624 (SOS médecin 24h/24) ou le médecin de garde : 116117 la nuit

    • Olivier 11 avril 2019 at 13 h 16 min #

      Merci de cet ajout pertinent !

  3. Sharlotta 12 avril 2019 at 13 h 54 min #

    Coucou Quentin,
    Merci pour cette info utile en particulier pour les nouveaux parents.
    À bientôt

Envoyez une réponse