Je recherche

Mon enfant ne veut pas manger. Que faire ?

Par Elodie - Mis à jour le 29 janvier 2024
Une famille cuisine ensemble pour essayer de faire manger leur enfant plus facilement

Chaque soir, c’est la même rengaine. Votre enfant rechigne à manger, recrache tout ce qu’il met dans sa bouche, hurle à la simple vue des légumes et ne termine pas son assiette. Le temps du repas est devenu un moment conflictuel, de stress et d’angoisse. Alors, comment réussir à faire manger votre enfant ?

Sommaire

En tant que parent, on se met souvent la pression concernant l’alimentation de notre enfant. Certains parents ont peur que leur enfant ne mange pas assez et ne se développe pas normalement. Alors chacun use d’astuces pour réussir à faire avaler quelques cuillères de nourriture à sa progéniture.

5 astuces pour réussir à faire manger mon enfant

Comment ne plus vous battre à table pour que votre enfant mange le contenu de son assiette ? Découvrez quelques astuces et partagez les vôtres en commentaires.

1| Partagez vos repas en famille

Le repas est le moment idéal pour se retrouver en famille, échanger, raconter sa journée et discuter. Cela n’est pas toujours évident à organiser. Mais il nous paraît essentiel de le faire le plus souvent possible. Evitez de parasiter ce moment avec la télévision, le téléphone ou un livre. Il est important de savourer ce moment passé ensemble.

2| Mettez en place des rituels pour apaiser les tensions

Instaurez un rituel 15 minutes avant les repas. Finir un jeu, un livre, une activité, prendre une douche… chacun pourra utiliser ce temps pour terminer son activité, avant de passer à table. Ce rituel limite la frustration et met votre enfant dans de bonnes dispositions pour entamer son repas en famille.

3| Évitez le grignotage

La journée est ponctuée de différents repas, importants à respecter. Les enfants ont souvent de petites fringales ou des envies de sucre. Il va de soi, que comme toute règle, elle ne peut exister qu’avec ses exceptions, mais il est important de ne pas céder trop souvent à ces grignotages. Ils peuvent en effet entraîner un enfant dans une spirale infernale. S’il mange une barre de céréales à 11h, il risque de ne plus avoir faim à midi et donc de picorer dans son assiette. Tous ses repas seront alors perturbés. Il n’aura pas son apport en protéines, lipides et fibres dont il a besoin pour grandir. Si l’enfant grignote comme cela entre chaque repas, il rechignera davantage à manger ses courgettes.

4| Éduquez le palais de votre enfant

Les enfants, comme les adultes ont des goûts différents. Il est important de les respecter. Un enfant doit néanmoins éduquer son palais, apprendre à découvrir de nouvelles saveurs et développer ses goûts. Il est donc important de proposer des aliments variés à votre enfant. Chaque repas doit être constitué de féculents pour l’énergie et de légume riches en fibres. Petite astuce, vous pouvez les proposer en purée ou en gratin. Agrémentés d’un peu de beurre, d’épices ou de gruyère, les légumes verts passent toujours mieux.

5| Octroyez-vous des écarts

Manger doit rester un plaisir. Ne culpabilisez pas d’aller de temps en temps manger un hamburger ou une pizza en famille. Tant que cela n’est pas une habitude, il faut aussi savoir profiter de ces moments de partage.

Partagez l'article

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés