Propreté : comment savoir si bébé est prêt pour le pot ?

A-quel-age-bebe-pret-pour-pot

Vous en avez marre de changer des couches matin, midi et soir ? Vous rêvez secrètement que votre enfant fasse ses petites affaires tranquillement sur son pot ?

Mais à partir de quand peut-on justement lui proposer le pot ? Quand bébé sera-t-il réceptif à l’apprentissage de la propreté ?

C’est votre enfant qui vous fera comprendre qu’il est l’heure. Rythme des changes modifié, couche sèche après une sieste, développement de son indépendance, montrez-vous à son écoute pour ne pas louper les signaux.

Et n’oubliez pas que l’apprentissage de la propreté demande de la patience, de la persévérance et surtout une bonne dose de bonne humeur !

À partir de quel âge bébé est-il prêt pour le pot ?

Habituellement, c’est entre 2 ans et 3 ans qu’un enfant apprend à devenir propre. Avant 24 mois, l’acquisition de la propreté est plus rare. A l’inverse, il arrive que des enfants ne soient pas encore tout à fait près après 36 mois, alors que leur première rentrée scolaire approche.

On dit généralement qu’un enfant est prêt lorsqu’il monte et descend les escaliers seul, ou quand il sait taper dans un ballon.

Mais ces signes physiques ne suffisent pas. Il faut aussi que votre enfant montre l’envie de s’affranchir de son statut de « bébé ». D’où l’importance de s’intéresser aux signes qui tendraient à démontrer son ambition de franchir cette étape importante, pour lui comme pour vous.

7 signes qui montrent que bébé est prêt pour le pot

Comment savoir si bébé est prêt à apprendre la propreté ? Découvrez 7 signes qui tendraient à montrer que le moment de l’apprentissage du pot est peut-être arrivé. N’hésitez pas à nous partager votre expérience en commentaire !

1 | La couche de bébé reste sèche plusieurs heures d’affilée

La couche de votre enfant reste sèche après plusieurs heures ? Après sa sieste ? En se réveillant le matin ? Et ça plusieurs fois d’affilée ? C’est le premier signe qui vous indique que votre enfant est probablement prêt pour le pot.

2 | Le rythme des changes évolue

Avant la sieste et non après, après déjeuner et non avant, il arrive que le rythme des changements de couches se modifie. Si votre bébé a entre 2 et 3 ans, c’est peut-être le moment de lui proposer le pot.

3 | Bébé vous communique clairement qu’il faut changer sa couche

Avec ses mots ou en touchant sa couche, votre bébé vous indique qu’il n’aime pas porter une couche sale ? Si cet échange se répète fréquemment, alors votre enfant est probablement prêt à commencer l’apprentissage de la propreté.

4 | Bébé parle de pipi et de caca

Votre enfant vous parle souvent de « pipi » et de « caca » ? Il se montre curieux et vous pose des questions ? Ces indices tendent à démontrer qu’il est probablement suffisamment autonome pour apprendre à utiliser le pot.

5 | Bébé vous regarde aller aux toilettes

Quel parent n’a jamais été confronté à cette paire d’yeux inquisitrice le scrutant alors qu’il s’installait aux toilettes ? Curieux, votre môme veut comprendre ce que vous faites ainsi installé et comment ça fonctionne. C’est l’occasion de lui expliquer le principe en lui suggérant éventuellement d’en faire autant. Vous pouvez par exemple installer son pot à côté des toilettes. Le mimétisme fait des miracles chez les enfants.

6 | Bébé veut devenir grand

Après 2 ans, les enfants commencent à aspirer à s’extraire de l’univers des bébés pour rejoindre celui des grands. Ils revendiquent alors régulièrement leur autonomie. L’occasion est toute trouvée de leur proposer le pot.

7 | Bébé fait toujours ses besoins aux mêmes endroits

Vous avez remarqué que votre enfant faisait toujours ses besoins dans le même endroit de la maison même avec sa couche ? Cela montre que votre poupon recherche de l’intimité pour faire pipi ou caca. Proposez-lui le pot !

Découvrez quelques livres pour enfants pour aider votre môme à apprivoiser le pot :

Pour aller plus loin, vous trouverez toutes les astuces pour accompagner bébé dans l’apprentissage de la propreté ici.

Et vous ? Sur quels signes vous êtes-vous appuyés avant de proposer le pot à bébé ?

Crédit photo : Shutterstock

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 18 février 2019 dans Questions de parents

Par Jasmine

A 25 ans, la junior de la bande affiche un sourire à toute épreuve, même quand il faut corriger 1200 articles et rédiger 800 fiches produits. Bon d'accord, elle n'élève pas d'enfant mais elle aime les chats, c'est déjà un bon début. Née avec une souris dans une main et un smartphone dans l'autre, elle est plus à l'aise sur les réseaux sociaux qu'un poisson dans l'eau. Du coup, elle a été nommée CM en chef de Je suis papa. 


5 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Karoest
    le

    Bonjour, nous sommes 2 étudiantes en puériculture. Nous trouvons votre article très cohérent et réaliste avec la vie de la crèche. Il est aussi très intéressant pour les personnes extérieures au milieu de la petite enfance, ou pour donner quelques conseils pour les parents. Nous nous rappelons d’un petit garçon qui nous posait beaucoup de questions sur le sujet du petit pot, nous lui avons alors expliqué que tout ça était normal. C’est important pour eux de poser des questions. Grâce à votre article, une personne qui ne s’y connait pas pourrait répondre à ses questions.

    Répondre
    • Jasmine
      le

      Merci pour votre commentaire, contente que cet article vous parle ! N’hésitez pas nous partager vos expériences :).

      Répondre
  2. Lauryne et Maeva
    le

    Bonjour, lors de notre stage en crèche chez les grands, nous avons eu l’occasion d’appliquer ces conseils afin de rendre un enfant propre. Votre article est de bon conseil. Mission accomplie pour nous.

    Répondre