Bien choisir sa nounou en 10 leçons

7 Déc 2012

 

bien choisir sa nounou

382. c’est le nombre d’assistantes maternelles agréées qui travaillent dans notre ville. Lorsque la crèche nous a annoncés son refus d’accueillir Mychoup’, le ciel nous est tombés sur la tête. « Bon bah, va falloir trouver une nounou en quelques jours ! Mais comment va-t-on choisir la bonne ? »

Bien choisir sa nounou constitue une angoisse supplémentaire pour nombre de jeunes parents en apprentissage. Après tout, l’heureuse élue veillera sur nos enfants chaque jour pendant de longues heures. Elle les fera rire, elle les aidera à marcher, à se nourrir où à jouer et les consolera lorsqu’ils auront un chagrin. Elle les accompagnera dans leur intimité en somme.

Bien choisir sa nounou, les 10 leçons

Alors que nous n’avions jamais réfléchi à la chose, il a bien fallu se lancer, poser des critères et rencontrer des nounous pour choisir la bonne. Et par chance, nous l’avons trouvée !

Honnêtement, nous nous sommes rapidement rendu compte que les questions-types sur les valeurs, la sécurité ou le développement de l’enfant ne présentaient qu’un intérêt modéré. Les nounous sont bien souvent entrainées à répondre à ce genre de questions-pièges et savent produire des réponses à géométrie variable en fonction de leurs interlocuteurs.

Non, pour nous, la vérité est définitivement ailleurs. En voici une partie, en 10 critères. Une liste forcément non exhaustive que je vous invite à compléter en commentaires.

Bien choisir sa nounou : la localisation

Pour éviter de passer vos journées dans la voiture, choisissez votre nounou en fonction de sa localisation. Ici, nous avons décidé de limiter nos recherches au quartier dans lequel super maman travaille. Du coup, les temps de trajet pour conduire et récupérer Mychoup’ sont réduits.

Bien choisir sa nounou : l’espace pour les enfants

Quel espace de son logement l’assistante maternelle accorde-t-elle aux enfants qu’elle garde ? Cette question était essentielle pour nous. Nous n’imaginions pas Mychoup’ cloitrée toute la journée dans une pièce exiguë. Chez super nounou, nous avons découvert un paradis pour enfants rempli de jouets et de sourires…

Bien choisir sa nounou : les règles de vie

Là-dessus, il faut être intraitable. Pas la peine de confier votre enfant à une assistante maternelle dont vous n’approuvez ni la façon de vivre ni les valeurs. Organisation des repas, discipline, siestes, gestion des risques… n’essayez-pas d’imposer vos règles, vous n’y arriverez pas. Assurez-vous juste que votre nounou partage les vôtres sincèrement.

Bien choisir sa nounou : les activités proposées

C’est un autre point essentiel. Pour nous, il n’était pas question que Mychoup’ reste enfermée toute la journée. Ca tombe bien, Super nounou a la bougeotte. Du coup, elle va au marché avec les enfants, les emmène au parc ou au relais des assistantes maternelles et multiplie les balades à l’improviste. La vraie vie quoi !

Bien choisir sa nounou : le feeling de la nounou avec l’enfant

Bébé doit se sentir bien avec sa nounou et inversement. C’est capital. Pour Mychoup’ l’adaptation n’a pris que quelques jours, à notre grande surprise. Au début, n’hésitez pas à passer un peu de temps avec votre enfant chez votre assistante maternelle pour le mettre en confiance. Mais ne vous imposez pas : laissez votre nounou prendre la main aussi vite que possible !

Bien choisir sa nounou : votre feeling avec la nounou

Mychoup’ passe chaque jour près de 9 heures chez l’assistante maternelle. Autant dire que notre super nounou fait désormais presque partie de la famille. Au-delà de la confiance et du respect mutuel, des liens fraternels se tissent peu à peu. Si bien qu’aujourd’hui, nous partageons bien plus que les strictes questions qui tournent autour de l’accueil de Mychoup’.

Bien choisir sa nounou : le nombre d’enfants

A chacun de faire son choix. Ici, super nounou dispose d’un agrément pour recevoir 4 enfants. Cet aspect nous a fait peur autant qu’il nous a séduits. Nous craignions qu’elle ne puisse pas accorder autant d’attention que nécessaire à Mychoup’. Et en même temps, nous tenions à ce que bébé ne soit pas seule, pour profiter de la joie de vivre avec d’autres mômes.  Et pour tout vous dire, super nounou a aussi 4 enfants à elle, de 6 à 21 ans. Bref, c’est la fête à la maison !

Bien choisir sa nounou : le contrat

C’est la partie administrative du deal. Mieux vaut s’y pencher sérieusement au début pour éviter les mauvaises surprises : montant du salaire et date de paiement, gestion des jours fériés et des vacances, horaires de garde et flexibilité, indemnités de repas et d’entretien… Relisez bien le contrat proposé et n’hésitez pas à poser toutes les questions que vous jugerez nécessaires. Après, il sera trop tard !

Bien choisir sa nounou : les questions sensibles

En théorie, les règles d’accueil d’un enfant par une nounou sont claires et sans ambiguïté. Dans la pratique, il est parfois possible de transiger. Notamment pour l’administration de certains médicaments, les éventuels retards… Mais tous ces petits arrangements ne peuvent se négocier que dans le cadre d’une vraie relation de confiance qu’il est essentiel de tisser pour le bien-être de tous.

Bien choisir sa nounou : les autres indices

La première fois que j’ai rendu visite à super nounou, elle ne pouvait me recevoir immédiatement. Elle m’a donc installé dans le salon avec sa fille de 6 ans. L’occasion était trop belle d’en savoir plus, mine de rien. Nous avons donc discuté pendant de longues minutes. J’ai pu constater son savoir-vivre, sa curiosité, son ouverture d’esprit, sa facilité à s’exprimer… autant d’indices qui ont suffi à me convaincre. « Si sa fille est aussi épanouie qu’elle le paraît, la mienne le sera aussi ! »

Cette liste n’est pas exhaustive. N’hésitez pas à la compléter en commentaires.

Vous cherchez une nounou ? 7 astuces pour la trouver rapidement !

Vous trouverez une synthèse des formalités à accomplir pour employer une assistante maternelle sur le site Mon enfant de la Caisse d’allocations familiales.

Pour aller plus loin, je vous invite également à lire le billet de Mamatwins sur les 30 questions à poser lors de l’entretien d’embauche d’une nounou.

Et vous ? Quels sont les qualités essentielles d’une nounou ? A quoi avez-vous fait attention pour choisir la vôtre ? Quels sont les points sur lesquels vous êtes inflexibles ? Si vos enfants ont grandi, gardez-vous de bons souvenirs de votre nounou ?

D’autres articles ?

Crédit photo : Afterfate

92 réponses to “Bien choisir sa nounou en 10 leçons”

  1. DeboBrico 7 décembre 2012 at 10 h 36 min #

    Apres une première experience de nounou catastrophique je suis devenue plus exigante! Pourtant ce n’est pas si évident: Dans mon village il n’y a que 11 nounous, il y a beaucoup de demande elles profitent pour faire un peu la loi, elles savent que les parents n’ont pas de plan B (exemple: elles prennent des enfants en plus de l’aggrement…) Du coup nous avons décidé de changer de ville certes cela occasionne 5 min de détour mais ça vaut le coup! Pour moi la chose essentielle était la communication, de pouvoir avoir un dialogue, et du respect pour nos façons de faire même si elles sont differentes!! Je trouve que les activités sont essentielles également, autant à l’interieur qu’à l’exterieur…. Bref c’est pas évident DU TOUT

    • Olivier 7 décembre 2012 at 10 h 54 min #

      C’est vrai que ce n’est pas facile… et encore pire à la campagne ! Et pourtant, il ne faut pas lâcher !

  2. Cleophis 7 décembre 2012 at 12 h 08 min #

    J’ai eu une mauvaise expérience de nounou à cause du feeling qui ne passait pas entre nous. Tout le reste était parfait: localisation, espace de jeu, relation nounou/bébé mais chaque transmission était pour moi un calvaire: toujours une réflexion à faire sur ma façon d’habiller ma fille, sur le moment de la diversification (j’avais bien spécifié que je voulais commencer à 6 mois révolu et elle m’a tanné de 4 mois et demi à 6 mois pour que je commence plus tôt), sur les dates de vacances (elle changeait tout le temps). Le problème, c’est que c’est le genre de choses qu’on réalise au fur et à mesure et il est difficile de changer de nounou du jour au lendemain une fois qu’on a repris le travail…

    • Olivier 7 décembre 2012 at 12 h 12 min #

      Exact, il faut sentir le truc dès le début et ne pas hésiter à recadrer de temps en temps si certaines choses ne conviennent pas. Après tout, c’est nous les employeurs non ?

  3. aurore Bénazet-Boudal 7 décembre 2012 at 12 h 37 min #

    Pour ma part, je suis maman de 3 enfants, mais j’ai également été assistante maternelle pendant 10 ans. Je pourrais vous parler longuement de ce métier que j’ai affectionné, mais ce n’est pas le but. En tant que nounou, je n’ai jamais accepté le premier contrat venu sous prétexte qu’il fallait absolument travailler. J’avais moi-aussi ce besoin de sentir qu’une confiance s’était installée entre nous. En général, dès la première rencontre, je savais si ça fonctionnerait ou pas. Aujourd’hui, je croise encore beaucoup les enfants que j’ai gardé. Pour eux je suis toujours tata, même pour ceux qui sont maintenant au collège. Les parents sont mes amis, et il y a entre eux et moi un lien très particulier.

    • Olivier 7 décembre 2012 at 13 h 35 min #

      Merci de ce témoignage. C’est chouette de voir qu’au delà du contrat de travail, une vraie relation peut se construire, pour le bien de tous.

  4. mère pas parfaite 7 décembre 2012 at 12 h 38 min #

    étant moi même assistante maternelle, je peux pas vraiment répondre 😉

    • Olivier 7 décembre 2012 at 13 h 35 min #

      Bien sûr que si, tu peux nous dire ce qui est important pour toi !

  5. alexandra 7 décembre 2012 at 13 h 22 min #

    super et je vois que tu fais passer avant le feeling enfant/ass mat que parents/ ass mat !!!
    comme tu dis ensuite les activités, sorties …. c’est au propre de chaque famille!!! c’est clair qu’il est important de savoir comment chacun fonctionne et d’être d’accord avec la façon de pensé de chacun l’intérêt n’étant pas de calquer la même éducation ou les mêmes règles mais savoir que parfois ça ne sera pas pareil mais ce qui est installé avec les parents sera respecté!!!

    par contre, pour le contrat il n’y a pas de soucis tu peux faire une « date dite d’anniversaire » et à cette date tu fais un point ou alors tu peux faire un avenant sans problème si un point à changer !!!

    et un dernier petit point moi aussi je suis Ass Mat et bcp d’entre nous se battent pour ne plus entendre nounou ou tata !!! même si pour les parents le terme peut paraître amical ou affectif, il peut paraître dévalorisant pour une ass mat

    • Olivier 7 décembre 2012 at 13 h 38 min #

      C’est vrai ! J’aime bien le terme « nounou », que je trouve moins « sanitaire et social » qu’assistante maternelle. Mais je comprends qu’il puisse paraître dévalorisant. Telle n’était pas mon intention en tout cas 😉

      • Kler 20 mars 2017 at 11 h 40 min #

        Désolé mais je ne suis pas du tout d’accord nounou c’est un nom bienveillant sa représente la famille bis ! Et sincèrement les petits que j’ai eu gardés étant plus jeune m’appel 15 ans après encore nounou et je trouve sa genial !
        Si vous vous sentez rabaissez par un terme je trouve sa bien dommage car pour ma part mon petit ira chez nounou comme moi j’allais chez ma nounou que je concidere encore comme ma deuxième mere !
        Je suis infirmière et les patients m’appel kler ou m’a petit chérie LOL pour rien au monde je ne voudrais qu’il m’appel me l’infirmière ! Quand on travail avec des gens ou des enfants On crés des liens qui amene forcément un petit nom particulier qui représente toute l’étendue de cette relation à mon sens !

  6. Nounoudingo 7 décembre 2012 at 13 h 27 min #

    Nounou de métier, je voue une véritable passion pour mon métier… Je garde 5 enfants et j’ai une fille de 7ans .
    Le feeling est essentiel, la confiance et l’honnêteté le sont également ! Lors du premier entretien je précise toujours aux parents qu’ils doivent voir d’autres nounous avant de faire leur choix et d’avoir une solution de secours s’ils décident de mettre l’enfant chez moi !!! Eh oui !!! Si je ne plais pas à ce bambin après tout ! Ma maison est aménagée spécialement pour accueillir les enfants (type crèche : paniers individualisés, gobelets aussi, tableau d’affichage à l’entrée pour les menus et activités de la semaine) Mais cela ne suffit pas parfois. Pour moi l’essentiel c’est que l’enfant se sente bien chez moi et avec moi !

    • Olivier 7 décembre 2012 at 13 h 41 min #

      Et bien, les Ass Mat sont au rendez-vous aujourd’hui 🙂
      Super nounou nous a aussi recommandé de voir d’autres personnes. Et le feeling a fait le reste…

  7. anette 7 décembre 2012 at 14 h 49 min #

    Je ne savais pas que tata ou nounou était dévalorisant?! Vous êtes des grandes villes, non?? Parce que chez nous, notre nounou se fait appeler tata, et le week-end quand j’en parle à mon fils je dis ‘tata nounou’! et ma cousine qui est ass mat se fait aussi appeler tata…
    ON en a vu qu’une! De toute façon on habite un ptit bled où doit y en avoir que 2 ou 3 alors bon! Et quand je vais chercher mon fils et qu’il ne veut pas partir jme dis que c’est qu’il est bien et c’est bien le plus important!! Pour nous!!

    • alexandra 7 décembre 2012 at 15 h 05 min #

      je suis d’Orléans !! mais lors de notre formation ils insistent bien sur le faite que tata c’est la famille donc oui on fait un peu parti de la famille mais tata reste de l’intimité !!! quand à nounou ce mot est resté du temps où la « gardienne » avait seule but de nourrir l’enfant !!! mais je sais que bcp ne sont pas déranger par le faite d’être appeler nounou ou tata c’est propre à chacune !!!! c’est comme maintenant on dit assistante et puis secrétaire ou on ne dit plus caissière !! ce sont des nouvelles « appellations » qui évolues avec le faite d’une formation et d’un vrai statut d’une vrai reconnaissance maintenant 😉

      • Kler 20 mars 2017 at 11 h 47 min #

        Ha ok Alexandra par ce qu’on te dit que c’est pas bien alors il faut le dire aussi !
        Tata c’est la famille certe Et nounou nourrice ok ! Alors travail bien du latin tripalium qui veux dire souffrance ce qui n’est plus vraiment le cas à l’heure actuel non ! Pourtant On appel toujours sa le travail !
        Le sens des mots change nounou ne veux plus dire nourricière dans le sens nourriture et basta Mais plus que vous les nourrissez de nourriture de savoir Et d’affection et de règles donc au final ce terme n’est pas si péjoratif à mon sens au contraire !

    • Olivier 7 décembre 2012 at 15 h 06 min #

      oui, c’est bien ça le plus important, pour vous… et pour lui ! 😉
      @Alexandra : l’important, c’est de reconnaitre la complexité, la technicité et les qualités nécessaire à l’exercice de cette profession. Pour ma part, je m’en rend bien compte…

  8. wildmary 7 décembre 2012 at 15 h 58 min #

    Marrant, on s’est fait la même réflexion sur ton dernier point : les enfants de notre nounou (8, 14 et 19 ans) sont très polis et bien élevés, pas même une crise d’ado à l’horizon. Ça a pas mal compté pour nous, de voir qu’elle s’en était très bien sortie avec les siens nous a mis en confiance et confortés dans l’idée « qu’elle savait y faire ».

    Par contre c’est marrant, moi je n’aimais pas trop « nounou » comme nom (comme beaucoup de diminutif je trouve ça cul-cul) alors je l’appelle plutôt par son prénom, mais c’est elle qui se fait appeler comme ça par les enfants. Elle aime ça et se sent plus proche d’eux ainsi, c’est un surnom affectueux.

    • Olivier 7 décembre 2012 at 16 h 19 min #

      Pour tout te dire, on ne l’appelle pas « nounou ». Tout le monde l’appelle par son diminutif, c’est plus sympa 🙂

  9. Nounoudingo 7 décembre 2012 at 16 h 48 min #

    ah bah ici c’est le grand n’importe quoi au niveau des surnoms ! Certains m’appellent « tata » vu que je suis réellement leur tata, d’autres m’appellent Nanou, et d’autres m’appellent par mon prénom ou surnom! En fait je m’en soucie peu !!!!!

    • Olivier 7 décembre 2012 at 16 h 59 min #

      De quoi devenir schizophrène 😉

      • Nounoudingo 8 décembre 2012 at 9 h 32 min #

        non, chaque personnage de ma troupe « mentale » sait qui il est ! lol

  10. Clairou 7 décembre 2012 at 21 h 08 min #

    J avoue ne pas avoir trop fait attention, la pression de trouver quelqu un vite pour pouvoir reprendre mon boulot, étant en cdd pas le choix…. Bref et maintenant avec du recul je me serais battue pour une place en crèche…
    Il y a un petit parc à côté de chez nous et beaucoup d AM y vont après l école, et pour en avoir côtoyé quelques une c est effarant tout ce qu on peut entendre…

    Je ne garde pas un mauvais souvenir de ma nounoue, elle était bien, bon feeling mais j avoue que vraiment je ne recommencerais que si j ai pas le choix et je m y prendrai mieux et avec plus d attention…

    • Olivier 10 décembre 2012 at 17 h 48 min #

      Chacun son mode de garde favori après tout !

  11. Agnès 7 décembre 2012 at 21 h 20 min #

    Moi j’ai écarté d’emblée celle qui m’a dit que j’étais « trop câline » avec Simon, 3 semaines, que je portais en écharpe. Et il me semble que certains choix de vie comme le portage et l’allaitement sont des points à aborder justement : les assistantes maternelles n’ont pas le droit d’utiliser un porte-bébé (du moins dans mon département), mais il faut tout de suite sentir si elle y est favorable ou hostile, car l’entendre dire « votre enfant est difficile, c’est à cause du portage, il/elle veut tout le temps les bras » c’est très vite un problème. De même que pour l’allaitement, certaines ont mis fin très vite à un contrat après avoir entendu « il/elle a les réflexes de succion d’un prématuré, c’est à cause de l’allaitement » sous prétexte que le bébé ne sait pas tenir une tétine -et n’en avait jusque-là pas besoin, ça fait mal.

    • Nounoudingo 8 décembre 2012 at 9 h 31 min #

      Votre témoignage me choque Agnès !!!!! Enfant difficile à cause du portage ??? Si l’assistante maternelle n’est pas en accord avec le mode de fonctionnement des parents, elle ne doit pas accepter le contrat… point barre ! Chacun a sa propre vision de l’éducation et il n’y a pas de « bonne » où de « meilleure » méthode, ça se saurait sinon !

      • Kler 20 mars 2017 at 11 h 50 min #

        J’aurais pas dit mieux !

    • Angélique 3 août 2016 at 14 h 54 min #

      « réflexe de succion d’un prématuré » Cela me choque qu’elle ait pu vous dire ça. D’une part l’allaitement n’empêche pas de téter et par ailleurs un prématuré n’a pas encore le réflexe de succion. Mon fils est né à 33sa, c’est donc un prématuré et je n’ai pas réussi à l’allaiter parce que justement il n’avait pas encore le réflexe de succion ses premiers biberons c’était une « seringue »…

      En ce qui concerne la nounou chez nous, on n’avait pas le choix pas de crèche ici mais un grand choix de nourrice. On en a rencontré 3 qui nous ont plu chacune à leur manière. On a fini par choisir celle qui correspondait le plus à notre type de vie, elle fait moins d’activités qu’une autre, elle sort moins mais son mode de vie et ses valeurs ressemblent beaucoup aux notres tant pis si elle n’est pas très manuelle, je le suis pour deux.

      En ce qui concerne le nom je ne voulais pas que notre enfant l’appelle tata qui pour moi était réservé à la famille mais comme l’autre enfant l’appelait tata notre fils a fini par en faire de même. Il a 2 « vraies » tantes mes soeurs il y en a une qu’il appelle marraine et l’autre tatie du coup on s’y retrouve!

      • Mary 16 août 2016 at 21 h 38 min #

        Bonjour,
        Je me permet tout dépend des bébés.
        Les sages femmes ont dis à mon conjoint (ne vous en faite pas si il arrive pas à manger tout seul et si il ne vide pas)
        Résultat en quelques minutes, biberon vider et le papa qui demander une rallonge alors qu il était aussi au service néo nat

  12. Nounoudingo 8 décembre 2012 at 9 h 34 min #

    Encore moi ! Juste pour dire que chaque fin de mois, on fait un bilan (rapide ou pas) de ce qui va et de ce qui ne va pas, du point de vu des parents et du mien, comme ça on règle de suite les petits malentendus.

    • Olivier 10 décembre 2012 at 17 h 49 min #

      Voilà une bonne pratique, que toutes les nounous ne mettent pas forcément en place ! Ouvrir le dialogue me semble essentiel…

      • Kler 20 mars 2017 at 11 h 53 min #

        C’est une super idée je trouve je le sais dans les questions du coup

    • Juliette 28 mai 2016 at 20 h 56 min #

      Oh lala mais vous me faites rêver !!! Quelle super initative!! Bébé est aussi chez nous et dans l’ensemble ça se passe bien. Il est toujours très content que je l’y laisse et à parfois du mal aen partir donc je me dis qu’il y est bien.
      Mais parfois il y a effectivement des choses à recadrer et comme c’est compliqué de le faire sans forcément paraître excessive. On simplement en évitant de la froisser ce que pourrait ressentir après bébé…
      Votre démarche me touche beaucoup et me fait bien envie…

  13. walter 8 décembre 2012 at 9 h 37 min #

    Bonjour Olivier,

    Voilà je suis un papa et j’ai vu l’article sur comment choisir une nounou et donc je souhaite contribuer un peu à ma manière donc.
    voila j’avais déjà un document avec des questions à poser lors d’un entretien avec une nounou, j’ai rajouter des questions dessus avec le site mamatwinstestsetblablas prêt à être imprimer pour un entretien et des tableaux excel pour comparer les « nounous » au niveau du coût mensuel donc je peux te les transmettre tu les améliore et les mettre en ligne pour aider les parents car c’est pas évidents pour le choix. ( j’espere que cela ne te dérange pas que je te tutoie).

    Cordialement

    • Olivier 10 décembre 2012 at 17 h 49 min #

      Pourquoi pas, je pourrais les mettre à disposition en téléchargement en fin d’article pour tout le monde !

  14. charlotte 8 décembre 2012 at 17 h 12 min #

    lors de l’entretien, le feeling, avec la nounou était bon, nous étions content de notre choix. P’tit bout n’était pas encore né.
    Mais là, après 3mois1/2 de garde, je ne rêve que d’une chose chnager de nounou, car au fil de l’eau, il y a un certains nombre de chose qui me gêne…
    Mais bon, on doit déménager, très prochainement, du coup… on ne peut pas faire de changement pour l’instant.
    Mais, je sais que je ne laisserais pas p’tit bout chez cette nounou. On a prévu de faire le point avec elle… mais pas simple. Car c’est surtout moi en tant que maman qui est du mal, et qui me hérisse par rapport à certaines choses… dur dur pour moi.

    • Olivier 10 décembre 2012 at 17 h 51 min #

      A toi de trouver les mots pour dire ce que tu as à dire sans tomber dans l’émotionnel, qui aboutira au conflit sans possibilité de construire quoique ce soit !

  15. Soizic 8 décembre 2012 at 20 h 25 min #

    J’avoue que je n’ai pas eu à réfléchir à tout ça car la nounou de ma Louise, je la connais depuis mes 10 ans. Très amie avec sa fille, il faut dire que je la connais hyper bien, et que je lui fais entièrement confiance. De toute façon, je m’étais dit que c’était chez elle et chez personne d’autre que ma Louise irait passer ses journées. Heureusement qu’il lui restait de la place. 😉

  16. Lap 10 décembre 2012 at 10 h 50 min #

    Pour bien la choisir, encore faudrait-il avoir le choix ! ^^

    • walter 10 décembre 2012 at 16 h 11 min #

      Je suis d’accord avec vous. Malgré que j’habite dans une agglomeration parisienne, trouvé une nounou en cours d’année fut difficile.
      Les places ne se libérant qu’au mois de septembre en général. hey oui la rentrée en maternelle se fait en septembre.
      Si en + vous avez des horaires décalé et que de tout ca vous travaillez le samedi, il est plus facile de rentré dans les commandos français que de trouvé une nounou. Mais on a réussi. Certaine veulent bien faire des horaires atypique mais parle mal le français alors c’est pas évident ( pas de racisme de ma part mon père est camerounais) ou pratique des tarif exorbitant.
      On a galéré pendant deux- trois mois facile et contacté 50-60 nounous et visité une dizaine. Alors il faut s’armer de patience et de courage

      • Olivier 10 décembre 2012 at 17 h 52 min #

        @Walter : effectivement, 60 nounours visitée… ça fait beaucoup ! Mais il ne faut pas hésiter si c’est nécessaire !

      • alexandra 10 décembre 2012 at 18 h 45 min #

        oui bcp sont comme cela dans mon coin pas le mercredi pas après 18h !! autant dire que la maman du petit que je garde a eût du mal à trouver car elle n’a pas de planning standard : par exemple cette semaine je ne l’aurai eût que aujourd’hui !! et par contre la semaine prochaine c’est du lundi au vendredi avec un jour de 17h30 à 19h !!!! Si tu fais se travail c’est pas pour mettre du beurre dans les épinards !!! c’est un vrai métier !! tu te vois dire à ton patron non je travail que de 9h à 16h et pas le mercredi ……. faut arrêter tout le monde à le droit d’avoir un mode de garde adapter à sa situation tu sais bien que si les parents se tournent vers une Ass Mat c’est que soit il n’y a plus de place en crèche ou soit les horaires correspondent pas !!!!!

        • walter 10 décembre 2012 at 19 h 16 min #

          A l’heure d’aujourd’hui pour avoir un travail ou le garder on accepte le travail en décalé. Ma femme le dépose le matin avant 6H00 quand elle est du matin ou le récupère après 21H00 si pas trop de bouchon quand elle est dud soir et travail le samedi parfois de 6H30 à 19H00 autant dire une nounou rare sans avoir un tarif exorbitant donc on est content. Elle a même garder une nuit car ma femme faisait soir matin. Une nounou en or lol

    • Olivier 10 décembre 2012 at 17 h 51 min #

      @lap : et oui, parfois on a pas le choix ! On prend ce qu’on trouve !

  17. Walter 10 décembre 2012 at 18 h 03 min #

    @olivier
    Seulement une dizaine de visité car déjà au téléphone je faisais une pré sélection et certaines étaient déjà complètes aussi. Je me dis j’ai de la chance on agglomération on a le choix quand on compare aux ruraux où on a très peu de nounou.
    Olivier j’aurais que tu me mail sur ma boîte pour t’envoyé les documents.

  18. Nounoudingo 10 décembre 2012 at 21 h 12 min #

    Il n’est pas toujours facile pour une nounou de gérer plusieurs contrats, voici ma situation :
    Rémi 8h /18h lundi mardi jeudi
    Clément 7h 12h – 17h 20h lundi mardi vendredi samedi dimanche la semaine suivante même horaires mais seulement le mercredi jeudi et la semaine encore suivante rien du tout !
    Tom et Marius 7h 15 trois jours par semaine mais jamais les même d’une semaine à l’autre
    Loris 5 ou 6 fois dans le mois suivant les tournées des 2 parents …
    Alors ???? Dites – moi combien parmi vous tolèreraient une tel planning ???? Je commence mes journées à 7 h et les finis à 20h et parfois je n’ai pas de week end !
    Facile de dire que les Nounous sont exigeantes mais quand on a réussi à satisfaire tout le monde on aimerait aussi avoir un peu de temps pour notre famille ! 😛

    • alexandra 10 décembre 2012 at 21 h 33 min #

      oui je sais je suis ass mat aussi j’ai 1 bout de chou dont la maman est dans restauration et l’autre est commerçante !!! donc je sais ce que c’est !!!! et pour moi aussi avoir un mari dans la restauration je sais que ce n’est pas facile de trouver alors oui j’accepte les heures décalées !! ensuite on a un statut qui stipule que l’on doit avoir un certain temps de repos par jour !! et obligation d’avoir au moins 1 jour de repos !!! après quand on devient ass mat on sait à quoi s’en tenir, sauf si on fait le choix !! j’ai une copine qui est asds mat mais ne prend que les enfants d’instit !!! pour avoir tous ses mercredi et week end mais aussi toutes ses vacances

    • walter 11 décembre 2012 at 7 h 05 min #

      J’ai pas dis que les nounous étaient toute exigeantes mais j’en ai eu un certain nombre qui me disaient pas pas avant 7h00 et pas après 18H00 pas le samedi (faites le test vous verrez) . Pour ma part ce fut compliqué pour en trouver une mais on a réussi. 🙂

      • Olivier 11 décembre 2012 at 11 h 29 min #

        Merci de ces précisions, connaitre vos contraintes de nounous contribue doit aider les jeunes parents à mieux comprendre leurs choix.

      • Nounoudingo 11 décembre 2012 at 14 h 17 min #

        J’avais bien compris et je ne dis pas que toutes les nounous ont des horaires flexibles. Je pense que certaines veulent leur petite tranquillité et d’autres ont compris que si elles ne posent pas des limites très strictes et bien ça devient dur de satisfaire tout le monde .

  19. Nounoudingo 11 décembre 2012 at 14 h 21 min #

    Il y a une question qui me paraît importante lorsqu’on est en entretien avec une assistante maternelle c’est « Pourquoi avez-vous choisi ce métier ? »

  20. annonces de baby sitting 17 décembre 2012 at 11 h 19 min #

    Merci pour tous ces conseils, à mon avis il faut obligatoirement obtenir des références d’autres parents pour les nourrissons. Un bébé est fragile donc je préfère franchement ne prendre aucun risque.

    • Sabrina 4 mai 2013 at 21 h 24 min #

      Pourquoi obligatoirement c’est un plus ok mais quand on est agrée cela veut dire que l’on a les capacités de s’occuper d’un enfant même d’un nourrisson.

  21. anette 18 décembre 2012 at 11 h 57 min #

    Je comprend bien ce que vous voulez dire Alexandra! Ma maman a été ass mat pendant 15 ans et depuis 10 ans elle garde des enfants de la DDass! Je pense que c’est surtout pour la reconnaissance l’appellation car la formation il me semble que ça fait longtemps que ça existe?! Pour ma part je n’étais pas contraignante dans ma recherche ayant été élevé avec des tas d’autres enfants je sais combien ce métier est difficile (ma maman a eu du mal à le faire comprendre à mon mari…)! En tout cas moi je ne pourrais pas!

    • Olivier 18 décembre 2012 at 17 h 08 min #

      Oui, bien d’accord avec vous Anette, c’est un métier très difficile et on ne le sait pas assez. Je m’en rend compte aujourd’hui que je suis papa. Je me demande comment mon Assmat fait pour garder la pêche toute la semaine:)

      • Sabrina 4 mai 2013 at 21 h 25 min #

        Pour moi le plus dur parfois c’est le bruit et les bagarres entre certains petits.
        Aïe aïe quand ils veulent la même poussette ou la même assiette bleue….

        • Olivier 6 mai 2013 at 8 h 48 min #

          Mychoup’ revient de temps en temps avec des balafres… quelques coups échangés avec sa super copine ! Mais ça se termine (presque) toujours par des bisous 😉

  22. Sabrina 4 mai 2013 at 21 h 22 min #

    Oh merci pour cet article très réaliste.
    Il est vrai que c’est parfois ( souvent) un parcours du combattant pour certains parents.
    Et comme vous dites le feeling est important, on ressent les choses et on se trompe rarement.
    On est encore plus sensible quand il s’agit de son petit bout de chou que l’on va confier à une inconnue.
    Je suis assmat agrée pour 3 petits monstres ( j’adore les appeler « les petits monstres ») j’ai 2 grands garçons à moi, des grands monstres de 11ans et 13 ans.
    Cela fait 6 ans que je suis assmat et je fais ce travail avec toujours autant de plaisir.
    C’est vrai que l’on se choisit mutuellement parents/assmat.
    Il est important de poser toutes les questions que l’on a sur le cœur.
    Après un entretien téléphonique et un premier rdv, je demande aux parents de prendre un peu de temps pour réfléchir, me recontacter, me reposer d’autres questions…Je leur raconte mes journées avec « les petits…monstres » .
    En donnant des exemples concrets comme celui ci:
    Comment s’occuper d’un plus grand dans la salle de bain tout en surveillant les 2 autres enfants?
    En ce qui me concerne j’emmène tout le monde avec moi, ceux qui marchent assis avec moi au sol et le bébé dans une chaise haute qui à roulettes qui est très confortable.
    Le contrat, je conseille à tout le monde de le blinder( planning,tarifs, amplitude horaires, congés, soins…) cela évite les mauvaises surprises et parfois les conflits.
    Je conseille également aux parents d’observer les petits accueillis par l’assmat. Ont ils l’air heureux, ont ils des jeux et activités à leur disposition, ont ils la liberté de les prendre,font ils des câlins à leur assmat, leur en fait elle…
    Pour cela la période d’adaptation est importante, on apprend à un peu mieux se connaitre.
    Surtout n’hésitez pas à exprimer vos craintes et vos doutes.
    J’ai connu une maman très angoissée avec laquelle nous avons beaucoup parlé, je lui ai confié que moi même pour mes propres enfants j’ai tellement angoissé que j’ai cessé mon travail pour rester avec eux à la maison.
    Crèche ou assmat pour moi c’était juste impossible..et aujourd’hui je suis moi même assistante maternelle.
    J’ai senti dans certains commentaires les reproches concernant les assistantes maternelles qui ne « veulent » pas finir après telle heure…
    Moi même après avoir fini à une période à 19h30 ( les parents toujours en retard arrivaient rarement avant 20h pour quitter mon domicile à 20h30 fin de parenthèse) j’ai décidé de ne pas terminer après 17h30.
    Ce que certains parents ne comprennent pas est que après leur départ commence une 2eme journée pour l’assmat.
    -Ménage(tout doit être nickel pour l’arrivée des petits le lendemain).
    -Lessive (bavoirs, draps,vêtements sales de la journée..)
    -Préparation des repas( il est hors de question pour moi de cuisiner en présence des enfants.
    -Courses ( il manque toujours un truc, des pommes pour les compotes, …)
    Il y a aussi faut il le préciser notre vie de famille.
    Commencer à regarder les devoirs de mes enfants après 20h30 ce n’est pas possible.
    Donc oui je préfère terminer plutôt, me consacrer à fond à mon travail auprès des petits et après leur départ faire tout le reste.
    A la question « Pourquoi avez vous choisi ce métier ? »
    C’est simple:
    Je me sens bien en présence de ces monstres.
    « C’est un vrai plaisir d’ouvrir ma porte le matin et de les voir débouler comme des bolides vers les jouets et d’avoir mon pti câlin du matin.
    Dernière chose, « tata » j’aime pas.
    Les petits m’appellent d’eux même Nina.

    • Olivier 6 mai 2013 at 8 h 45 min #

      Merci de ton témoignage, ça fait plaisir de lire l’avis d’une assmat.
      Complètement d’accord avec toi sur les horaires, si vous pouvez de temps en temps faire des exceptions pour dépanner, vous avez aussi droit à votre vie de famille. C’est bien naturel !
      Maintenant, il faut aussi trouver des solutions pour les parents qui travaillent en horaires décalés. Pas facile pour eux non plus !
      Le plaisir que tu décris à la fin de ton comm’ se ressent tout au long de ton témoignage !

      • nounou42 30 décembre 2013 at 20 h 08 min #

        Bonjour
        Moi je voudrais juste rajouter un petit commentaire;je suis nounou(j’aime ce mot meme s’il est rétro),quelques fois je suis obliger de refuser certains horaires pour une simple raison que personne n’évoque : mon agrément.Messieurs mesdames qui recherchaient une assistante maternelle,demandez,à le voir,car on ne peut pas garder les enfants n’importe comment,sinon c’est illégal,si je ne travaille pas les week-end ou les dimanche et si ce n’est pas avant 7 h et après 20 h c’est qu’il faut un agément heures particulières pour ces horaires,on peut le demander à la PMI,mais les parents doivent pour que nous changions nos rythmes,nous le dire un ,bon moment à l’avance car c’est long et je vous dit pas le nombre de fois ou j’ai demander ce genre de papiers ou des dérogations (bonjour la paperasse et les entretiens)et en fin de course les parents avaient changer d’avis et préféraient par mesure d’économie faire appel à la famille ou a des garderies .Pour etre clair tout ça se prépare donc prenez de l’avance,cherchez une assistante maternelle au mois six mois avant le début de la garde.Merci de m’avoir lue

        • Olivier 2 janvier 2014 at 9 h 06 min #

          Merci de cette précision importante en effet !

  23. rotilio 11 mars 2015 at 11 h 36 min #

    Nous, on est à la campagne, et vraiment pas beaucoup de demandes. Effectivement, il y a beaucoup de points à vérifier avant de prendre une nounou. Moi, je suis assistante maternelle depuis 3 ans et je vois aussi la différence entre les nounous d’avant et celles de maintenant… Pas les mêmes attentes, pas les mêmes façon de faire. Il en faut pour tout les goûts. Pas facile de s’y retrouvé.

    • Olivier 11 mars 2015 at 16 h 24 min #

      Depuis quelques mois, le marché semblent par ailleurs se détendre. Alors qu’avant, les nounous pouvaient choisir leurs clients, il semblerait désormais qu’elles voient aujourd’hui beaucoup moins de demandes affluer, qu’elles soient en ville ou à la campagne.
      L’explosion du nombre d’assmat ces dernières années y est sans doute pour quelque chose.

  24. Trouver une nounou 17 mars 2015 at 8 h 19 min #

    Pour trouver une nounou rapidement je vous propose d’aller sur le site http://www.kidom.fr.

    Pour les parents qui demandent, pas de perte de temps, une liste des nounous disponibles près de chez eux s’affiche. Ce sont eux qui font la démarche d’appeler les nounous.

    Pour les nounous, babytter, étudiants, en recherche d’emploi c’est un formidable outil pour travailler.
    Merci pour votre article

  25. Déborah 19 mars 2015 at 9 h 26 min #

    Bonjour !
    J’aimerais vous faire part de ma propre expérience (toujours actuelle) j’ai trouvé ma nounou idéale alors que j’étais enceinte et aujourd’hui il s’avère que bébé a 10mois et elle ne nous convient plus du tout. Mes critères de base étaient : faire bcp d’activité manuelle pour ramener à la maison. Propreté et respect, pas un pet de travers pour mon enfant, et éducation stricte. Depuis quelques temps je découvre l’Education Non Violente et l’éducation pour la bienveillance et la pédagogie Pikler et là je me rends compte que nounou fait tout l’inverse.
    Du coup on a fini par trouver une nouvelle nounou qui laisse libre court à l’imagination des enfants, qui écoute ce que j’ai à lui dire, qui a parlé avec ma fille (nounou actuelle écoute les parents mais pas du tout ma fille).
    Je pense qu’il faut avant toute signature que nounou voit l’enfant et qu’on leur laisse un petit temps ensemble. et qu’ensuite on parle avec elle de notre ressenti. Ca permet de voir comment passera la communication tout au long de la relation.
    Pour moi une nany c’est de la famille ça s’invite aux anniversaires, au baptême, etc., donc il faut qu’on soit vraiment sur la même longueur d’onde 🙂

    • Sabrina 19 mars 2015 at 9 h 44 min #

      Bonjour,
      Juste une question, quelles activités manuelles un bébé de environ 3mois à 1Omois est capable de faire? Par activités à ramener à la maison on entend, collage, peinture, découpages, créations etc…et non une assistante maternelle ne fait pas partie de la famille. Des liens peuvent se créer bien entendu mais cela reste et doit rester une relation professionnelle au moins durant toute la durée d’accueil.

      • Olivier 19 mars 2015 at 9 h 58 min #

        Un bon vieux gribouillis, un peu de peinture avec les mains… voilà déjà deux exemples d’activités manuelles que les tout-petits peuvent pratiquer avec beaucoup de bonheur.
        Vous avez raison : une nounou ne fait pas partie de la famille. Pourtant, la relation entretenue avec ces professionnelles dépassent souvent le strict cadre contractuel. On leur confie nos enfants, ce n’est pas rien. Reste à trouver le juste milieu pour faire perdurer cette relation un peu particulière…

        • Sabrina 19 mars 2015 at 10 h 45 min #

          J’ai été un peu rapide dans ma réponse.
          Ce que je souhaitais exprimer est, que peut on attendre d’un petit bout de cet âge (en réponse au com précédent dont la maman réclame des activités à ramener).Ne pas ramener « d’activité » à la maison ne veut pas dire ne rien faire. Pas mal de parents mettent la pression sur leurs petiots, alors qu’ils ont largement le temps de « devoir » créer. Par ailleurs leur donner de la peinture des crayons ou autres, à cet âge là je veux dire moins de 9/10 mois ils mettent systématiquement à la bouche dinc danger même avec des produits naturels il y a toujours un risque d’avaler et de s’étrangler. Bien entendu qu’il faut contribuer à leur éveil et leur créativité, d’autant qu’ils adorent.Pour des enfants si jeunes, des bébés il y a des tas d’activités passionnantes mais qui ne se ramènent pas à la maison (sauf si on les prend en photo) je pense à la musique, les vocalises, danser, les marionnettes, le cache cache, se lancer des balles, jouer avec les ombres et les couleurs, jouer avec l’eau, la découverte des sons, des différentes matières…et surtout beaucoup de calins. Je souhaitais dire qu’il faut aussi et surtout lacher prise avec ces petits qui ont parfois de longues journées avec d’autres enfants.

          • Déborah 19 mars 2015 at 10 h 50 min #

            Oui Sabrina tout à fait pour les activités !!! Mais enceinte de mon 1er enfant je ne voyais pas les choses comme ça ahah ! Et je pense justement comme toi maintenant et pour ça que nounou actuelle ne me convient plus 🙂

        • Déborah 19 mars 2015 at 10 h 48 min #

          Certaines maman autour de moi disent ne pas vouloir qu’il y ait un côté affectif avec l’enfant et la famille et même certaines n’aiment que nounou fasse des câlins.
          Je respecte leur choix mais pour moi c’est complètement l’inverse. Je laisse ma fille 50h dés ses 2mois 1/2 donc j’ai juste envie de la nany soit un peu mon prolongement ! elle aura toute sa scolarité pour n’être qu’un dossier !
          Mais vraiment c’est chacun sa volonté et faut que la nounou soit ok avec ça.

          • Sabrina 19 mars 2015 at 11 h 00 min #

            Jamais une nounou ne remplace les parents dans le coeur d’un petit baby, mais je comprends que certains parents puissent se l’imaginer ou le craindre. Un petit a besoin de calins et d’affection. Ils les réclament eux même. C’est aussi et surtout à l’assistante maternelle de rester à sa place.Je sais qu’il y en a qui peuvent déborder ce qui n’est pas sain pour le petit.
            Tout passe par le dialogue. Bravo à toi Déborah d’accepter que ta puce puisse être calinée et bizouillée par son assistante maternelle. Comme tu dis elle aura tout le temps d’être un dossier dans une liste alphabétique. Quoi que, en maternelle les institutrices y sont également très attentives et savent aussi montrer des signes d’affection à leur petits élèves…

            • Déborah 19 mars 2015 at 11 h 17 min #

              J’aimerai que la nounou le fasse d’elle même mais que si l’enfant réclame elle sache lui donner.

              Pour ce qui est des écoles ça dépend aussi, j’ai fait un stage dans une école qui nous interdisait de faire de câlin ou de prendre dans les bras même quand l’enfant allait mal :-/ Heureusement que cette politique n’est pas la même partout !

  26. jouets en ligne casablanca 30 juin 2015 at 13 h 33 min #

    Le métier de nounou est un métier avec beaucoup de responsabilité, il ne faut pas embaucher n’importe qui. Personnellement je préfère laisser le bébé chez la maman o la belle mère qu’embaucher une nounou que je ne connais pas!!!

  27. Caroline 3 juillet 2015 at 8 h 12 min #

    Ce qu’il faut déjà c’est trouver quelqu’un près de chez vous. Une raison de plus pour utiliser un site géolocalisé comme https://www.gpaltemps.com/ ou d’autres

  28. AlixLemix 11 avril 2016 at 13 h 55 min #

    Bonjour à tous, c’est vrai que chercher une nounou (ou tata..) c’est la galère, je suis l’heureuse maman débordée de quatre supers enfants, et je fais garder mon dernier par une assistante maternelle (ou nounou, ou tata…) de ma commune. Après quelques expériences malheureuses uniquement basées sur le ‘feeling’ que j’avais avec les nounous qui me plaisaient, je me suis rendue compte que bien que le feeling soit primordial, il est quand même très important de confier ses petiots a quelqu’un qui connait son métier (car c’est un métier !) et qui voit aussi le fait d’être une nounou, comme tel (mes expériences malheureuses consistaient à engager des nounous un peu trop à la cool avec les horaires, les vacances etc..) bref, après avoir cherché quelques temps, je suis tombée sur ce lien http://www.assistantematernelle.org/2193/questions-assistantes-maternelles/ qui parlait du RAM de ma commune, et c’est au cours de l’une des réunions d’information à laquelle j’ai assisté que j’ai pu rentrer en contact avec la nounou actuelle de mon fils. Inutile de dire que je suis ravie !! Je recommande vivement à chacun de faire un tour dans un RAM si vous avez un près de chez vous, vous pouvez poser toutes les questions que vous voulez, et vous recevez une tonne d’info super utiles !

  29. Mialana 9 juin 2016 at 21 h 29 min #

    Coucou. Pour mon premier, je n’en ai pas eu besoin, mais le second est tellement exigeant en journée que j’ai dû me résoudre à chercher une nounou. Heureusement, c’est une dame aimante et qui donne tout ce qu’il faut à mon fils. Elle pourvoit à ses besoins physiques et affectifs, ce qui me rassure. D’ailleurs, mon petit bonhomme l’appelle tatie et j’ai parfois l’impression qu’il l’aime plus que moi. ;-P

  30. Julien 24 mars 2017 at 14 h 24 min #

    Merci pour vos précieux conseil!

    Je recherche une bonne crèche dans les alentours de Neuilly, avez vous des pistes?

    Merci

  31. Eloise 23 novembre 2017 at 21 h 17 min #

    En tout cas attention aux nounous non déclarés, ça peut paraitre une solution de facilité, mais sincèrement ça n’est pas la meilleure idée pour les enfants, ni pour le portefeuille des parents.
    Je suis tombé sur ça https://www.airnounou.com/enfant/combien-coute-nounou-non-declaree/

Trackbacks and Pingbacks

  1. Yoopies, trouver votre nounou - Blog Je suis papa ! - 20 juin 2013

    […] articles sur la parentalité ? Découvrez 10 astuces pour trouver votre nounou, jouets sous licence, les Maternelles aussi, TOP 8 des box enfants, mais pas […]

  2. Comment choisir une nourrice | Bonjour ParentsBonjour Parents - 20 septembre 2013

    […] La confiance qui s’établit entre la famille et la nourrice est un lien vivant qui se construit sur la base d’une confiance mutuelle. Lorsqu’une nourrice n’est pas payée à temps ou qu’elle ne se sent pas respectée en ce qui concerne ses horaires et sa vie privée, elle pourra nourrir une rancœur. Ceci peut dans certains cas nuire à la relation de qualité établie entre la nourrice et l’enfant. Voici un blog sympa et plein de bonnes idées : http://www.je-suis-papa.com/bien-choisir-sa-nounou-en-10-lecons/. […]

  3. Top 30 des questions à poser à sa nounou! | Mama Twins - 21 novembre 2013

    […] perle rare. PS : Olivier, du blog Je suis Papa, vous donne aussi des conseils pour bien choisir sa nounou […]

  4. Top 30 des questions à poser à sa future nounou | Mama Twins - 21 novembre 2013

    […] perle rare. PS : Olivier, du blog Je suis Papa, vous donne aussi des conseils pour bien choisir sa nounou […]

  5. Devenir papa en 10 leçons - Blog Je suis papa ! - 14 février 2014

    […] Compte-tenu du nombre de places libres en crèche, mieux vaut commencer à chercher une nounou rapidement. Ici, on a eu de la chance. On a trouvé la perle rare dès le deuxième rendez-vous et on ne le regrette pas. Mychoup’ est ravie de la retrouver et repart en général avec le sourire. Des activités tous les jours, des sorties régulières, des jouets à gogo, des parties de rigolade, de nouveaux amis… bref, le paradis des bébés ! […]

  6. TOP 10 conseils énervants pour parents stressés #1 - Blog Je suis papa ! - 28 mai 2014

    […] d’autres TOP ? 6 astuces contre la fatigue des jeunes parents, bien choisir sa nounou en 10 leçons, TOP 5 des gigoteuses pour bébé, TOP 10 des indispensables pour bébé… tous les TOP sont […]

  7. Trouver une assistante maternelle en 7 astuces - Blog Je suis papa ! - 26 août 2014

    […] y est, vous avez trouvé une nounou potentielle ? Jetez un œil sur les 10 astuces pour bien choisir sa nounou, afin de préparer votre rendez-vous avec […]

  8. Comment bien choisir sa nourrice ? « TiChoups - 16 juin 2015

    […] : je-suis-papa.com, mamatwins.fr, pajemploi.urssaf.fr, droit-finances.commentcamarche.net, […]

  9. Comment choisir sa nounou ? | Super nounou 82 - 15 novembre 2015

    […] Choisir sa nounou en 10 leçons […]

  10. 5 conseils pour bien choisir son assistante maternelle (vidéo) - Blog Je suis papa ! - 29 décembre 2015

    […] Pour aller plus loin dans votre démarche, vous trouverez d’autres conseils pour bien choisir votre assistante maternelle ici. […]

  11. 10 bonnes raisons de ne pas avoir d’enfant - Blog Je suis papa ! - 30 décembre 2015

    […] le prénom de bébé, devenir papa en 10 leçons, 5 astuces pour mettre bébé en colère, 10 astuces pour bien choisir sa nounou… Tous les TOP sont ici […]

  12. 9 astuces pour choisir la baby-sitter ultime - Blog Je suis papa ! - 20 octobre 2016

    […] Non, la couleur des yeux, la petite fossette au coin des lèvres et le sourire malicieux ne font pas partie des critères essentiels. Choisir sa baby-sitter relève à peu près du même challenge que celui qui consistait, il y a quelques années, à trouver la nounou de vos rêves. […]

  13. Trouver une assistante maternelle en 7 astuces - Blog Je suis papa ! - 8 janvier 2018

    […] y est, vous avez trouvé une nounou potentielle ? Jetez un œil sur les 10 astuces pour bien choisir sa nounou, afin de préparer votre rendez-vous avec elle ou regardez cette vidéo […]

  14. TOP 10 marque de poupée pour enfant - Blog Je suis papa ! - 9 janvier 2018

    […] Bien choisir sa nounou en 10 leçons […]

Envoyez une réponse