Je recherche

Trouble oppositionnel : comment gérer les enfants s’opposant constamment ?

Par Elodie - Mis à jour le 13 février 2024
Un enfant est atteint d'un Trouble oppositionnel. Il se dispute avec sa mère.

Le trouble oppositionnel chez l’enfant se traduit par de récurrents comportements provocateurs, conflictuels et agressifs envers ceux qui représentent son autorité, souvent les parents.

Sommaire

Contrairement à la période classique d’opposition, apparaissant entre 16 mois et 3 ans, le Trouble Oppositionnel avec Provocation (TOP) est une pathologie à prendre au sérieux. Que sont les Troubles Oppositionnels avec Provocation et comment gérer les enfants TOP ? On vous dit tout.

Qu’est-ce que le Trouble Oppositionnel ?

Le TOP est un trouble du développement psychologique et concerne entre 3 et 5 % des enfants. Il fait son apparition autour des 5 ans et peut perdurer jusqu’à l’adolescence. Les enfants TOP présentent des comportements opposants, provocants et agressifs. Les oppositions sont systématiques et bouleversent l’équilibre à la maison et dans les familles.

Contrairement à ce que l’on peut en penser parfois, le trouble traduit avant tout une véritable souffrance. Les enfants TOP n’ont pas envie d’être méchants et violents. Lorsque c’est le cas, il s’agit d’un trouble d’une tout autre nature.

Les origines du trouble oppositionnel chez l’enfant semblent encore assez vagues. Une certitude, néanmoins, est que l’on retrouve dans le comportement des enfants TOP le besoin d’attirer l’attention sur lui. Ils doivent, à tout prix, s’assurer qu’on les aime inconditionnellement. En général, ce besoin extrême d’être rassuré provient d’un sentiment d’insécurité chez l’enfant.

Aussi, les enfants TOP sont généralement également porteurs d’un autre trouble. Par exemple, notons qu’un enfant TDAH (Trouble Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité) sur deux est également TOP.

8 astuces pour gérer les enfants s’opposant constamment, pendant les crises et au quotidien

Comment réagir face à un enfant TOP ? Découvrez tout de suite nos conseils pour gérer au mieux les troubles oppositionnels de votre enfant. 8 astuces à mettre en place lors des crises et dans la vie de tous les jours.

1 | Gardez une voix neutre et posée

Dans le but d’aider votre enfant à retrouver la paix, il est essentiel de ne pas s’emporter lorsqu’il est en crise. Au contraire, élever la voix présente le risque de l’énerver encore plus.

2 | Ne répondez pas à son agressivité

Pendant les crises, tentez de vous rappeler que ces attaques sont dues à un trouble oppositionnel et qu’il n’est pas dirigé contre vous. Trouvez un moyen de le réconforter, de le rassurer.

3 | Faites-lui un câlin

Le serrer dans vos bras aura pour effet de produire de l’ocytocine en lui. Cette hormone de l’amour adoucit, apaise et calme les tensions.

4 | Restez sur vos positions

Pour une amélioration à plus long terme de la situation avec votre enfant TOP, il est essentiel de ne pas céder à ses caprices. C’est difficile, certes, mais tâchez de rester sur vos positions afin qu’il comprenne que ces crises ne lui rendent pas service.

5 | Proposez des jeux qui favorisent le calme

Dans la vie de tous les jours, proposez-lui des jeux et exercices qui enseignent le calme et la concentration.
Faites-lui des compliments et remerciez-le

N’hésitez pas à encourager ses bonnes actions et à lui dire combien vous l’aimez. Cela permet de donner confiance en l’autre. De cette façon, votre enfant TOP apprendra également à s’apprécier davantage lorsqu’il est en paix.

6 | Proposez-lui une communication constructive

Lorsqu’une crise est passée, revenez vers lui avec amour, égard et complicité. Montrez-lui l’exemple en partageant vos vraies émotions par rapport à ses crises et écoutez ce qu’il aura à vous dire.

7 | Consultez un spécialiste

Être parent d’un enfant TOP peut tout à fait désemparer. Il est donc impératif de se faire aider. Un spécialiste guide et propose de véritables outils dans le but de gérer le trouble oppositionnel de votre enfant.

FAQ : Trouble oppositionnel, comment gérer les enfants s’opposant constamment ?

Découvrez les deux questions qui reviennent le plus souvent sur le sujet et qui permettent de bien comprendre comment réagir au mieux avec un enfant TOP.

Qu’est-ce que le trouble oppositionnel ?

Le TOP désigne des comportements oppositionnels, agressifs et conflictuels constants chez l’enfant. Celui-ci n’a jamais cessé de s’opposer à l’autorité de ses parents et cela peut durer jusqu’à l’adolescence. Le TOP concerne entre 3 à 5 % des enfants.

Comment calmer un enfant atteint de troubles oppositionnels ?

Rester calme est l’arme la plus efficace contre les crises parfois très dures à gérer pour les parents d’enfants TOP. Pourtant, il est question de ne pas céder. En fait, il s’agit de garder le contrôle à l’aide d’une voix calme, mais ferme. Aussi, il est recommandé de consulter un pédopsychiatre. Il saura venir en aide à l’enfant, et apporter des outils efficaces aux parents et à toute la famille.

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés