Accouchement : quelles sont les différentes étapes du jour J ?

etapes-accouchement

Le plus beau jour de votre vie est proche, vous allez bientôt rencontrer bébé ! Des premières contractions en passant par l’arrivée à la maternité jusqu’à tenir votre nouveau-né contre vous, on vous dit tout sur les différentes étapes du jour de l’accouchement !

Les 3 principales étapes du jour de l’accouchement

Voici les 3 phases que va vivre la future maman lors d’un accouchement par voie basse classique.

1 | La dilatation et l’ouverture du col de l’utérus

Une fois arrivée à la maternité, une sage-femme va mesurer l’ouverture et la tonicité de votre col afin d’établir quand commencera vraiment le travail.

Lorsque le col est ouvert à plus de 3 centimètres, la maman entre dans la phase de travail actif et est emmenée en salle de travail. Le futur papa ou le co-parent peut également venir. La dilatation du col et la progression de bébé sont surveillées et un monitoring est installé pour écouter son rythme cardiaque.

Si le col n’est pas encore suffisamment ouvert, l’équipe médicale vous conseillera certainement de marcher un peu en attendant. Les premiers centimètres sont souvent les plus lents et le travail s’accélère pour les derniers centimètres.

Pour gérer la douleur des contractions, il vous sera conseillé de respirer très profondément comme lors des séances de préparation à l’accouchement. Vous pouvez aussi demander une péridurale pour atténuer la douleur.

2 | L’expulsion du fœtus et l’arrivée de bébé

Lorsque le col est complètement dilaté et ouvert à 10 centimètres, le bébé va entamer sa descente. La future maman est allongée sur le dos avec ses pieds posés sur les étriers et les jambes écartées.

Cette étape dure généralement entre 10 et 45 min. Le gynécologue-obstétricien ou la sage-femme vous indiquera le meilleur moment pour commencer à pousser. À ce moment-là, prenez une profonde inspiration, contractez vos abdominaux et poussez fortement lors d’une contraction.

Pensez à récupérer entre deux contractions. Durant l’étape de l’expulsion, le périnée peut présenter un risque de déchirure et une épisiotomie peut parfois être réalisée.

Lorsque le crâne de bébé est posé contre le périnée, l’équipe médicale va sortir lentement le nouveau-né. La sage-femme met alors le bébé dans les bras de sa maman et le cordon ombilical est coupé. Le peau à peau sécurise bébé et aide le corps de la maman à libérer l’ocytocine. Cette hormone naturelle permet à l’utérus de se contracter et réduire les risques de saignements excessifs.

3 | La délivrance

La phase de la délivrance survient dans les 15 minutes qui suivent la naissance de bébé. À ce moment-là, vous ressentez quelques contractions utérines. Ces contractions vont permettre de décoller le placenta présent dans l’utérus.

Le gynécologue ou la sage-femme viennent appuyer et la maman pousse une dernière fois en serrant bien le ventre afin d’expulser le placenta. Ensuite, l’utérus va continuer à se contracter pour éviter les hémorragies et reprendre sa forme initiale. Le placenta sera examiné par l’équipe médicale afin de vérifier qu’il a bien été entièrement expulsé.

Si ce n’est pas le cas, il y a un risque d’hémorragie de la délivrance. Le médecin ou la sage-femme devra alors introduire sa main dans l’utérus afin de récupérer les débris placentaires. Cette intervention se fait sous anesthésie.

FAQ : les questions les plus couramment posées par les parents concernant le jour de l’accouchement

Voici nos réponses aux questions que se posent fréquemment les femmes enceintes et les futurs parents sur le jour de l’accouchement !

Combien de temps peut durer un accouchement ?

Un premier accouchement est souvent plus long que les suivants. La durée dépend de plusieurs critères comme le poids du bébé, la présentation par le siège, etc. Le temps moyen d’un premier accouchement en France est de 8 heures, sans compter le prétravail. Cependant, certaines femmes peuvent accoucher beaucoup plus vite.

Accouchement : à quel moment faut-il partir à l’hôpital ?

Au début du travail, les contractions surviennent toutes les demi-heures et ressemblent à des crampes menstruelles. Ne vous précipitez pas à la maternité, vous risqueriez d’être renvoyée chez vous. Les contractions vont ensuite se rapprocher progressivement. Si c’est votre première grossesse, il est conseillé de vous rendre à la maternité au bout de 1 h 30 à 2 heures de contractions toutes les 5 minutes. Pour les accouchements suivants, le temps entre chaque contraction passe de 5 à 10 minutes. Il est préconisé d’aller à la maternité après une heure, car une seconde naissance est souvent plus rapide.

Et vous, comment s’est déroulé le jour de votre accouchement ?

Article posté le 28 avril 2022 et mis à jour le 28 avril 2022 dans Questions de parents, Grossesse et naissance

Par Lola

Élue meilleure tata du monde par un jury très exigeant (et pour le moins restreint), Lola prend son rôle très au sérieux ! Si elle répond toujours présente pour faire des blagues et apprendre des bêtises aux plus jeunes, elle est aussi particulièrement sensible à la thématique de la parentalité bienveillante.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits