Jeux de transvasement : les bienfaits sur le développement de votre enfant

jeu-transvasement

Servir avec élégance, et sans renverser une seule goutte de sauce sur la magnifique robe de votre meilleure amie lors d’un dîner entre amis est une prouesse pour laquelle il faut s’entraîner depuis sa plus tendre enfance ! Pour preuve, l’acte de transvaser est au programme de l’école maternelle, et ce, dès la petite section de maternelle dans la partie Explorer la matière.

Or, rien ne vous empêche de proposer des jeux de transvasement à votre enfant bien avant son entrée à l’école afin de favoriser son développement moteur et cognitif. Je suis Papa vous en détaille tous les bienfaits et vous propose des exemples d’activités de transvasement.

En quoi les jeux de transvasement sont-ils bénéfiques pour le développement de votre bébé ?

Voici ce qu’on peut lire dans le chapitre Explorer la matière des programmes de l’Éducation nationale pour la petite section de maternelle : « Les enfants s’exercent régulièrement à des actions variées (transvaser, […]). Tout au long du cycle, ils découvrent les effets de leurs actions et ils utilisent quelques matières ou matériaux naturels (l’eau, […], la terre, le sable, […]) ou fabriqués par l’homme ([…], la semoule, […]). Les activités […] sont l’occasion de discussions entre enfants et avec l’enseignant, et permettent [d’acquérir] le vocabulaire approprié. »

Comme vous n’attendez pas que votre enfant entre à l’école pour lui apprendre à marcher, à parler ou à s’habiller, prenez les devants et proposez-lui dès tout-petit des activités de transvasement. Celles-ci n’ont que des bienfaits pour son développement.

Cependant, pour cela, vous devez toujours rester à côté de votre bambin, il en va de sa sécurité. En effet, il faut stopper l’activité ou le jeu s’il met les diverses matières à la bouche ou s’il renverse volontairement le contenu des récipients et en met partout. Il va trouver cela très drôle, vous certainement moins !

Voici les 4 principaux bienfaits des jeux de transvasement :

1 | Développez sa motricité fine

Pour faire passer de l’eau ou différentes substances d’un récipient à l’autre, cela nécessite une coordination des bras, des mains et des doigts ainsi que du regard. Cela s’acquiert petit à petit en présentant à votre bébé des outils de plus en plus fins.

Vous commencez par des récipients larges, comme des saladiers ou des bols, pour aller vers des récipients de plus en plus étroits, comme des bouteilles, des verres, des tubes, etc. Au départ, bébé utilise ses mains, puis une éponge, une coupelle, une cuillère, une pince, une pipette, etc., avec ou sans entonnoir.

Cela permet le développement de la motricité fine et d’acquérir également, pour plus tard, le geste d’écriture.

2 | Augmentez sa concentration

Le but des jeux de transvasement est de faire passer le contenu d’un récipient dans un autre. Cela demande de la concentration, pour contrôler son geste et ne pas renverser le contenu à côté.

Le temps de concentration d’un tout-petit n’est que de quelques minutes. Proposez donc d’abord à votre bébé des activités de transvasement de courtes durées. Pour ne pas le lasser, variez les ustensiles et les matières. Au fur et à mesure, la concentration de votre enfant augmentera.  

3 | Aidez-le à comprendre les rapports de cause à effet

Les phénomènes naturels, physiques et technologiques ne sont pas « magiques ». Il y a toujours une causalité intrinsèque ou extrinsèque. En expérimentant par lui-même, votre bambin comprendra rapidement les rapports de cause à effet de ses actions de transvasement.

Cette observation est particulièrement probante avec les jeux d’eau. Par exemple, verser de l’eau dans une cuve, reliée à un tuyau, lui-même alimentant un moulin comme avec la station sous-marine Yookidoo est une excellente leçon de mécanique des fluides !  

4 | Enrichissez son vocabulaire

En restant aux côtés de votre enfant, pour sa sécurité, vous en profitez également pour nommer les différentes matières :

  • eau, huile, sirop, liquide ;
  • sable, farine, riz, semoule, sucre, poudre ;
  • lentille, céréale, pois chiche, pâte, noyau, graine, etc.

ainsi que les verbes d’action liés au fait de transvaser :

  • verser ;
  • transporter ;
  • porter ;
  • attraper ;
  • pincer ;
  • faire tomber ;
  • ramasser ;
  • essuyer ;
  • absorber ;
  • etc.

Quels jeux de transvasement mettre en place pour vos bambins ?

L’avantage des activités de transvasement, c’est qu’elles peuvent être mises en place très facilement et à moindre coût. Toutefois, Je Suis Papa vous a aussi déniché quelques jeux sympa et clé en main. 

1 | Transvasez de l’eau

L’un des premiers jeux de transvasement à proposer à votre enfant est celui utilisant une éponge et de l’eau, inspiré de la pédagogie Montessori.

Vous placez deux assiettes creuses sur un plateau face à votre bout de chou. L’une des assiettes est remplie d’eau, l’autre est vide. Le but est de transvaser l’eau d’une assiette vers l’autre à l’aide d’une éponge. Toute l’eau doit être transvasée. Les gouttes d’eau qui tombent sur le plateau doivent être essuyées.

2 | Transvasez du sable, de la semoule ou du riz

Dans le jardin, le bac à sable est idéal pour s’adonner aux jeux de transvasement. Bébé se sert de seaux, de pelles, de gobelets et d’entonnoir pour tester et observer l’écoulement du fluide.

Vous ne possédez pas de jardin ? Vous pouvez organiser un jeu de transvasement à l’aide d’une grande bassine et de la semoule ou du riz. Attention toutefois à ne jamais laisser d’eau à proximité du bac, au risque d’une belle déconvenue et d’une paëlla ou d’un couscous géant immangeable !

3 | Transvasez des graines

Le transvasement de graines est ce qui permet le mieux de développer la motricité fine. Présentez à votre enfant des récipients de plus en plus petits et originaux comme des coupelles, des bacs à glaçons, etc. ainsi qu’une louche, une cuillère à soupe, une cuillère à café, puis une pince à cornichon et une pince à épiler. Prenez bien garde à ce que la tenue de l’outil se fasse avec 3 doigts de la même façon dont on tient un crayon. Les graines sont de tailles variées : pois chiche, pâtes, lentilles, céréales…

Et vous, avez-vous proposé des jeux de transvasement à votre enfant ? Lequel a le plus de succès ou les meilleurs bienfaits sur son développement ? Dites-nous tout en commentaires !

Article posté le 11 juillet 2022 et mis à jour le 13 juillet 2022 dans Questions de parents, Développement de l'enfant, Eveil et développement

Par Gwenaelle

Enseignante de la maternelle au lycée pendant plus de 20 ans, Gwenaëlle est maman de six enfants, des grands et des petits. Soucieuse de la sécurité et du confort de vos bambins, elle a à cœur d'aider les jeunes parents dans leurs recherches de solutions pour prendre soin de leurs mômes.  Elle a fait de la description des articles de puériculture l'une de ses spécialités et met ses talents d'écriture à votre service. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits