Syndrome de la tête plate : comment éviter et traiter la plagiocéphalie ?

syndrome-de-la-tete-plate-plagiocephalie-bebe

Le pourcentage de bébés atteints de plagiocéphalie, aussi appelé syndrome de la tête plate, est passé de 5 % à 20 % entre 1995 et 2010, selon un article de la revue pediatrics paru en 2013.

Depuis plus de 20 ans, il est recommandé de coucher bébé sur le dos afin de prévenir la mort subite. Cette position favorise pourtant le développement de cette malformation.

Les professionnels ne conseillent pas pour autant de coucher les enfants sur le ventre. La Haute Autorité de santé (HAS) a d’ailleurs confirmé sa position sur le sujet en mars 2020.

Cette déformation du crâne de bébé inquiète souvent les parents. La plupart du temps sans gravité, le syndrome de la tête plate demande tout de même un suivi médical.

Vous pouvez aussi adopter des gestes simples pour éviter ou limiter la plagiocéphalie.   

Qu’est-ce que la plagiocéphalie ?

La plagiocéphalie apparaît généralement dans les premiers mois de bébé. Elle se caractérise par une déformation du crâne. Le syndrome de la tête plate est dû à un mauvais positionnement répété.

Le crâne d’un nouveau-né est malléable. Cette souplesse des fontanelles permet au cerveau de grandir. Elle est également la cause de cette déformation positionnelle.

Il existe plusieurs types de plagiocéphalie :

  • La brachycéphalie est un aplatissement de l’arrière de la tête
  • La plagiocéphalie occipitale est un aplatissement du côté droite ou gauche du crâne

Grossesse gémellaire, manque de liquide amniotique… certaines situations intra-utérines peuvent également favoriser cette déformation du crâne.

Le syndrome de la tête : quels risques pour bébé ?

Sans prise en charge, la plagiocéphalie pourrait engendrer des conséquences importantes à l’âge adulte :

  • Une déformation de la mâchoire
  • Une scoliose (déformation de la colonne vertébrale)
  • Un strabisme
  • Une occlusion dentaire
  • Un trouble auditif
  • Dans les cas les plus extrêmes, des problèmes neurologiques

Le syndrome de la tête plate peut néanmoins se corriger avec la croissance.

Dans tous les cas, si vous pensez avoir observer une plagiocéphalie chez votre enfant, il est conseillé de s’adresser à votre médecin. Il établira un diagnostic et vous orientera éventuellement vers un spécialiste selon le degré de sévérité de l’aplatissement du crâne.

Comment traiter la plagiocéphalie ?

Pour les déformations légères, une prise en charge chez un kinésithérapeute ou un ostéopathe peut être envisagée, pour redresser la tête de bébé et atténuer sa plagiocéphalie. Ces séances permettront d’assouplir les tensions musculaires de la nuque de bébé.

Dans les cas les plus complexes, un casque correctif peut être prescrit. Il peut notamment être indiqué quand le syndrome a été pris en charge de façon tardive.

Comment prévenir le syndrome de la tête plate ?

Pour prévenir le syndrome de la tête plate, vous pouvez quotidiennement appliquer de petits gestes simples.

1| Alternez les positions de la tête lors du couchage de votre enfant

Chaque jour, essayez d’attirer l’attention de bébé d’un côté ou de l’autre, avant qu’il s’endorme, en alternant quotidiennement de côté. Si votre enfant dort dans votre chambre, il est conseillé de changer la position du berceau car bébé s’endort généralement en regardant dans votre direction.

2| Parlez à bébé des deux côtés

Chaque jour, attirez l’attention de bébé d’un côté différent. Vous pouvez chuchoter dans le creux de ses oreilles, agiter un hochet ou lui chanter des comptines enfantines.

3| Positionnez bébé sur le ventre quand il est réveillé

Pour renforcer le cou de bébé, il est conseillé de le placer régulièrement sur le ventre. Cette position permet également à bébé de réduire le risque de plagiocéphalie. Il est conseillé de le faire par tranche de 10 à 15 minutes seulement et sous votre surveillance uniquement.

4| Portez bébé en écharpe de temps en temps

Porte-bébé, écharpe, dans les bras… pensez à porter régulièrement bébé pour lui éviter d’être allongé toute la journée et ainsi d’accentuer sa plagiocéphalie.

5| Changez de bras pendant la tétée

Pendant la tétée (biberon ou sein), veillez à changer de bras régulièrement. Cela lui permettra de tourner la tête d’un côté puis de l’autre.

Et vous ? Votre bébé est-il atteint de plagiocéphalie ? Quelles sont vos astuces ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 1 mai 2020 et mis à jour le 22 mai 2020 dans Questions de parents, Hygiène et santé, Maux de bébé

Par Elodie

Maman de deux enfants, Elodie a rejoint l'équipe dernièrement pour partager sa vision d'une parentalité aussi bienveillante que souriante. Discrète, sensible et à l'écoute, elle accorde beaucoup d'attention aux autres, et notamment aux enfants. Soucieuse de vous offrir des articles précis, elle consacre du temps et de l'énergie à trouver les mots justes, ceux qui vous parleront naturellement. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *