Je recherche

9 astuces pour protéger son enfant du soleil

Par Olivier - Mis à jour le 29 janvier 2024
Une maman se demande comment protéger son enfant du soleil. Son bébé est allongé sur le dos et tient d'une main son biberon, un faux soleil est dessiné avec de la crème solaire sur le sol.

Oui, aussi agréable soit-il, le soleil est dangereux. Les UVA contribuent au vieillissement de notre épiderme et les UVB provoquent des coups de soleil susceptibles de favoriser le développement de cancers cutanés.

Sommaire

Et si le soleil contribue aussi à la fixation du calcium sur les os et à la synthèse de la vitamine D, il convient de s’en méfier. Particulièrement en présence de jeunes enfants.  Plus sensible que la nôtre, la peau de nos bambins est en effet particulièrement menacée, dès que les beaux jours arrivent.

Protéger son enfant du soleil, le B.A.ba

Pour autant, nul besoin de se calfeutrer dans la pénombre d’une grotte pendant tout l’été pour éviter les agressions du soleil à vos enfants. Quelques astuces de bon sens, accordés à une vigilance soutenu, vous permettront de profiter du beau temps en limitant les risques.

Attention, ces astuces concernent les enfants de plus de trois ans. Pour les bébés, la règle est simple : pas d’exposition au soleil.

1| Apprenez à connaître sa peau

Pour résister aux assauts du soleil, notre peau peut compter sur sa pigmentation. Moins elle est forte, plus les risques sont importants. Basiquement, une peau blanche sera plus vulnérable qu’une peau noire. Et évidemment, nous ne sommes pas égaux. Il convient donc de s’informer sur le type de peau de votre enfant avant de l’exposer. Prenez conseil auprès de votre dermato.

2| Couvrez-le

C’est le réflexe numéro 1 à acquérir, même s’il peut paraître contradictoire. Dès que le soleil montre les muscles, couvrez votre enfant. Proposez-lui par exemple un tee-shirt à manches longues léger mais opaque avec un pantacourt ou un pantalon en lin. Ajoutez à la panoplie un chapeau et des lunettes de soleil. Et pourquoi pas un tee-shirt anti UV comme présenté ici.

3| Utilisez de la crème solaire

Facile à dire mais pas à faire. L’enquête de Que Choisir en dit long sur le sujet, comme je l’explique ici. Malgré tout, difficile de s’en passer. Favoriser les crèmes qui protègent contre les UVA et les UVB, et celles qui offrent un coefficient de protection égal à 30, voire à 50. N’hésitez pas à en remettre régulièrement, notamment après une baignade.

4| Cherchez de l’ombre

Si vous avez décidé de passer la journée entière à la plage, pensez à aménager un coin d’ombre. Montez un parasol ou installez-vous sous les pins. Votre enfant pourra venir y manger, s’y reposer et éventuellement jouer lorsque le soleil se montre trop agressif.

5| Choisissez vos moments

L’été, les rayons du soleil frappent fortement entre 12 heures et 14 heures. Pour protéger votre enfant du soleil, évitez de l’exposer entre 11h et 16h. Profitez-en pour jouer à l’ombre et couvrez-le correctement.

6| Contrôlez le temps d’exposition

Réduisez le temps d’exposition au minimum. Si cette mesure peut paraître contraignante pour un enfant, elle est pourtant essentielle. Quelques minutes au soleil suffisent. Fractionner donc les moments d’exposition en petites tranches et trouvez des astuces pour l’inviter à s’installer à l’ombre.

7| Vérifiez l’indice UV

L’été, la météo indique l’indice UV du jour. Vous retrouverez aussi cette information du côté de la cabane des sauveteurs sur la plage. Sans vous inquiéter outre mesure, cette donnée doit vous alerter sur les mesures à prendre pour éviter à votre enfant de prendre un coup de soleil.

8| Méfiez-vous des apparences

Sur la plage, les apparences sont trompeuses. Quelques nuages, un peu de vent et la sensation de brûlures du soleil sur la peau disparaît. Pas question pour autant de lever la garde. Le soleil est traître et frappe souvent quand on l’attend le moins.

9| N’oubliez pas l’hydratation

Protéger son enfant du soleil, c’est aussi penser à son hydratation. Invitez-le à boire souvent, en petites quantités, en privilégiant de l’eau fraîche mais pas glacée. Insistez s’il refuse. Vous pouvez aussi lui proposer des fruits. Evitez en revanche tous les sodas, trop sucrés.

Partagez l'article

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés