Séparation : comment accompagner son enfant ?

parents-qui-se-disputent-a-cote-de-leur-enfants-tristes

Vous avez pris la décision de vous séparer du père ou de la mère de vos enfants. Que ce soit d’un commun accord qu’elle soit choisie ou subie, la situation que vous vivez vous bouleverse et c’est bien compréhensible. Cependant, en tant qu’adulte et parent, vous avez le devoir de mettre votre colère et vos ressentis de côté pour préserver au mieux vos bambins et ados. Je Suis Papa vous explique en 7 astuces comment accompagner votre enfant lors d’un divorce ou d’une séparation.

7 astuces pour accompagner au mieux votre enfant au moment de votre divorce ou séparation

La vie de couple n’est pas un long fleuve tranquille et parfois les histoires d’amour se terminent. Voici 7 astuces pour que vos enfants nés de cette union vivent cette séparation le moins mal possible.

1 | Annoncez la séparation au bon moment

Votre couple bat de l’aile depuis quelque temps déjà. Cependant, attendez que la séparation soit vraiment éminente pour l’annoncer à votre enfant. En effet, celui-ci vit dans l’instant présent. Le prévenir trop en amont serait une souffrance inutile, voire une incompréhension de voir ses parents vivre toujours sous le même toit. Cela vous laisse aussi le temps de trouver une nouvelle habitation et de vous entendre sur les droits de garde de chacun, afin que tout soit clair dans votre esprit au moment de l’annonce.

2 | Rassurez votre enfant sur l’amour que vous lui portez

Vous vous séparez de la personne que vous avez aimée profondément, au point même d’avoir voulu fonder une famille avec elle. Or, cet amour n’existe plus. Dans la tête de votre bambin, cela peut vouloir dire que vous pourriez ne plus l’aimer lui aussi. Vous devez absolument le rassurer sur le fait que l’amour de ses parents est indestructible et éternel.

3 | Écoutez votre enfant

Prenez le temps d’écouter votre enfant. Il a besoin d’exprimer ses émotions et ses sentiments, comme sa colère ou sa tristesse. Il a le droit de crier, de pleurer, de vous faire la tête ou de taper dans un coussin pour évacuer la violence qu’il ressent. En revanche, attention à ce que cette violence ne se retourne pas contre lui ou son entourage. Si cela était le cas, consultez votre médecin ou un psychologue pour l’aider à surmonter cette période difficile. 

4 | Assurez à votre bambin qu’il n’y est pour rien et qu’il n’y peut rien

En tant que parent, on a tous nos faiblesses et nos moments de fatigue, surtout lorsqu’on doit gérer un divorce. Par manque de patience, on peut s’énerver contre nos enfants et les disputer quand ils font des bêtises ou qu’ils sont trop bruyants. Ainsi, lors de l’annonce de la séparation, ils peuvent s’imaginer que vous quittez le foyer par leur faute. Dites-leur bien qu’ils n’y sont absolument pour rien.

Votre bambin pourrait aussi tout faire pour que ses parents restent ensemble. Faites-lui comprendre que votre décision est irréversible. Votre divorce est une affaire d’adultes, et lui doit rester à sa place d’enfant.

5 | Listez ce qui ne changera pas

Selon votre nouveau lieu d’habitation, votre enfant restera peut-être dans la même école, gardera ses copains et fréquentera toujours son club de sport préféré. Lui faire savoir que, malgré le divorce, certaines choses seront immuables le rassura.

6 | Profitez d’instants privilégiés avec votre enfant

La garde alternée ou le droit de visite signifie que votre enfant passera des instants privilégiés seul avec vous, ce que vous ne preniez peut-être pas le temps de faire auparavant. Profitez-en pour instaurer des rituels, comme aller au cinéma, pratiquer un sport ensemble, vous offrir un restau ou apprendre à cuisiner tous les deux. Retrouver notre sélection des meilleurs livres de cuisine pour enfant juste ici.

7 | Aidez-vous de la littérature de jeunesse

Pour dédramatiser, montrez à votre bout de chou que ce qu’il vit arrive à de nombreux autres enfants. Proposez-lui par exemple de lire un ouvrage illustré parlant de la séparation et du divorce. La littérature de jeunesse regorge de titres.

Et vous, comment avez-vous géré l’annonce de votre séparation ou de votre divorce avec vos enfants ? Donnez-nous vos conseils, ou vos erreurs à ne pas reproduire, en commentaires.

Article posté le 31 décembre 2021 et mis à jour le 11 juillet 2022 dans Questions de parents, Autres, Société

Par Gwenaelle

Enseignante de la maternelle au lycée pendant plus de 20 ans, Gwenaëlle est maman de six enfants, des grands et des petits. Soucieuse de la sécurité et du confort de vos bambins, elle a à cœur d'aider les jeunes parents dans leurs recherches de solutions pour prendre soin de leurs mômes.  Elle a fait de la description des articles de puériculture l'une de ses spécialités et met ses talents d'écriture à votre service. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits