Je recherche

10 bonnes raisons de ne pas avoir d’enfant

Par Olivier - Mis à jour le 30 janvier 2024
un homme et une femme sont assis dans la rue. Ils s'interrogent sur les raisons de ne pas avoir d'enfant.

Ca y est, c’est décidé ! Vous voulez un enfant. Pour le voir grandir et s’épanouir, pour l’aimer et le chérir, pour l’accompagner dans la vie et partager de bons moments. Mais avez-vous bien tourné votre langue 7 fois dans votre bouche avant de prendre votre décision ?

Sommaire

Non, à bien y réfléchir vous n’en voulez pas. Parce que les raisons de ne pas avoir d’enfant (ou pas d’autres si vous en avez déjà un) ne manquent pas.

Pourquoi vaut-il mieux réfléchir avant de dire oui à un enfant ?

Vous vous sentez prêt à élever un lardon ? Voilà 10 bonnes raisons de ne pas avoir d’enfant, 10 arguments pour lesquels vous pourriez regretter votre choix pendant les 20 ans à venir.

1 | Pour rester jeune et cool

Avant vous trainiez dans les bars, les concerts, les festivals, au cinéma et au théâtre. Vous passiez des nuits entières à deviser avec vos potes. Vous aimiez dévaliser les magasins et partir en voyage. Oubliez tout ça. Votre nouveau délire : vous rouler dans un bac à sable plein de crottes, dégoter le meilleur toboggan de la ville, faire chauffer votre carte bleue dans les magasins de puériculture, jouer à croque-bébé et apprendre à votre rejeton le savoir-vivre. L’éclate quoi !

2 | Pour préserver votre santé mentale et physique

Quand vous aurez passé 10 nuits consécutives à arpenter votre chez vous avec bébé sur le dos qui vous braille dans les oreilles sans raison apparentes. Quand vous aurez chopé dix rhumes en 6 mois, développé un ulcère et passé la moitié de vos soirées chez le médecin. Quand vous… bref… quand vous en serez là, il sera trop tard.

3 | Parce que vous aimez déjà quelqu’un

Vous le savez : votre moitié demande de l’attention, de la patience, de l’amour, de l’abnégation, de l’énergie et éventuellement un compte en banque bien garni… je ne vais pas vous faire un dessin. La vie à deux, c’est déjà compliqué. Alors à trois !

4 | Parce que vous ne voulez pas devenir n°2

Avant, quand vous rentriez à la maison après une dure journée de labeur, votre moitié vous recevait en petite tenue, un verre de champagne à la main, dans une ambiance tamisée. Maintenant, elle vous accueille en vous demandant si vous avez pensé à acheter les céréales pour le bib’ du soir. Yeah baby, so sex !

5 | Parce que bébé va vous coûter un bras (chaque mois)

Les fringues, la nounou, le mobilier, la bouffe, les produits de toilette, les jouets… pense à faire ami-ami avec votre banquier avant la naissance de votre rejeton. Ca vous évitera peut-être d’avoir à régler des agios aussi élevés que votre salaire.

6 | Parce que vous aimez le silence

… et vous continuez à l’aimer, mais vous n’en profitez plus. Quand bébé est content, il hurle. Quand bébé n’est pas content, il hurle. Et quand bébé est parti, vous avez les oreilles qui bourdonnent.

7 | Parce que vous aimez dormir

Avant le sommeil était un besoin. Désormais, c’est aussi un plaisir, d’autant plus intense qu’il est rare.

8 | Parce que le rêve n’a rien à voir avec la réalité

Evidemment, vous idéalisez votre rejeton depuis des mois, vous frôlez la folie quand il arrive… et vous déchantez au bout de quelques semaines, quelques jours, voire quelques heures. Elever un môme, c’est pas un métier mais ça y ressemble. C’est pas un sacerdoce non plus, mais ça en a tout l’air. Et ça dure longtemps, très longtemps…

9 | Parce que vous aussi vous avez été enfant puis ado

Souvenez-vous… vous vous moquiez de vos parents et de leurs principes de vieux croûtons. Vous pestiez contre leurs règles à la noix. Vous criez aux scandales et à l’injustice. Bref vous étiez opprimé et, eux, ringards. Et bien maintenant, c’est vous le vieux con !

10 | Parce que vous ne pourrez pas l’abandonner sur une aire d’autoroute

Enfin, vous pourrez toujours essayer mais ne vous étonnez pas si un monsieur tout de bleu vêtu vient frapper à votre porte le lendemain, pour vous emmener dans votre nouvelle maison : un magnifique studio sans fenêtre, qui sent l’urine et la moisissure, avec des cafards pour seul compagnon.

Si vous avez toujours envie de découvrir les joies de la parentalité après avoir lu ces quelques lignes, soit vous êtes fou à lier, soit vous êtes prêt. A vous de voir !

Partagez l'article
Un utilisateur navigue sur le profil Facebook de 'Je suis papa' avec son téléphone mobile

Les meilleurs comparatifs

Voir tous les comparatifs

Vos tests de produits préférés