Je recherche

Comment favoriser le lien d’attachement parent-enfant ?

Par Elodie - Mis à jour le 12 février 2024
Une jeune maman est allongée dans l'herbe et a posé son enfant sur elle ce qui favorise le lien attachement parent-enfant.

Vous avez envie d’être proche de votre enfant, mais vous avez peur de trop en faire ? Ou, au contraire, de ne pas en faire assez ? Rassurez-vous, le lien d’attachement avec votre enfant n’est pas nécessairement quelque chose d’inné. Cela se travaille.

Sommaire

Comme l’enfant grandit et découvre le monde, vous apprenez en tant que parent à développer ce lien d’attachement parent-enfant. Voici quelques précisions sur ce lien et ses bienfaits.

De l’importance du lien d’attachement

La relation parent-enfant est quelque chose de merveilleux, fragile, et très personnel. Elle se construit en fonction des besoins de l’enfant.

Développer un lien d’attachement sécurisant permettrait à votre enfant de maitriser davantage ses émotions et les diverses situations nouvelles une fois adulte.

A contrario, un enfant ou un tout-petit sans lien pourra éprouver des difficultés dans différentes sphères de sa vie adulte, à l’image de ses relations avec les autres ou dans sa confiance en soi par exemple.

Le besoin d’attachement se crée et se développe au fil de l’évolution et des besoins de votre enfant. En y répondant de manière posée, rapide et sécurisante, vous contribuez à renforcer ce sentiment de confiance ne lui et dans les autres.

Quels sont les bienfaits du lien d’attachement parent-enfant ?

Les effets positifs d’un lien d’attachement constant entre parents et enfant ont plusieurs effets positifs :

  • Votre enfant, surtout si c’est un bébé, sait qu’il peut compter sur ses parents afin de répondre à ses besoins. Cela développe sa confiance en lui. Il va se sentir en sécurité armé pour explorer et découvrir le monde qui l’entoure. En se faisant confiance, il va aussi faire confiance aux autres.
  • Votre enfant va se sentir aimé et digne d’affection : il développera une image positive et bonne perception de lui-même et des autres. Inévitablement, il aura plus d’aisance et moins de timidité à aller vers les autres et à vivre de nouvelles expériences.
  • Il va se sentir plus en sécurité : cela va faciliter ses apprentissages et améliorer son développement moteur et cognitif.
  • Il va savoir plus facilement s’adapter aux nouvelles situations : se sentant soutenu par ses proches et ceux qui représentent ses repères, il contrôle mieux ses émotions dans une situation stressante ou tout simplement nouvelle.

Comment développer le lien d’attachement parent-enfant ?

Les premiers signes d’attachement commencent dès l’âge de 4 semaines quand votre tout-petit réagit à votre voix, à vos sourires ou à toute autre expression du visage.

Dès l’âge de 3 mois en moyenne, il saura répondre à votre sourire par un sourire.

Dès l’âge de 4 à 6 mois, il se retourne vers vous et attend à ce que vous réagissiez s’il n’est pas bien.

À l’âge de 7-8 mois, sa mémoire visuelle s’est améliorée : il réagit quand il se trouve dans une situation stress, quand il éprouve de la colère et de la tristesse. S’il n’y a aucune de ces réactions, il peut être conseillé de consulter son médecin traitant.

Voici quelques astuces vous permettant de développer ce lien :

  • En prenant votre bébé dans vos bras quand il pleure ;
  • En regardant ce qu’il vous désigne du doigt ;
  • En lui donnant à manger quand il a faim ;
  • En lui rendant son sourire par le vôtre ;
  • En partageant des moments d’échange : toilette, change, jeux, câlins, promenade.

Réagir rapidement aux besoins de votre bébé ou de votre enfant est primordial pour favoriser et développer ce lien d’attachement parent-enfant.

Partagez l'article

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés