13 astuces pour apprendre à nos enfants à partager

10 Avr 2018

13 astuces pour apprendre à nos enfants à partager

Le partage fait sûrement partie des habiletés les plus délicates à acquérir pour nos enfants. Et le chemin à parcourir est long pour des tout-petits qui pendant de longs mois pensent que tout ce qui les entoure n’est finalement que le prolongement d’eux-mêmes.

Vous l’avez compris, pas la peine de mettre la pression à nos enfants pour qu’ils prêtent ces jouets auxquels ils tiennent tant.

A 2 ans, la plupart des enfants distinguent tout juste les jouets qui leur appartiennent de ceux qui sont à leurs copains. Au prêt, ils préfèrent d’ailleurs souvent l’échange. C’est à 3 ans qu’ils commencent à réellement jouer avec d’autres petits et à partager, lors de moments lumineux qui finissent même par étonner des parents trop habitués à entendre leur rejeton brailler dès qu’un autre lui prend son hochet.

Apprendre à partager prend du temps et il ne faut pas s’attendre à ce que nos petits saisissent réellement le concept avant 4 ans. A cet-âge, ils aiment donner et recevoir, ils se disputent moins et trouvent même des terrains d’entente, grâce notamment à une meilleure maitrise du langage.

Apprentissage du partage : comment aider nos enfants ?

Comment apprendre à nos enfants à partager ? Vous trouverez ci-dessous quelques astuces très simples à appliquer au quotidien qui les aideront à avancer dans cet apprentissage. Et n’hésitez pas à indiquer les vôtres en commentaires !

1 | Aménagez l’espace

Si plusieurs tout-petits doivent jouer dans un même espace, pensez à aménager différents coins avec les jouets de chacun, pour leur permettre de s’amuser l’un à côté de l’autre, seuls ou ensemble.

2 | Apprenez lui la patience

Quand un môme veut le jouet de son voisin, c’est souvent maintenant. Pas dans 10 minutes. Pour apprendre le partage, il faut d’abord savoir se montrer patient. A vous d’expliquer et d’éventuellement focaliser son attention sur autre chose en attendant.

3 | Ne le forcez pas

Votre enfant ne veut pas prêter un jouet à son copain ? Parlez-en, faites usage de quelques astuces pour tenter de débloquer la situation mais ne le forcez pas. Vous pourriez le dissuader de partager les  prochaines fois.

4 | Montrez-lui l’échange

Pour apprendre à nos enfants à partager, on peut jouer le compromis. Avant que votre petit se montre capable de partager, peut-être peut-il d’abord échanger : son doudou contre celui de sa sœur ? Son Playmobil contre le Lego de son copain ? Son déguisement de super-héros contre celui de cow-boy de son cousin ?

5 | Faites-lui découvrir le tour par tour

Le tour à tour est une bonne entrée en matière au partage. Vous pouvez par exemple faire un puzle ensemble, en posant une pièce chacun à votre tour. La technique montrera à votre enfant qu’il peut prendre du plaisir à partager un jeu.

6 | Ne réglez pas les conflits à sa place

Oui, le partage est source de conflits et de grosses larmes chez les enfants. Pas question pour autant de régler le problème à leur place. Aidez-le à trouver une solution, en lui proposant de faire un choix par exemple.

7 | Donnez l’exemple

La meilleure façon d’apprendre à votre enfant à partager, c’est de lui montrer. Bref, la prochaine fois qu’il voudra croquer dans votre moelleux au chocolat, vous ne le menacerez pas d’étrangler son doudou sur le champ.

8 | Apprenez-lui à exprimer ses émotions

Les premiers partages ne sont jamais faciles. A tel point qu’on a parfois l’impression d’arracher le cœur de nos mômes en prêtant leur peluche préférée à la petite cousine. Invitez votre enfant à exprimer ses émotions dès qu’il sait parler.

9 | Encouragez-le à se mettre à la place des autres

Lui apprendre à exprimer ses émotions constitue la première étape. L’aider à comprendre celles des autres est la suivante. N’hésitez pas à mettre des mots sur la peine qu’il peut ressentir lorsqu’il est amené à prêter comme sur celle que peuvent ressentir ses copains lorsqu’il refuse de partager. Avec douceur et bienveillance.

10 | Félicitez-le

Votre bonhomme a prêté son jouet préféré à son copain ? C’est le moment de le féliciter pour cette grande première en pointant les conséquences heureuses de ce choix (le sourire sur le visage de son pote). Il n’est d’ailleurs pas impossible qu’il vienne lui-même vous annoncer la grande nouvelle tant il sera fier d’avoir réussi à partager.

11 | Rangez les jouets qu’il ne souhaite pas prêter

Votre enfant a tout à fait le droit de ne pas avoir envie de prêter tel ou tel jouet auquel il tient particulièrement. Si vous devez accueillir d’autres mômes, pensez à les ranger avant pour respecter sa décision mais invitez-le aussi en en mettre d’autres à disposition.

12 | Ne le punissez pas

Ne punissez pas un enfant qui ne veut ni partager. Après tout, vous souhaitez avant tout qu’il apprenne à prêter par plaisir, pas par soumission.

13 | Montrez-vous patient

Si, si, je vous jure qu’on en sort un jour ou l’autre…

Quelques livres pour apprendre à nos enfants à partager :

Et vous ? Comment aidez-vous vos enfants à apprendre à partager ? Cette étape a-t-elle été difficile ?

D’autres articles ?

Crédit photo : deux enfants partagent une pomme

2 réponses to “13 astuces pour apprendre à nos enfants à partager”

  1. Caro - WonderMumBreizh 10 avril 2018 at 12 h 46 min #

    Bel article sur la notion du partage. Notion pas facile à faire apprivoiser au tout petit. Mais plus on s’y met tôt, plus ça devient naturel !

    En tout cas tu nous donnes toutes les clés pour y arriver !

    Merci

    • Olivier 10 avril 2018 at 17 h 05 min #

      Je donne toutes les clés… mais le plus dur reste à faire 🙂

Envoyez une réponse