10 questions à ne pas poser à une femme enceinte (et les réponses auxquelles vous échapperez)

les questions à ne pas poser à une femme enceinte

Enceinte, une femme peut parfois perdre une tranche de son humour légendaire et de sa bonne humeur naturelle. Mieux vaut donc faire preuve de bon sens et de courtoisie au moment d’entrer en contact avec elle.

Après tout, mettons-nous à leur place : c’est comme si vous jouiez à chamboul’tou avec leurs hormones, en écoutant Patrick Sébastien un jour de kermesse. Bref, même avec toute la bonne volonté du monde, la grossesse, c’est perturbant.

Du coup, il y a certaines questions à ne pas poser à une femme enceinte. Pour éviter une crise et ses éventuelles conséquences sur vos relations diplomatiques. La preuve par 10.

1| Est-ce que je peux toucher ton ventre ?

  • Vas-y te gêne pas, c’est open-bar.

2| On est en retard, tu ne pourrais pas te dépêcher un peu ?

  • T’as déjà vu un cachalot courir ? Bon alors…

3| Y’a une soirée mojito chez Dudulle ce soir, tu veux venir ?

  • Non, je vais plutôt me faire une soirée lait-fraise en solitaire, c’est tellement plus marrant.

4| Ah bon. Tu n’as pris que 10 kilos ?

  • Non 15, et je t’emmerde.

5| Bon alors, c’est bientôt le terme là. Tu accouches quand ?

  • Dans 5 mois, connard.

6| C’est quoi ces trucs sur tes cuisses ?

  • Voilà. C’est la dernière fois que tu les regardes.

7| Tu ne veux pas arrêter de crier à chaque contraction ?

  • Quoi ? Je fais mes gammes.

8| La sage-femme n’a pas dit qu’il fallait que tu respires profondément ?

  • Arrêtes de me pomper l’air, alors.

9| Tu veux que je tienne tes cheveux pendant que tu vomis ?

  • Dégages de ces toilettes tout de suite ou je demande le divorce.

10| Qu’est-ce qu’il y a ? T’as mal ?

  • Non, je m’entraine pour le championnat du monde de grimaces.


Et vous ? Quelles sont les questions à ne pas poser à une femme enceinte selon vous ? Des souvenirs de questions agaçantes ?

Photo Credit: Arwen Abenstern – KWP

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 13 janvier 2019 et mis à jour le 22 mai 2020 dans Humour et humeur, Grossesse
Avatar

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


19 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Avatar
  2. Avatar
    Clairou
    le

    Ah ah ah la soirée mojitos…. Voilà pourquoi je m arrête à 1!!! Lol!!!!
    « Tu dors pas encore????  » bin non me suis couchée y a une heure et TA fille fait son aerobic depuis ce temps là et pour encore quelques heures je crois!!!

    Répondre
  3. Avatar
    Hamelinna
    le

    – « Tu ne dors toujours pas ?
    – T’as déjà essayer de dormir sur le ventre avec un ballon de baudruche, toi ?! »

    – « Je pense que ça sera une fille.
    – Tu dis ça parce que je suis devenue laide ou que j’ai un gros cul ?! »

    Répondre
  4. Avatar
    l0uanne
    le

    « Je peux toucher ton ventre ? » Et encore faut s’estimer heureux quand les gens pensent à demander, car quand on est enceinte, pour certains, notre ventre ne fait plus partie de notre corp et ils le touche quand ils veulent comme ils veulent, ce qui est fortement agaçant

    Répondre
  5. Avatar
  6. Avatar
    Daddycool
    le

    Evitez de faire la grimace et de vous plaindre de vos troubles digestifs après un repas en regardant votre femme enceinte de 8 mois…regard noir assuré !

    Répondre
  7. Avatar
    Émilie
    le

    Tu as pris que 10kg (genre on dirait que tu en as pris 20).
    Alors le prénom…
    Le terme est dans un mois ça va ? Le terme est dans quinze jours ça va? Le terme est aujourd’hui ça va??? Oui 9mois c’est 9mois bébé se peaufine…
    Ohhhh la tronche de tes pieds tu fais de la rétention d’eau ? Et oui quoi d’autre ? Je stock pas la graisse dans les orteils….
    Ect….

    Répondre
  8. Avatar
    Serely
    le

    Et je suis certaine qu’il y en a même pour demander si le bébé fait déjà ses nuits, in utero déjà… -_-

    Moi c’était : « tiens, tu veux de ça? » « ah bah non… J’y ai pas droit… » « Oh… » Bah tronche de cake, emmène ça loin de mon visage avant la crise de larmes!

    Ou la question que tue la femme enceinte mais posée à monsieur « et ça va elle est pas trop chiante? » J’ai répondu à sa place « il s’est réfugié au Pérou, là il est juste venu faire un peu de figuration. »

    Répondre
  9. Avatar
    Odette007
    le

    A partir de 8 mois de grossesse : Tu n’as pas encore accouchée ?
    Non, il parait qu’une grossesse ça dur 9 mois et il me semble que la plus impatiente ça devrait quand même être moi ! Si c’est long pour quelqu’un je crois aussi que c’est surtout pout moi. Rrrrr

    C’est un garçon ou une fille ? Quoi tu n’as pas envie de savoir ? Moi je voudrais trop savoir !
    Oui, ben tu feras bien comme tu voudras quand ça sera ton tour mais là c’est moi qui suis enceinte et c’est encore la seule chose sur laquelle je peux avoir de la maîtrise, me garder la surprise !

    T’angoisse pas pour l’accouchement ? jusque là ça allait mais depuis que toutes les mères du monde m’explique en détails tout ce qui m’attend, je commence à me tendre légèrement…

    On s’ouvre une bouteille chérie ? Non merci mais ne t’inquiète pas, ça ne fait que 8 mois et demi que je suis enceinte, je comprends bien que tu n’as pas encore eu le temps de te faire à l’idée que je ne bois plus d’alcool…

    et plus tard une fois que les hormones sont redescendues….

    T’as pas envie d’allonger ton congé mat ? NON MERCI je n’aspire qu’à retrouver une vie sociale, qu’à savourer quelques heures par jour le fait que je ne suis pas qu’une mère, afin de retrouver mes enfants avec amour et bonheur.

    Quand tout va bien, que le rythme commence à se caler, que bébé va bien et que le sommeil commence à être réparateur pour tout le monde :  » quoi, il fait déjà ces nuits : tu le paieras ! » Merci, j’aurai tellement apprécié un « Je suis contente pour vous ! »

    Quand en prévision de son premier jour chez la nounou on vous demande
    – tu as prévu quoi pour l’adaptation ?
    – Euh, l’adaptation je n’y avais pas pensé… manger, dormir et se faire cajoler par quelqu’un de bienveillant, je pense que mon enfant va bien le vivre.
    – Mais t’es folle !

    Je me fais une promesse à moi même, tenter de ne pas reproduire toutes ces maladresse.

    Répondre