Le parler bébé, une fausse bonne idée ?

faut-il parler à un bébé en forçant les intonations ?

« Hoooouuuu qu’il est miiiignnnoooon le bééééééébéééé à son pôôôôôpaaaa ! » J’ai toujours trouvé ridicule de s’adresser à un enfant, aussi jeune soit-il, en forçant les intonations (pour parler poliment) et je m’étais juré de ne jamais me laisser prendre à cette caricature bêtifiante.

Pourtant, une fois n’est pas coutume, en plein apprentissage de ma condition de papa, mes certitudes tombent une nouvelle fois à l’eau. Et c’est en consultant un magazine a priori anodin que je me suis aperçu que tout n’est pas aussi simple qu’il y parait. surtout lorsqu’il s’agit de bébé !

Le Parler bébé, l’expérience

Dirigée par Erik Thiessen, une équipe de psychologues de l’Université de Pennsylvanie vient en effet de prouver que le « parler bébé » faciliterait l’apprentissage du langage. L’expérience menée auprès d’une quarantaine de bambins de 6 à 8 mois tend ainsi à démontrer qu’éxagérer les intonations et faire traîner les syllabes aideraient les bébés à détacher les mots d’une phrase et à mieux les distinguer.

Evidemment pas question de remplacer un mot par un autre : la voiture ne doit pas devenir le « vroum vroum« , ni le chien le « ouaf ouaf« . Répandu, ce réflexe d’adultes ne va pas dans le sens de l’apprentissage du langage, bien au contraire !

Néanmoins, si je reste convaincu qu’il peut parfois être nécessaire de s’adresser à bébé comme à un adulte, cette étude ouvre finalement le champ des possibles en offrant plusieurs modes d’expression dans les rapports avec l’enfant.

Et vous ? Pratiquez-vous le parler bébé ? Vous en pensez quoi ?

Crédit photo : Niecey

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 18 août 2011 dans Questions de parents

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


7 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Angélique Maman des Villes
    le

    j’essaye de pas lui parler trop bébé mais bon chui une maman , et je gagatise bien évidement… maintenant les études je sais pas trop , j’suis un peu comme Saint Thomas je crois que ce que je vois 😉

    Répondre
  2. Steph
    le

    Perso j’trouve qu’il y a deux manières de « gagatiser », justement celle d’exagérer les intonations, et je trouve que dans une certaine mesure ce n’est pas forcément une mauvaise chose, et il y a la façon « je ne parle pas français », là je trouve ça débile, un chien fait certes ouaf mais ça reste un chien, ce n’est pas un waf… Autant ne pas l’embrouiller et utiliser correctement le français !

    Répondre
    • Olivier
      le

      D’autant que pour être honnête, tu as vite l’air ridicule à parler à ton enfant comme ça ! Je te rejoins parfaitement…

      Répondre
  3. Emmanuel
    le

    Utiliser le mot juste me parait en tout cas fondamental. Et je préfère aussi utiliser un vocabulaire varié, pour apprendre à mon bébé la richesse de sa langue et lui donner la possibilité de s’exprimer avec nuances. Gagatiser, personnellement, je n’y arrive pas. Et on s’est posé la question avec mon compagne, en entendant les grands-mères respectives. On a aussi lu cette étude. Là on se dit : si elles gagatisent, ça ne peut pas faire de mal au bébé. Mais pour moi ça restera toujours un (petit, certes) être humain à qui je m’adresse en conséquence!

    Répondre
    • Olivier
      le

      Bien d’accord avec toi. Hier à la piscine, j’entendais un môme de 2 ou 3 ans parler de son tracteur, qu’il appelait « Tut tut ». Je me suis demandé jusqu’à quel âge allait-il utiliser ce terme, surtout si ses parents le renforce là-dedans…

      Répondre
  4. camille
    le

    je trouve qu’il y a 2 sortes de paroles  » de bébés »: celle ou on rallonge les syllabes que je trouve acceptable car, je trouve que oui, mon fils comprenait mieux et la deuxième: celle ou on remplace certains mots par d ‘autre ( voiture: vroum-vroum…) que je DETESTE car je trouve que sa infantilise encore plus ton bébé …

    Répondre