Je recherche

Comment accompagner son enfant dans la gestion de la frustration ?

Par Priscilla - Mis à jour le 13 février 2024
Une enfant est en pleine frustration devant sa maman désemparée.

La frustration est un sentiment humain qu’il est possible de ressentir à tout âge. À la différence d’un adulte qui va savoir gérer cet état, l’enfant peut avoir du mal à contenir ses émotions lorsqu’il est frustré. En tant que parents, nous devons l’aider à réagir sainement et à accepter la contrariété. Mais alors, comment accompagner son enfant dans la gestion de la frustration ? Voici quelques pistes.

Sommaire

Pourquoi votre enfant est-il frustré ?

Un peu pour les mêmes raisons que vous, adulte. Votre enfant peut ressentir de la frustration parce qu’il ne peut obtenir ce qu’il désire dans l’immédiat. Il peut être frustré parce qu’il ne parvient pas à réaliser quelque chose qui lui tient à cœur. Les raisons sont nombreuses. Mais, face à cette situation de déception et de frustration, il va se mettre à crier, à pleurer, ou à faire une crise. Il va s’exprimer par les uniques moyens qu’il possède pour se faire comprendre.

7 astuces pour accompagner son enfant à gérer sa frustration

Se trouver face à un enfant qui fait une crise en public parce qu’il n’a pas obtenu le jouet qu’il voulait peut désarçonner plus d’un parent. La première réaction pourrait être de le gronder et de le réprimander, mais il existe des moyens pour lui apprendre à gérer sa frustration. En voici quelques-uns :

1 | Prenez-le au sérieux

Il fait une crise parce que vous n’avez pas voulu lui donner son gâteau préféré à dix minutes du repas ? Même si sa réaction vous semble futile et infondée, il faut savoir accueillir ses émotions. Ne cherchez pas à les minimiser, cela ne servirait à rien, car lui, il les vit pleinement. Le fait de lui montrer que vous apportez de la valeur à ce qu’il ressent suffira bien souvent à apaiser son esprit. En revanche, expliquez bien qu’il n’a pas le droit de faire certaines choses même s’il est en colère, comme détruire les objets, insulter ou faire du mal.

2 | Aidez-le à mettre des mots sur sa colère

Parfois, lorsqu’un enfant est frustré, il rentre dans un tourbillon de colère incontrôlable. L’aider à mettre des mots sur ce sentiment de frustration lui permettra à l’avenir de mieux comprendre et de se contrôler.

3 | Encouragez-le

Lorsqu’un enfant est frustré, c’est bien souvent parce qu’il n’a pas réussi à faire quelque chose. Encouragez-le, montrez-lui qu’il a essayé, et qu’on ne réussit pas tout du premier coup.

4 | Montrez l’exemple

N’oubliez pas que l’enfant apprend par imitation.

5 | Proposez-lui du réconfort pour canaliser la colère

Quand vous sentez la colère monter chez votre enfant et que vous êtes à la maison, proposez-lui un retour au calme dans un lieu réconfortant que vous aurez pris soin d’aménager afin d’évacuer sa surcharge émotionnelle.

6 | Restez ferme

Posez des règles et des limites afin que votre bambin commence à comprendre le refus, même si vous redoutez la crise.

7 | Tentez la technique de la diversion

Amenez votre enfant sur un autre sujet afin qu’il ne se focalise plus sur la frustration en question.

En dehors des tempêtes émotionnelles, n’hésitez pas à enseigner à votre enfant quelques techniques zen de relaxation. La pratique d’une activité sportive permet également à votre bambin de se défouler régulièrement. Vous pouvez aussi lire des livres qui abordent le thème de la colère pour en discuter avec lui.

Enfin, veillez le plus souvent à préparer votre enfant à une éventuelle déception. En le prévenant, vous pourrez l’aider à affronter sa colère.

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés