Je recherche

Accouchement : comment choisir sa maternité ?

Par Lola - Mis à jour le 1 février 2024
Une femme enceinte est sereine pour son Accouchement car elle a choisi la meilleure maternité pour répondre à ses besoins

Vous venez d’apprendre votre grossesse et vous vous demandez déjà où vous allez accoucher ? Il n’est pas toujours simple de savoir sur quels critères se baser pour déterminer le lieu où vous allez rencontrer bébé. Découvrez tout de suite nos conseils pour bien choisir sa maternité !

Sommaire

6 conseils pour bien choisir sa maternité

Voici nos 6 meilleurs conseils pour bien choisir sa maternité !

1 | Définissez le type de maternité qui vous convient

Il existe trois types de maternités :

  • Les maternités de type 1 sont adaptées aux femmes dont la grossesse s’est déroulée sans risque et qui donneront naissance à terme.
  • Les établissements de type 2 ont un service de néonatalogie et peuvent prendre en charge des grossesses à risque modéré et des bébés avec une prématurité supérieure à 33 semaines.
  • Les maternités de type 3 sont spécialisées dans le suivi des grossesses pathologiques et accueillent les grands prématurés.

Les maternités de niveau 3 peuvent cependant accueillir toute future maman qui le souhaite, même avec une grossesse normale. Par contre, elles sont en général très demandées. Attention, les niveaux ne préjugent pas forcément de la qualité des maternités. Ils sont uniquement déterminés en fonction des infrastructures médicales en pédiatrie et réanimation néonatale.

2 | Renseignez-vous sur les tarifs pratiqués

Si vous choisissez d’accoucher dans un établissement public, les frais sont pris en charge à 100 % par la CPAM. Il ne reste à votre charge que les frais de confort éventuels (télévision, téléphone, etc.). Dans une maternité privée, les gynécologues obstétriciens et les anesthésistes peuvent facturer des dépassements d’honoraires. La clinique peut aussi facturer des frais d’hôtellerie et des services supplémentaires. Renseignez-vous auprès de votre mutuelle pour savoir ce qu’elle prend en charge.

3 | Étudiez la distance entre maternité et domicile

Si ce n’est pas le seul critère qui rentre en compte dans le choix, la proximité avec le domicile doit tout de même être étudiée. Opter pour une maternité proche de la maison, c’est faire le choix de la sécurité. Toutefois, si la maternité la plus près ne vous convient pas, ne la choisissez pas uniquement en fonction de son accessibilité.

4 | Ayez confiance dans la maternité choisie

Pour plus de sérénité le jour J, il est essentiel que les futurs parents aient 100 % confiance dans la maternité choisie. Demandez à vos proches s’ils ont une maternité à vous recommander. Le bouche-à-oreille peut s’avérer très efficace !

5 | Informez-vous sur les pratiques de la maternité

Les futurs parents peuvent aussi se renseigner sur les taux d’épisiotomie et de césarienne des maternités. Ces interventions ne doivent être envisagées qu’au cas par cas. Pour rappel, en France l’épisiotomie est pratiquée dans près de 20 % des accouchements (et atteint 35 % pour une première naissance). La césarienne est pratiquée dans 20 % des accouchements en moyenne.

6 | Préparez votre projet de naissance

Certaines maternités permettent de choisir la façon dont les femmes veulent mettre au monde leur bébé. Vous pouvez par exemple bénéficier d’une péridurale ambulatoire pour continuer à marcher avant l’accouchement ou accoucher dans une salle nature équipée d’une baignoire, de lianes et de ballons. Pour cela, déterminez votre projet d’accouchement et faites-en part à votre maternité.

FAQ : les questions les plus fréquemment posées par les parents sur le le choix de la maternité

Nous répondons ci-dessous à vos questions sur le choix de la maternité.

Est-il possible de choisir sa maternité pour accoucher ?

Si votre grossesse ne présente pas de risque particulier et que vous n’êtes pas isolée géographiquement, oui, il est tout à fait possible de choisir votre maternité ! Cependant dans certaines régions, les établissements sont saturés donc mieux vaut s’y prendre en avance pour s’inscrire.

Qu’est-ce qu’une maternité de niveau 1 ?

Les maternités de niveau 1 accueillent les femmes ayant des grossesses normales qui ne présentent pas de risque particulier. Cela concerne la grande majorité des femmes enceintes. Ces maternités sont toutefois équipées pour parer aux accouchements difficiles imprévus.

Qu’est-ce qu’une maternité de niveau 2 ?

Les maternités de type 2 ont un service de médecine néonatale ou de soins intensifs néonatals sur place ou à proximité. Elles gèrent le suivi et l’accouchement des grossesses normales et aussi des grossesses plus compliquées. Elles peuvent accueillir des nouveau-nés prématurés de 33 semaines et plus nécessitant des soins, sans prise en charge respiratoire lourde.

Qu’est-ce qu’une maternité de niveau 3 ?

Les maternités de niveau 3 disposent d’une unité de soins intensifs ou d’un service de réanimation pédiatrique et maternelle. Elles suivent les grossesses à risque, s’occupent des prématurés de moins de 32 semaines et des bébés ayant besoin d’une surveillance intensive ou de réanimation.

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés