Je recherche

Post partum : que se passe-t-il durant cette période de post accouchement ?

Par Magali - Mis à jour le 31 janvier 2024
Une maman est atteinte de post-partum elle tient son bébé dans les bras assise sur un banc dans un parc

Même quand elle se déroule parfaitement, la grossesse est déjà une aventure physique et émotionnelle importante pour les femmes. Le post partum qui suit l’accouchement fait l’objet de bouleversements plus importants encore.

Sommaire

Voilà ce qu’il faut retenir de cette période qui est donnée pour durer quelques semaines après la naissance de bébé.

Qu’est-ce que le post partum ?

Le post partum est la période postnatale qui commence dès la naissance jusqu’à 6 à 8 semaines après l’accouchement. Durant cette période, le corps de la femme revient peu à peu à son état normal, la faisant souffrir de certains désagréments et maux physiques.

En plus des changements physiologiques brutaux qui s’opèrent dès l’accouchement, la maman subit de nombreux bouleversements émotionnels et psychiques. Elle doit apprendre à s’occuper de son bébé, à composer avec son nouveau rôle, à gérer sa nouvelle structure familiale.

Le corps médical distingue en réalité 2 types de post partum :

  • Le post partum immédiat représente les toutes premières heures suivant l’accouchement. Dans cette phase, la mère fait l’objet d’une surveillance particulière afin d’éloigner le risque d’hémorragie de la délivrance.
  • Les suites de couches désignent la période qui s’étend jusqu’au retour de couches. Durant cette phase, la maman et le bébé sont accompagnés pour éviter les risques infectieux, prendre en charge les maux éventuels de la mère, surveiller la prise de poids et le comportement de bébé.

Post partum : à quels bouleversements s’attendre ?

Le post partum est une période d’adaptation intense pour la femme, marquée par de nombreux bouleversements.

1 | Les changements physiques durant le post partum

Un accouchement est toujours une épreuve pour le corps d’une femme. Il s’est transformé durant 9 mois pour porter la vie. Il faut maintenant qu’il reprenne son état initial. Dans les heures et les jours qui suivent l’accouchement, de nombreux phénomènes physiologiques se mettent en place :

  • Des contractions, appelées tranchées, permettent à l’utérus de retrouver son volume initial.
  • Les lochies, ces saignements qui débutent dès l’accouchement, permettent d’éliminer tous les résidus de la grossesse.
  • Les plaies éventuelles, dues à un déchirement ou à une épisiotomie, cicatrisent peu à peu.
  • La montée de lait intervient pour la mise en place de l’allaitement.

Tous ces évènements physiques durent plus ou moins longtemps selon les femmes. En plus de provoquer certaines gênes, ils peuvent entraîner des douleurs d’intensité variable.

Ces phénomènes classiques s’accompagnent parfois d’autres maux :

  • hémorroïdes ;
  • constipation ;
  • difficultés à uriner ;
  • douleurs périnéales.

Ce tableau n’est pas des plus glamour, mais il est important de ne pas mettre ces bouleversements physiques sous silence, sous prétexte qu’une naissance ne doit être synonyme que de bonheur.

2 | Le tsunami émotionnel du post partum

Après l’accouchement, la mère peut être fragilisée par une vague d’émotions aussi diverses que contradictoires :

  • Après avoir perdu brutalement ses repères physiques, elle doit intégrer son nouveau corps. Cette phase peut être difficile à vivre pour certaines mamans.
  • Elle doit s’attacher à créer un lien avec ce petit être qu’elle ne connaît pas. Cette étape n’est pas toujours aussi naturelle qu’on le pense.
  • Autour du 3° jour, les mères peuvent être très irritables et sentir une déprime les envahir. C’est le phénomène du baby blues qui peut durer quelques jours et entraîner beaucoup de pleurs, de stress et de pensées négatives.
  • Enfin, malgré toute l’envie de devenir mère, les femmes peuvent avoir du mal à intégrer leur nouveau rôle et la nouvelle vie qui en découle. En effet, la naissance d’un bébé vient forcément bousculer les repères, la gestion du quotidien et la relation de couple. Cette ambivalence de sentiments n’est pas évidente à vivre pour toutes les femmes.

FAQ : Les questions les plus fréquemment posées sur le post-partum

Nous répondons ci-dessous aux deux questions les plus posées par les parents sur le post-partum.

Qu’est-ce que le post-partum ?

On appelle post partum la période qui suit l’accouchement et qui s’étend jusqu’au retour des menstruations. Elle dure généralement 6 à 8 semaines.

Quels sont les différents types de post-partum ?

Les professionnels de santé distinguent 2 types de post partum :

  • le post partum immédiat qui concerne les premières heures après la naissance, au cours desquelles la maman est surveillée pour éloigner les risques d’hémorragie de la délivrance ;
  • les suites de couches caractérisées par la réadaptation du corps et qui se terminent au moment de la survenue de nouvelles règles.
Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés