Quel est le coût d’un bébé à sa naissance ?

parent-prix-arrive-bebe

Vous attendez un heureux événement ? Tout d’abord félicitations pour cette fabuleuse nouvelle. Avant d’accueillir votre petite merveille, il convient de vous équiper. Poussette, lit, siège auto, table à langer… certains matériels de puériculture sont indispensables pour accueillir bébé. Mais tout cela a un coût !

En plus, nous avons tendance à nous laisser attendrir par de jolies choses, souvent chères qui ne servent malheureusement pas souvent. Ces petits extras gonflent considérablement notre budget qui n’est pas extensible. On évalue les dépenses, liées à la naissance, à 1 500 € en moyenne.

6 postes de dépense incontournables à l’arrivée de bébé

L’arrivée de bébé est imminente et vous avez besoin de faire le point sur votre budget. Nous vous aiguillons sur les dépenses inévitables pour accueillir votre bout de chou dans de bonnes conditions. Rassurez-vous, il existe des solutions vous permettant de réaliser des économies à l’arrivée de bébé.

1 | Meublez la chambre de bébé

Pour équiper la chambre de votre enfant, vous devez investir dans un lit à barreaux, une table à langer et une armoire ou une commode pour ranger les vêtements de bébé. Voici la base des meubles indispensables dont vous vous servirez quotidiennement. Pour ce gros équipement, comptez environ 500 €.

2 | Pensez aux repas de bébé

Si vous allaitez, le coût du repas de bébé sera faible. Il vous faudra cependant des soutiens gorge d’allaitement et éventuellement un tire-lait. Si vous préférez donner le biberon, le prix des repas sera forcément plus important. Comptez en moyenne 60 € de lait en poudre par mois et 10 € d’eau minérale.

3 | Équipez-vous en couches

À titre indicatif, les couches jetables reviennent à 50 € en moyenne par mois. Vous dépenserez donc environ 1000 et 1500 € entre 0 à 2 ans 1/2 (âge de l’acquisition de la propreté). Si vous préférez les couches lavables, sachez qu’il est conseillé d’investir dans 20 couches en tissu, histoire de ne jamais se retrouver à court. Cette solution représente environ 500 € de 0 à 2 ans ½.

4 | Sortez bébé et faites-lui découvrir le monde

Avez-vous pensé à la poussette et au porte-bébé ? Il en existe de nombreux modèles sur le marché et à tous les prix. Difficile de faire son choix ! Néanmoins, il va falloir vous pencher sur le sujet, car cet équipement est super pratique si vous souhaitez sortir bébé. Pour une poussette confortable et solide, comptez au minimum 150 €.

Autre achat indispensable pour les déplacements ; le siège auto ou le cosy. Là encore les prix s’échelonnent de 50 € à 250 €. Mais on ne lésine pas sur la sécurité de nos enfants.

5 | Habillez bébé selon la saison

Les vêtements représentent un coût important dans le budget d’un ménage. Gigoteuse, pyjamas, bodys, bonnet, petite robe… les parents craquent littéralement dans les rayons de vêtements pour les tout-petits. Attention néanmoins, les bébés grandissent très vite et ne portent généralement pas très longtemps leurs premiers vêtements.

6 | Faites garder bébé la journée pendant que vous être au travail

En France, les familles dépensent en moyenne 600 € par mois pour faire garder leur bébé durant la semaine. C’est le principal poste de dépense des jeunes parents. Sachez néanmoins que la CAF verse des aides en fonction de vos revenus.

Et vous, quel a été votre budget pour vous équiper à la naissance de bébé ?

Article posté le 3 juin 2022 et mis à jour le 7 juin 2022 dans Questions de parents, Autres, Société

Par Elodie

Maman de deux enfants, Elodie a rejoint l'équipe dernièrement pour partager sa vision d'une parentalité aussi bienveillante que souriante. Discrète, sensible et à l'écoute, elle accorde beaucoup d'attention aux autres, et notamment aux enfants. Soucieuse de vous offrir des articles précis, elle consacre du temps et de l'énergie à trouver les mots justes, ceux qui vous parleront naturellement. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits