Ma femme est enceinte, la check-list

ma femme est enceinte, la checklist

Depuis que vous êtes allés planter votre petite graine dans son terreau fertile, vous avez remarqué que votre belle changeait. Sur le fond comme sur la forme.

Autant vous le dire tout de suite : la grossesse est une période à part dans la frise chronologique de la destinée de votre couple. Une parenthèse plus ou moins enchantée, avec ses hauts et ses bas, ses bonheurs et ses moments de désespoir.

Votre femme est enceinte ? Félicitations. Mais avant de devenir le plus heureux des papas, avez-vous vraiment réfléchi à la manière dont vous allez réagir face aux bouleversements métaphysico-hormonologiques que votre femme est en train de vivre ? Non bien sûr. Heureusement, je suis là.

Vivre avec une femme enceinte en 10 astuces

La vie avec une femme enceinte, c’est un peu comme un jeu vidéo. A vous de surveiller les indicateurs d’humeur, de faim, de soif, de bonheur, de bien-être de votre belle, et de tout mettre en œuvre pour qu’ils ne passent pas dans le rouge. Au risque de vous faire botter le cul !

1/ pour la paix de votre ménage, commencez par vérifier que le frigo contient au moins 8 yaourts allégés goût vanille, 1 pot de cornichons, un saint Nectaire fermier et du jus d’orange.

2/ Ne sous-estimez jamais les remarques dépressives, du style « je suis nulle et grosse, la vie est nulle et chiante, et je vais être une maman nulle et pleurnicharde » sous peine qu’elle vous accuse de ne pas savoir l’écouter.

3/ Apprenez à dormir sur un carré de 30 cm par 30 cm.

4/ Rappelez-lui qu’elle est belle et lumineuse, que sa peau est superbe, que ses formes généreuses vous excitent.

5/ Vous pouvez lui dire que vous aimez cette nouvelle paire de seins XXL qu’elle s’est offerte en location longue durée, « même si vous avez aussi hâte de retrouver cette petite poitrine charmante qui lui allait si bien ».

6/ Ne manquez jamais une occasion de jouer les preux chevaliers, en écartant par exemple tous ces connards qui bloquent la caisse prioritaire au supermarché.

7/ Ne vous plaigniez jamais de votre sort, car « c’est pas toi qui te trimballes ta descendance 24h sur 24 ».

8/ Apprenez à dire « oui », « d’accord », « bien sûr mon amour » sans retrousser votre narine droite.

9/ Arrêtez de ranger cette putain de télécommande à 10 mètres de son fauteuil préféré, celui qu’elle a choisi pour regarder sa série préférée.

10/ Mettez-vous à la cuisine. Ouais, je sais, c’est dur, mais c’est comme ça.

Pour poursuivre votre découverte de la femme enceinte, je vous conseille les livres suivants :

Et vous ? Votre femme est enceinte : quelles sont vos astuces ? Et vous mesdames, quelles petites attentions appréciez-vous le plus ?

Photo Credit: seanmcgrath

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 30 janvier 2014 dans Humour et humeur

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


33 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Pomdepin
    le

    On ne le répétera jamais assez, mais être prêt à aller chercher une choucroute à trois heures du mat. Peu importe que les magasins soient fermes et qu’on habite en Irlande, ou les gens n’ont jamais entendu parler de choucroute, les excuses bidons comme à, ça ne tient pas!

    Répondre
  2. corinne0402
    le

    Quand j’étais enceinte j’avais deux lubies le poisson blanc grillé avec jus de citron et la pastèque ! Pour la pastèque mon mari a galéré car j’étais enceinte en hiver et là ça ne pardonne pas si tu n’as pas de bon plan pour trouver une pastèque en plein mois de Décembre (et que tu n’habite pas à Paris !) très vite ça devient un véritable enfer pour le dit mari ! Mais il a trouvé ! Je ne vous dis pas comment un bon plan comme celui ci, ça se monnaye !
    Juste un conseil futur papa ne te met jamais entre ta femme enceinte et la nourriture ! Tu risques ta vie !
    Bon courage les futurs papas !

    Répondre
  3. gaelle
    le

    Il est loin le cliché des fraises et de la glace à 3h du mat’… C’était plutôt le pot de moutarde( pas le verre mais le gros pot) du 6eme au 9eme mois, des sardines en boîtes, de l’eau à gogo ( je crois que j’ai du vider un lac en 9 mois car je pouvais boire jusqu’à 4l par jour, c’est affolant(rire).. sans oublier le truc le plus infâme selon moi: lait chaud et pain grillé beurré, le truc immonde au petit dej mais qui m’a aidé à surmonter les nausées des 3premiers mois apporté au lit par mon tendre et bien aimé (au petit soin pour moi)… sans compter le jour où je demande ou plutôt j’ordonne au chéri de m’emmener manger des moules-frites en bord de mer à 1h de la maison (c’était en plein mois de juin, le soleil était avec nous)… ce sont surtout les 2 premiers mois les plus surprenants où l’on est capable de dévorer n’importe quoi à n’importe quelle heure de la journée (hamburger chez macdo pour le goûter c’est pas mal non plus)… Avec le recul, je me dis que nos hommes sont vachement patients et compréhensifs et un peu fou ( aaaahh l’amour!!!)…

    Répondre
  4. Céline
    le

    Bonsoir,
    Je n’avais pas d’exigences alimentaires mais des lubies centrées sur l’équipement de Mimimoy.
    Par exemple, la poussette, le futur Papa en a entendu parlé jusqu’à ce que je trouve le modèle parfait pour nos besoins (et j’ai du changer d’avis au moins 3 fois en 9 mois), benchmark à l’appui. Il en a été pareil pour la chambre et même pour les biberons.
    J’approuve les points 2, 7 et 8, car je me souviens que je sur-réagissais. Et cela à continué longtemps après la grossesse (et est encore d’actualité quand un élément perturbateur touche Minimoy).
    Je pouvais passer du rire au larmes et de la joie à la colère, très soudainement sans comprendre quel était l’élément déclencheur.
    Les futurs papa sont patients et extrêmement compréhensifs, car supporter une femme enceinte (qui a du mal à se supporter elle même), ce n’est pas toujours une partie de plaisir.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Ouais mais, entre nous, le jeu en vaut la chandelle 🙂 Alors, on s’assoit pendant quelques mois sur notre orgueil, et on fait ce qu’on peut pour que ça se passe bien !

      Répondre
  5. Anne-Estelle
    le

    Moi je pense que les femmes abusent de leur statut de femme enceinte pour demander tout et n’importe quoi 🙂 Mais chuuuut, on va laisser croire aux hommes que c’est vital (surtout la choucroute en pleine nuit lol)

    Répondre
  6. Egyptia
    le

    Le truc le plus vrai dans mon cas c’est « Apprenez à dormir sur un carré de 30 cm par 30 cm » ^^ J’en suis pas tout à fait à 3 mois de grossesse et j’arrive déjà plus à trouver une position confortable, du coup je bouge beaucoup et je m’étale un peu ce qui a tendance à embêter monsieur ^^
    Sinon je suis pas du genre à demander quoi que ce soit (en même temps j’ai des grossesses faciles, pas de nausées ni de maux divers, ça aide) mais j’aime bien que mon mari prenne les devants en me demandant si j’ai besoin de quelque chose, c’est beaucoup plus plaisant que de « passer commande ».

    Répondre
  7. Clairou
    le

    Alors là je sors de les gonds sur le point 4!!!
    Qu est ce que ça a pu m énerver qu on me dise, « tu as une mine superbe » alors que je ne dormais plus… Bref ça n est pas nécessaire…

    Et modérez vous sur le jeu, « jte pousse, tu me donnes un coup de pied » c est drôle les 5 premières minutes du 1 er jour de jeu après c est juste désagréable!!! Lol

    Et sur les lubbies alimentaires j en ai pas eu juste cornichons/ chocolats juste excellent encore maintenant!!!

    Conclusion j ai été plus sympa en femme enceinte!!

    Répondre
  8. bourdoulous
    le

    1kg de fraises par jour si si c est possible et c etait non negociable il m en fallais jen mangeais meme la nuit c etait une envie incontrolable jaurais fait le tour de la ville pour en avoir.

    Répondre
  9. Papa grossesse
    le

    Ah j’ai beaucoup ris surtout pour le carré de 30 cm par 30 cm. C’est véridique, j’en sors à peine et je peux vous dire sans cliché, que de la révélation du test de grossesse à l’accouchement je suis passé par tous les stades !

    Répondre
  10. Essie
    le

    Je fais la promesse que si on a l’accord des toubibs et qu’on fait un enfant, je lui file le lien de ton blog que je viens de mettre dans mes favoris… P.R.O.M.I.S !
    Faîtes que les docs disent oui !!!

    Répondre
  11. Sandrinr
    le

    Mon homme a eut de la chance ma seule envie enceinte c etait de boire de l eau fraiche.
    Zero douleur, zero fatigue, zero changement d humeur etc : la grossesse parfaite 🙂 !

    Répondre