10 astuces pour jeunes parents fatigués

astuces-jeunes-parents-fatigue

Les nuits hachées, le stress permanent, la gestion du quotidien… les jeunes parents doivent tout mener de front et parfois jusqu’à l’épuisement. Selon une enquête menée au Royaume-Uni en 2018, les jeunes parents perdent l’équivalent de 50 nuits de sommeil l’année qui suit la naissance de leur enfant. Le temps moyen d’une nuit de sommeil pour les jeunes parents s’élève à 4h44 en moyenne.

Comment éviter l’épuisement lorsqu’on est jeune parent ?

Comment gérer la fatigue après la naissance de bébé ? Découvrez nos astuces et partagez les vôtres en commentaires.

1| Faites la sieste dès que possible pour limiter votre fatigue

Les siestes ne sont pas réservées aux enfants ! L’astuce consiste à dormir dès que bébé fait sa sieste (matin et après-midi). Si beaucoup de parents en profitent pour faire un peu de ménage ou préparer les prochains repas de bébé, dormir vous sera plus profitable. Essayez d’accumuler quelques heures de sommeil supplémentaires dès que vous en avez l’occasion.

2| Anticipez et organisez-vous pour limiter votre stress

Avec des enfants mieux vaut s’organiser et anticiper. Préparez un maximum de choses la veille. Ne vous laissez pas déborder par le linge, la préparation des repas… Essayez au maximum de vous organiser. Si vous n’y arrivez pas, déléguez et faites-vous aider.  Économisez-vous. Le stress accentue la fatigue. Pensez à mettre en place le batch cooking. Cette méthode d’organisation repose sur la préparation en avance de tous les repas de la semaine.

3| Relayez-vous pour vous reposer

À la naissance de leur enfant, les parents choisissent souvent de vivre chaque moment ensemble : les repas, les balades, les réveils nocturnes, les chagrins, les coliques… Le risque ? L’épuisement généralisé. Si vous avez la chance de vivre l’arrivée de bébé à deux, profitez-en pour alterner. Levez-vous une nuit sur deux. L’autre profite ainsi d’une nuit réparatrice. Vous pouvez aussi profiter d’un après-midi pour emmener bébé en balade pendant que votre moitié se repose. D’une manière générale, assurez-vous qu’une charge trop importante ne pèse pas sur les épaules de votre partenaire. Si c’est le cas, proposez votre aide sans attendre.

4| Passez la main à une personne de confiance pour souffler un peu

Votre mère, votre frère, une tante… demandez à une personne de confiance de garder bébé quelques heures. Ce moment de tranquillité vous permettra de vous reposer ou de retrouver votre moitié. Laisser son bébé la première fois n’est pas une mince affaire. Mais avec l’habitude, vous prendrez ces instants de séparation comme des bouffées d’oxygène salvatrices pour vous comme pour lui.

5| Prenez du temps pour vous

Devenir parents, ce n’est pas se concentrer H-24 sur son bébé et ne plus rien faire pour soi. Au contraire. C’est parce que l’accueil d’un jeune enfant est souvent vécu comme un tourbillon d’émotions contradictoires qu’il est nécessaire de se préserver, en s’octroyant des moments rien que pour soi sans culpabilité. Pour recharger les batteries, prenez du temps pour vous et changez-vous les idées.

6| Couchez-vous tôt pour faire de bonnes nuits

Ne résistez pas à l’appel de votre lit ! Couchez-vous tôt. Vous devez absolument recharger vos batteries pour tenir le coup.

7| Sortez et aérez-vous

Sortez et prenez l’air. Bébé est fragile, mais pas en sucre. Habillez-le chaudement si cela est nécessaire et sortez. Changer d’environnement et prendre le soleil vous fera le plus grand bien. Vous reboosterez votre moral. Vous vous sentirez moins fatigué.

8| Mangez et buvez correctement

Fatigué, on a parfois tendance à chercher du réconfort dans la nourriture et en mangeant trop gras. Cette mauvaise alimentation a pourtant plutôt tendance à nous enfoncer un peu plus dans notre état de fatigue. C’est dans ces moments qu’il est conseillé de manger des aliments sains, riches et variés. Privilégiez les fruits et légumes de saison, les légumineuses, les céréales et les fruits secs pour faire le plein d’énergie.

9| Reprenez une activité physique dès que possible

La reprise d’une activité sportive contribue à votre bien-être, sous réserve pour les mamans d’avoir terminé leur rééducation périnéale. Reprenez par une activité non violente et douce du type yoga, marche, natation, Pilate… Cela vous fera du bien et contribuera en plus à retrouver une vie sociale.

10| Déchargez-vous de certaines tâches

Ne culpabilisez pas à l’idée de vous décharger de certaines tâches. Conjoint, famille ou professionnels…des personnes peuvent vous aider. Faire livrer ses courses, employer une aide à domicile pour le ménage… il existe de nombreuses solutions pour se décharger de certaines tâches ingrates du quotidien. Renseignez-vous auprès de la caisse d’allocation familiale (CAF) qui peut parfois en financer une partie.

Et vous ? Comment gérez-vous votre fatigue depuis l’arrivée de bébé ? Partagez vos astuces.

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 11 février 2020 et mis à jour le 11 février 2020 dans Questions de parents

Par Elodie

Maman de deux enfants, Elodie a rejoint l'équipe dernièrement pour partager sa vision d'une parentalité aussi bienveillante que souriante. Discrète, sensible et à l'écoute, elle accorde beaucoup d'attention aux autres, et notamment aux enfants. Soucieuse de vous offrir des articles précis, elle consacre du temps et de l'énergie à trouver les mots justes, ceux qui vous parleront naturellement. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *