Déçu par l’annonce du sexe du bébé : comment gérer ?

Decu-par-annonce-sexe-bebe

Lors d’une grossesse, il y a deux types de parents : ceux qui ne veulent surtout pas connaître le sexe de l’enfant avant l’accouchement, et puis il a ceux qui trépignent d’impatience à l’idée de savoir s’ils attendent une petite fille ou un petit garçon. Et lorsque la nouvelle tombe, certains peuvent être déçus. Alors, comment gérer la déception lors de l’annonce du sexe de bébé ? Découvrez nos conseils.

Annonce du sexe de bébé : les causes de la déception

Les causes de la déception sont nombreuses. Il peut s’agir simplement d’un futur idéalisé avec votre bébé qui s’envole soudain à l’annonce de la nouvelle. Tout le monde vous bassine depuis des mois sur la forme de votre ventre, vous disant que c’est forcément une fille, ou un garçon. Cela a suffi pour vous convaincre, et petit à petit, vous vous êtes imaginé avec cet enfant.

La déception peut également découler d’une certaine envie. Vous êtes déjà maman ou papa de trois beaux petits garçons, il est normal de désirer une fille. Inversement, si vous êtes déjà comblé par une petite princesse, il est légitime de vouloir lui donner un petit frère.

Enfin, parfois, la grossesse peut faire remonter des souvenirs d’enfance jusqu’alors enfouis. Ainsi, une future maman qui était en conflit avec sa propre mère peut vouloir un garçon de peur que la situation ne se répète.

3 raisons de dépasser votre déception de l’annonce du sexe de bébé

Vous êtes déçu par l’annonce du sexe de votre futur enfant ? Voici 3 raisons de dépasser cette déception.

1 | Ne culpabilisez pas

Ressentir de la déception à l’annonce du sexe de l’enfant est une situation plus fréquente qu’on ne le pense. Et pourtant, de nombreux parents culpabilisent. Ils se sentent coupables d’être déçus alors que la grossesse se déroule bien, que bébé est en bonne santé, et que de nombreux parents aimeraient être à leur place.

Un conseil : ne culpabilisez pas et rassurez-vous, votre déception n’a vraiment rien d’anormal. Ce sentiment s’estompe même souvent rapidement. Le processus d’acceptation ne tardera pas à se mettre en marche, vous allez de nouveau pouvoir vous projeter, et cette fois-ci, de manière plus concrète. 

2 | Parlez de votre sentiment

Il est très important de parler de votre sentiment à votre conjoint ou à quelqu’un de confiance. S’isoler n’est pas une bonne idée. Le simple fait d’en parler vous permettra de prendre du recul et de relativiser.

Si vous n’osez pas le faire avec vos proches, de peur d’être jugé, n’hésitez pas à en parler au personnel médical qui suit votre grossesse. Ces professionnels sauront trouver les mots justes pour vous rassurer. Si la déception est trop forte, il est préférable de voir un psychologue.

3 | Donnez le temps au temps

Vous êtes déçu… pour le moment. Dans quelques mois, lorsque vous tiendrez enfin bébé dans vos bras, cette sensation de déception ne sera plus qu’un lointain souvenir. À ce moment, il vous importera peu que votre trésor soit une petite princesse ou un futur footballeur. Il sera magnifique, en bonne santé et c’est tout ce qui comptera à vos yeux !

Et vous, avez-vous ressenti de la déception lors de l’annonce du sexe de votre bébé ?

Article posté le 9 décembre 2021 et mis à jour le 9 décembre 2021 dans Questions de parents, Grossesse et naissance

Par Priscilla

Maman de deux petits garçons, Priscilla n’a pas hésité longtemps à abandonner sa “vie d’avant” pour pouvoir se consacrer davantage à ses deux petits bouts. Discrète et empathique, elle rédige des articles clairs et pleins de bienveillance, destinés aux jeunes parents. Objectif : les aider dans leur quotidien (parfois chaotique, il faut bien le reconnaître) à travers des astuces, des conseils, et du vécu (beaucoup de vécu), en toute simplicité ! Passionnée de voyages, de bons petits plats et de plaisirs simples de la vie, elle aime se ressourcer auprès de sa famille. Sa devise :  apprécier ce que l’on a en attendant d’avoir ce que l’on veut !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits