5 idées pour préparer Noël avec des enfants

préparer Noël avec des enfants

Bon. Rendons-nous à l’évidence. Dans une vingtaine de jours maintenant, le Père Noël salopera votre intérieur tout propre, en s’obstinant à faire passer ses grosses fesses par le conduit de cheminée.

Vous mangerez des marrons chauds devant des séries à pleurer de dépit, vous chanterez des chansons avec des histoires de rennes magiques et d’anges Popples. Et ce sera merveilleux.

Ben oui, quand on a des gosses, il y a un seul truc à côté duquel on ne peut pas passer : Noël. Sur ce sujet-là, pas de négo possible.

Depuis déjà 15 jours, Mychoup’ nous tanne avec son Père Noël, à coup de regards extasiés à chaque évocation du gros monsieur à la hotte pleine de cadeaux. L’année dernière encore, elle s’en foutait pourtant comme de sa première chaussette.

Préparer Noël avec des enfants en 5 activités

Il y a quelques jours, Mychoup’ a collé sur la fenêtre la première décoration de Noël. Elle était folle de joie… les yeux qui brillent, les rires d’excitation et tout ce qui va avec. Bref, on n’y coupera pas.

Et si finalement, la meilleure façon de vivre Noël en famille consistait à associer les enfants à la préparation des festivités. 5 idées pour tenter le coup !

préparer Noël avec des enfants : la décoration
Préparer Noël avec des enfants : la déco

Donnez une paire de ciseaux, des feutres, quelques gommettes et des feuilles de papier à un enfant… il s’amuse comme un fou.

Avec un peu d’imagination, à vous d’orienter sa créativité pour fabriquer des guirlandes en cotillons ou en feuilles d’arbres, des boules de Noël en papier mâché, des photophores, des étoiles en raphia ou des lutins en feutrines. Bien sûr, vous devrez renoncer à l’esthétique léchée de votre intérieur pendant quelques jours mais c’est pour la bonne cause. Mais, contempler la fierté qui illumine le visage de votre môme au moment où il installe ses décorations, ça n’a pas de prix !

préparer Noël avec des enfants : la cuisine
Préparer Noël avec des enfants : la cuisine

Evidemment, vous n’allez pas demander à vos enfants de préparer la dinde de Noël. au risque de faire carême en plein décembre. Mais à voir la curiosité gastronomique de Mychoup’ , je me dis qu’il y a peut-être une carte à jouer.

Choisissez quelques recettes simples et demandez à votre enfant de vous aider à les réaliser. Parce qu’honnêtement, pas besoin de s’appeler Mercotte pour sortir de sublimes roses des sables ou de délicieux petits sablés de Noël.

préparer Noël avec des enfants : la musique
Préparer Noël avec des enfants : en musique

Si vous aimez l’esprit de Noël et que les chants traditionnels tendance guimauve sous la neige ne vous déclenche pas de crises d’urticaire, à vous les platines.

En ce moment, les rayons des déstockeurs regorgent de vieux CD de Noël insipides merveilleux. Vous trouverez également des milliers de chansons évocatrices de l’esprit de Noël sur vos plateformes de streaming préférées.

N’en abusez pas quand même, une écoute intensive pourrait vous donner envie d’égorger un renne après lui avoir fait bouffer un sapin !

préparer Noël avec des enfants : transmettre les valeurs
Préparer Noël avec des enfants : on en cause

Ok, Noël, c’est avant tout l’histoire d’un petit bonhomme né sans épisio, d’un père charpentier et d’une mère figurante, dans une grange pleine de bouses de vaches et de crottes de moutons.

Mais si vous n’accrochez pas avec la version religieuse de l’affaire, rien ne vous empêche de raconter votre Noël à vous : un moment d’humanité universel, de solidarité, de partages, de bonheurs simples, avec ceux qu’on aime.

Choisissez également quelques livres et dessins-animés -que vous trierez préalablement- pour initier votre enfant aux valeurs auxquelles vous tenez, parmi celles que Noël véhicule.

préparer Noël avec des enfants : la lettre au Père Noël
Préparer Noël avec des enfants : la lettre au gros monsieur

Ben oui, c’est l’étape incontournable. Quand j’étais môme, je me souviens avoir fait chaque année la tournée des magasins de jouets de la ville avec mes parents, pour récupérer tous les catalogues de jouets.

On passait des heures à les feuilleter, à découper nos jouets préférés, à rêver à ceux que nous n’aurions probablement pas… mais quel bonheur !

Si votre enfant est en âge d’écrire, profitez-en pour lui demander de préparer une jolie lettre qui rassemblera ces idées.

Et vous quelles sont vos idées pour préparer Noël avec des enfants ? 

Vous cherchez un cadeau de Noël pour enfants ? Consultez notre dossier.

Photo Credit: Nick Fedele, hownowdesign, Pink Sherbet Photography, laviddichterman, KC3jn4 et Kaká via Compfight

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 2 décembre 2013 dans Questions de parents

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


15 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Agnès
    le

    Nous on a fait le sympathique calendrier de l’Avent de Popi avec un câlin original par jour. Le problème c’est qu’une fois la première fenêtre ouverte, Simon a voulu la refermer et en ouvrir une autre. Non, pas la 1, il l’a déjà vue… C’est pas gagné. Du coup j’ai hésité à lui sortir le calendrier « construis ta crèche », pourtant très joli : trop dur pour lui de patienter pour avoir chaque jour un nouvel élément…
    Par contre, le Père Noël, il le voit dans Popi mais il le découvre tout juste.
    (au fait, je pense qu’il y avait plus de crottes de moutons et de biques que de bouses de vache dans la crèche. Le boeuf on l’a rajouté bien après, dans notre Europe où l’on consomme beaucoup de lait de vache, mais en Israël à cette époque les moutons et les chèvres étaient bien plus courants ! Et puis vu les conditions d’hébergements des hôtels à l’époque -salle commune…- je pense ne pense pas qu’elle y perdait grand’chose à accoucher dans l’étable, Marie, au moins elle évitait les spectateurs, et elle n’avait pas à se battre pour avoir une position physiologique !)

    Répondre
    • Olivier
      le

      Oups, mais quel anachronisme… Comment j’ai pu me laisser avoir comme ça !
      Sinon, le calendrier, c’est pas mal, on va peut-être se laisser tenter…

      Répondre
  2. Pomdepin
    le

    En Angleterre, c’est la folie. L’école organise des activités de noel pendant toit le mois de décembre, la deco est délirante, et côté chanson, on a droit au succès pop des eighties. (Do they know it’s christlmas time? Hum?). Bref c’est l’hystérie collective et j’adore!

    Répondre
  3. lily
    le

    Ici aussi noël et tout se qui va avec, je ne vais pas me plaindre car j’adore cela.
    Dans notre école jusqu’à mi décembre ils ne font que des activités de noël pour le marché.

    Je n’ai pas encore mise en route la radio de noël, j’avoue que d’entendre les musiques de chez Leclerc chez moi du matin jusqu’au soir, j’ai un peu peur de la migraine en fin de journée ^^

    Répondre
  4. Clairou
    le

    On a commencé par fêter la st nicolas en faisant des mannalas toutes les 2!!
    Ce week end c était déco de l appart et du sapin tous les 3, 5 avec les chiens!!

    Calendriers de l avent faient maison et remplis avec ce qu on aime!!!

    Répondre
  5. Cloe D.
    le

    Bonsoir
    Mois de décembre = calendrier de l’Avent avec chocolats obligatoires ! (sinon enfants pas contents)
    J’ai participé à un atelier parents-enfants organisé par la La halte-garderie où va mon fils, c’était très sympa: en gros 3 ateliers:

    Atelier 1 : on créé un sapin en collant des bandes vertes de la plus grande à la plus petite, sur du papier rouge, puis on colle des gommettes, des étoiles et des autocollants.

    Atelier 2: sur du papier vert en forme de sapin, on colle des images prises dans des catalogues (jouets, formes…)

    Atelier 3: on remplit une boule transparente de tout ce qu’on veut: ruban, coton, pomme de pin, ficelle, plumes… Après on peut accrocher cette boule au sapin.

    BB (30 mois) a adoré les ateliers.

    Je pense que je vais lui apprendre à faire des sablés. Ca va être dur, parce qu’il est très gourmand. Une fois, on a fait un gâteau ensemble, et il nous a fait une de ses crises ^^ parce que je ne voulais pas qu’il mange toute la pâte avant de la mettre au four…

    Il ne fait que découvrir le Père Noël. Dès qu’il le voit sur une image, il le pointe du doigt et dit Papa. Je ne pense pas qu’il réalise qui il est vraiment.

    Après ce petit roman, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonnes fêtes à tous, et courage avec vos bambins 🙂

    Répondre
  6. Alex
    le

    Salut Olivier !

    Ici, je tente d’instaurer notre Noël à Nous. Tout le côté religion c’est pas pour nous, mais Noël, comme tu l’as dit peut véhiculer de jolies valeurs.

    Donc ici avant toutes choses, on commence par un tri des jouets. Et on emmène le tout ensemble à Emmaüs, pour : « aider le père noël pour que tout les petits enfants aient un cadeau. »

    Une fois cela fait, on attaque le sapin, le calendrier de l’avent, on se promène dans les boutiques pour découvrir ce qui pourrait bien faire plaisir à Melle bientôt 3 ans !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Waouh, je trouve ton idée de trier les jouets avec les enfants pour les emmener à Emmaus est une super idée. Et l’argument d’aider le Père Noël pourrait bien décider Mychoup’. Je garde l’idée en tête 🙂
      Chouette initiative, c’est aussi ça l’esprit de Noël !

      Répondre
  7. On Range Tout
    le

    Bonjour,
    Merci pour cet article sur les préparations de noël. J’aime beaucoup le fait d’impliquer les enfants dans les préparatifs. Ils s’occupent, s’amusent et garderont ces moments magiques en mémoire pendant des années. Et bravo pour le recyclage des jouets, c’est une très belle idée !

    Répondre