21 astuces pour protéger les enfants des accidents domestiques

14 Mar 2017

accidents domestriques : 21 trucs pour réduire les risques avec des enfants

Chaque jour, 2 000 enfants de 0 à 6 ans sont victimes d’accidents domestiques. Ce chiffre de l’Inpes fait froid dans le dos. Mais il alerte aussi les parents sur les risques de la vie courante.

80% des accidents de la vie quotidienne impliquant des enfants de 0 à 4 ans ont ainsi lieu à la maison. Chutes (73%), coups et collisions (18%), écrasements (6 %), brûlures, étouffements, coupures, pincements, noyades, étranglements font partie des causes les plus communes.

Comment protéger nos enfants des accidents domestiques ?

Certes, la maison comporte de nombreux dangers. Il revient alors aux parents de faire preuve de vigilance et de bon sens pour limiter les risques en sécurisant autant que possible les espaces de vie. Vous trouverez ci-après une série d’astuces simples à mettre en place, précédée d’une infographie synthétique proposée par Engie.

accidents domestiques : assurer la sécurité des enfants en bas âge

Réalisée par Engie, cette infographie met en avant les principaux conseils pour sécuriser sa maison contre les accidents domestiques impliquant les enfants. Cliquez dessus pour découvrir plus de conseils.

1 | Sensibilisez vos enfants

Il n’y a pas d’âge pour sensibiliser un enfant aux dangers de la maison. Prévenez-le aussitôt que possible et n’hésitez pas à répéter vos mises en garde régulièrement. Evidemment, vous devez malgré tout garder un œil vigilant sur vos enfants malgré tout.

2 | Protégez les prises, les coins de meubles, les portes

Pour éviter que votre enfant ne se cogne dans un coin de table, ne se pince les doigts dans une porte ou ne tente de les enfoncer dans une prise électrique, pensez à vous équiper de cache-prises, de protections pour les coins de meubles, de sécurité pour les portes de frigo et autres tiroirs, de bloque-portes, ou encore de mousse anti-chocs.

3 | Bannissez les plantes toxiques

Bégonia, figuier pleureur, laurier rose, lierre commun, Philodendron, pommier d’amour, de nombreuses plantes peuvent s’avérer toxiques si elles sont ingérées, mastiquées et parfois juste touchées. Identifiez-les et bannissez-les de votre intérieur. Vous trouverez une liste ici.

4 | Eloignez les meubles des fenêtres

Si les enfants n’ont pas conscience des risques qu’ils prennent, ils se révèlent par ailleurs de vrais casse-cous. Pour éviter les chutes, éloignez tous les meubles des fenêtres, pour éviter qu’il ne puisse y accéder.

5 | Préférez les gigoteuses aux draps et couettes

Jusqu’à trois ans, mieux vaut bannir les couettes et autres draps des lits pour enfants, afin de réduire les risques d’étouffement. Préférez les turbulettes, plus adaptées et plus sécurisantes.

6 | Evitez les lits en hauteur

S’ils font rêver les enfants, les lits en hauteur seraient en cause dans 60% des accidents domestiques. Mieux vaut renoncer aux lits superposés, surélevés ou en mezzanine avant 6 ans.

7 | Fixez les meubles au mur

Dès qu’ils marchent, les enfants passent le plus clair de leur temps à s’agripper aux meubles qu’ils trouvent sur leur passage. Les plus légers et les moins stables peuvent alors basculer. Pour éviter cela, fixez aux murs les plus dangereux.

8 | Mettez les petits objets hors de portée des plus petits

Dès 6 mois, nos enfants aiment porter à leur bouche tous ce qu’ils trouvent. Mieux vaut donc ranger les LEGO, Sylvanians, Playmobil et autres Petshop en hauteur et sensibiliser les aînés de la fratrie. Faites aussi disparaître de sa vue les capuchons de stylo, biscuits apéritifs, piles, barrettes à cheveux, pièces de monnaie, billes…

9 | Ne laissez pas un enfant seul dans son bain

Quelques secondes et une dizaine de centimètres d’eau suffisent pour qu’un enfant se noie. Ne laissez jamais les vôtres sans surveillance dans le bain. Utilisez un transat de bain ou un tapis antidérapant. Préparez à l’avance ce dont vous avez besoin pour éviter d’avoir à tourner le dos trop longtemps. Et évitez de laisser trainer des appareils électriques à proximité.

10 | Utilisez un thermomètre de bain

Pour éviter les accidents domestiques par brûlures, l’eau du bain de bébé ne doit pas dépasser 37°. Pour la vérifier, utiliser un thermomètre de bain.

11 | Placez l’armoire à pharmacie en hauteur

Ne laissez jamais de médicaments à portée de vos enfants. Ne les laissez pas traîner dans un sac à langer ou sur la table de la cuisine. Rangez les dans une pharmacie en hauteur et fermez-la à clé.

12 | Privilégiez les jouets adaptés et aux normes

Ne donnez pas à un enfant de jouets qui ne correspondent pas à son âge. Certains comportent de petits morceaux pouvant être ingérés notamment. Privilégiez les jouets comportant la norme NF, la plus drastique en matière de sécurité, ou à défaut la norme CE, obligatoire pour tous les jouets vendus en Europe.

13 | Installez des barrières de protection aux escaliers

Si votre habitation le permet, sécurisez les escaliers avec des barrières de protection adéquates. En revanche, ne bricolez pas de système par vous-même au risque qu’il lâche sous le poids de votre enfant.

14 | Apprenez à votre enfant à monter et descendre les escaliers

Dès qu’il fait ses premiers pas, un enfant peut apprendre à monter l’escalier à quatre pattes et à le descendre à reculons, sous votre contrôle vigilant. Attention, ne le laissez jamais seul avant qu’il ne sache monter ou descendre en se tenant à la rambarde. Et obligez-le à porter des chaussons antidérapants.

15 | Ne laissez jamais un enfant seul en hauteur

Sur la table à langer ou dans sa chaise haute, sur le canapé ou votre lit, un enfant peut basculer en quelques secondes d’inattention. Utilisez les sangles lorsque les équipements en disposent et ne perdez jamais de vue vos enfants.

16 | Placez les accessoires de cuisine dangereux en hauteur

Si vous disposez d’étagères ou de meubles en hauteur, rangez-y tous vos objets potentiellement dangereux : couteaux, bouteilles en verre, briquets, allumettes, sacs plastique… fermez les tiroirs avec des accessoires adaptés et ne laissez rien traîner.

17 | Préférez les fours à portes isothermes

Éloignez les enfants des portes de fours lorsqu’ils sont en fonctionnement, surtout si elles chauffent. Préférez autant que possible les fours disposant de portes isothermes.

18 | Installez une protection de cuisinière

L’objet fait office de barrière et empêche les plus petits d’accéder aux boutons d’une cuisinière ou de se brûler en posant la main sur une plaque. Les protections de cuisinière sont de plus en plus répandues mais n’empêchent pas la surveillance.

19 | Tournez les manches des poêles et casseroles vers l’intérieur

On n’y pense pas toujours, ce geste simple peut pourtant éviter de graves accidents domestiques. En tournant les manches des poêles et casseroles, vous éviterez que vos enfants ne s’y accrochent. Après utilisation, placez-les immédiatement dans l’évier pour qu’elles refroidissent.

20 | Ne transvasez pas de produits ménagers dans des bouteilles d’eau

Pour éviter les méprises dangereuses, ne transvasez jamais de produits ménagers, et notamment de l’eau de javel, dans une bouteille classique que votre môme pourrait confondre facilement. Et ne laissez jamais de produits détergents à portée de mains des enfants.

21 | Formez-vous

Chaque année, près d’1 million de personnes se forment aux gestes de secours en suivant la formation PSC1 (Prévention Secours Civique Niveau 1). Vous pouvez aussi suivre une demi-journée de sensibilisation aux premiers secours enfant et nourrisson (IPSEN) avec la Croix Rouge.

Et vous ? Quels conseils donneriez-vous pour limiter les accidents domestiques ? Avez-vous déjà été confronté à ce type d’accidents ?

Article sponsorisé réalisé en collaboration avec Engie




5 réponses to “21 astuces pour protéger les enfants des accidents domestiques”

  1. Stéphanie 14 mars 2017 at 13 h 55 min #

    Vigilance, vigilance, vigilance… y’a que ca !

    • Olivier 15 mars 2017 at 9 h 04 min #

      Avec un enfant, le drame n’est jamais loin. Il faut effectivement avoir l’oeil ouvert tout le temps, et ce n’est pas le plus facile.

  2. Elia 15 mars 2017 at 8 h 59 min #

    Ça me rappelle la fois où mon fils est tombé dans les escaliers. Nous n’avions pas de barrière. Je m’en veux encore….

  3. Mohamed 18 mars 2017 at 23 h 30 min #

    Faire attention au moment de s’apprêter à sortir de la maison , pensant que le petit enfant est resté à l’intérieur, il pourrait vous suivre , sans que vous vous en rendiez compte.

Envoyez une réponse