10 astuces pour mettre en place le batch cooking en famille

comment-mettre-en-place-batch-cooking-a-la-maison

Les devoirs, le bain, le repas, la table…les parents consacrent souvent leurs soirées à l’organisation et aux tâches ménagères. Cependant, beaucoup souhaiteraient profiter davantage de ce moment avec leurs enfants.

Selon un baromètre Ipsos publié en janvier 2017, 60 % des parents se sentent de plus en plus dépassés par le manque de temps dont ils disposent pour éduquer leurs enfants. La moitié d’entre eux et des enfants regrettent de ne pas passer plus de temps ensemble, pendant la semaine.

Pour aider les parents à gagner du temps le soir, le batch cooking semble être LA solution. Cette méthode d’organisation repose sur la préparation en avance de tous les repas de la semaine.

Qu’est-ce que le batch cooking ?

Le batch cooking est l’art de préparer, à l’avance (souvent le week-end), tous les repas pour les soirs de la semaine. Cette méthode venue tout droit des pays anglo-saxons est en train de s’inviter dans les foyers français. Objectif : gagner du temps pour profiter davantage de sa famille.

Deux solutions sont possibles :

  • Vous préparez les éléments de base et vous les assemblez le jour venu.
  • Vous préparez l’intégralité des plats que vous n’aurez plus qu’à réchauffer.

Quels sont les avantages du batch cooking ?

Le batch cooking est une méthode d’organisation qui offre de nombreux avantages :

  • Faites des économies. Avec cette méthode, vous concevez vos menus à l’avance. Du coup, vous pouvez préparer des listes de courses très précises. Fini le superflu et le gaspillage, vous n’achetez que le nécessaire et faites des économies.
  • Cuisinez en famille. Si on en croit les manuels de batch cooking, 2 heures sont en moyenne nécessaires pour préparer l’ensemble des menus de la semaine. Vous pouvez associer les enfants aux préparatifs. C’est l’occasion de leur apprendre à cuisiner et de partager un moment convivial avec eux.
  • Gagnez du temps pour profiter de votre famille. Cette méthode d’organisation vous propose de cuisiner pendant deux heures (souvent le dimanche) pour alléger vos soirées de la semaine. Elle permet de moins courir et de gagner en sérénité.
  • Mangez plus sainement et plus équilibré. Préparer vos menus et vos plats à l’avance vous permettra de cuisiner davantage et de moins succomber à la facilité : pâtes, plats préparés… Lorsque vous concevez vos plats pour la semaine suivante, pensez à les équilibrer : céréales, légumineuses, pâtes, légumes, viandes, poissons…

Quels sont les inconvénients du batch cooking ?

Le batch cooking présente aussi quelques inconvénients :

  • Vous devez passer entre 2 et 3 heures tous les dimanches en cuisine. Le dimanche, on a tendance à vouloir prendre son temps, se reposer et profiter. Si vous pratiquez le batch cooking, il vous faudra sortir vos courses, couper vos légumes et lancer vos cuissons. Si vous avez la flemme, vous avez deux solutions : pensez au gain de temps le soir en rentrant du travail pour vous motiver. Vous pouvez aussi changer votre jour de cuisine. Faites ça le samedi matin ou après-midi par exemple.
  • Vous devez être un minimum organisé. Si vous souhaitez mettre en place le batch cooking, il convient de vous montrer un minimum organisé. Ce qui pourra, dans un premier temps, faire peur aux personnes qui fonctionnent en flux tendu ou qui ont l’habitude de procrastiner (comme beaucoup d’entre nous). Choisir ses menus, écrire sa liste de courses, faire ses courses… vous ne pourrez pas déroger à cette organisation. Courage ! Vous constaterez les bienfaits de cette méthode dès la première semaine.

Comment mettre en place le batch cooking à la maison ?

Le batch cooking permet de gagner du temps le soir. Voici comment mettre en place cette méthode d’organisation.

1| Libérez de la place dans votre réfrigérateur et votre congélateur

Dans un premier temps, libérez de la place au frais. Toutes vos préparations devront être conservées dans votreréfrigérateur ou congélateur en fonction du jour où vous les mangez.

2| Equipez-vous en boites de conservation

Lorsqu’on cuisine pour la semaine, il faut se munir de beaucoup de récipients : boites de différentes tailles, bocaux…les boites en verre sont à privilégier car elles sont plus saines, pratiques, se rangent au congélateur et passent au four. Vous trouverez des boites de conservation adaptées ici.

3| Apprenez les durées de conservation des différents aliments

Vous trouverez sur internet des tableaux qui rappellent les délais de conservation des aliments crus et cuits, au réfrigérateur et au congélateur. Concernant le batch cooking, vous conserverez les plats du lundi, mardi et mercredi au réfrigérateur et la fin de la semaine au congélateur.  

4| Déterminez les menus à l’avance

Organisez-vous et déterminez vos menus à l’avance. Pour vous aider à trouver l’inspiration, plusieurs livres sont publiés (vous trouverez les références sous cet article). Il existe également des sites internet avec plein de recettes.

5| Variez et équilibrez vos aliments

Légumineuses, céréales, protéines… équilibrez vos plats et variez les aliments.

6| Une fois les menus arrêtés, écrivez votre liste de courses

Une fois vos menus établis, rédigez votre liste de courses au plus juste. Vous aurez déjà certainement dans vos placards une partie de l’épicerie nécessaire. Evitez les achats superflus.

7| Organisez votre plan de travail

Avant de vous lancer tête baissée dans toutes vos préparations, organisez-vous. Sortez tous les ustensiles et récipients nécessaires à tous vos plats. Préparez les quantités d’ingrédients pour chaque recette. Enfin séparez-les par recette pour vous y retrouver.

8| Préparez vos différents menus en regroupant les tâches

Tout est prêt, vous pouvez vous lancer dans 2 heures de cuisine.Débutez par les éléments de base (pâtes, céréales, légumineuses…). Ensuite, nettoyez, épluchez et coupez l’ensemble de vos légumes. Lancez ensuite la cuisson des viandes et des légumes coupés (plus longs à cuire). Finissez par les sauces, liants, assaisonnements et les autres accompagnements.

9| Etiquetez vos préparations

Afin de ne pas vous perdre dans toutes ces préparations, il est conseillé d’écrire sur chaque contenant la nature du contenu, la date de préparation, la durée de conservation, le plat pour lequel il est destiné et pourquoi pas le jour où vous prévoyez de le manger.Toujours dans le but de gagner du temps.

10| Attendez que vos préparations refroidissent avant de les placer au frais

Veillez à ce que vos plats soient bien refroidis avant de les placer hermétiquement au frais.

Pour aller plus loin avec les livres

Découvrez quelques livres pour poursuivre votre réflexion :

Et vous ? Avez-vous mis en place le batch cooking chez vous ? Parlez-nous de votre expérience ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 10 décembre 2019 et mis à jour le 10 décembre 2019 dans Questions de parents

Par Elodie

Maman de deux enfants, Elodie a rejoint l'équipe dernièrement pour partager sa vision d'une parentalité aussi bienveillante que souriante. Discrète, sensible et à l'écoute, elle accorde beaucoup d'attention aux autres, et notamment aux enfants. Soucieuse de vous offrir des articles précis, elle consacre du temps et de l'énergie à trouver les mots justes, ceux qui vous parleront naturellement. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *