9 astuces pour réussir son repas de Noël en famille

repas-de-famille-noel

Cette année, c’est à vous que revient l’organisation du repas de Noël en famille ? Vous vous sentez un peu dépassé par les événements ?

C’est normal, vous voulez que tout soit parfait. Cependant, vous devez également gérer vos enfants, complètement surexcités par l’arrivée du Père-Noël. L’idée, c’est de s’organiser le plus tôt possible en amont. Ainsi, le jour J vous n’aurez que les ultimes préparatifs à réaliser.

Comment organiser un repas de Noël en famille ?

Découvrez 9 astuces, testées et approuvées, pour réussir votre repas de Noël en famille.

TOP 1 | Champagne, vin, foie gras : pensez-y plusieurs mois à l’avance

Pour les produits de luxe aux longues dates de conservation, achetez-les très en avance. Profitez de vos vacances d’été et d’un passage dans le Sud-Ouest pour vous fournir en foie gras directement chez le producteur. Ce n’est pas votre destination ? Demandez gentiment à votre cousin ou votre meilleure amie d’y penser pour vous. Concernant les boissons, guettez les foires aux vins de l’automne dans votre supermarché. Vous y trouverez des champagnes aux prix imbattables. 

TOP 2 | Couverts et linges de table : vérifiez la poussière début décembre

Ce n’est pas au moment de mettre la table qu’il faut s’apercevoir, horrifié, que vos couverts et linges de fêtes ne sont pas présentables. Début décembre, faites l’inventaire et faites tourner lave-vaisselle et machine à laver si besoin.

TOP 3 | Liste de courses : l’établir le plus tôt possible

Rédigez très en amont la liste de courses de votre repas de Noël. Au fur et à mesure de vos passages au supermarché, sortez-la et voyez, en fonction des dates de péremption des produits, ce que vous pouvez déjà acheter. Ainsi, le jour J, vous n’aurez plus que les produits frais comme les huitres à commander.

TOP 4 | Petits sablés de Noël : les ateliers de décembre

C’est l’activité idéale à faire avec les enfants. Un mercredi ou un week-end de décembre ou au début des vacances, préparez avec vos enfants des petits sablés. Emballez-les dans des petits sachets individuels que vous offrirez à vos convives.

TOP 5 | La bûche de Noël maison facile : confectionnez-la la veille

La veille au matin, préparez la génoise que vous laisserez toute la journée roulée dans un torchon humide au réfrigérateur. Le soir, une fois les enfants couchés, garnissez l’intérieur de mascarpone sucré et aromatisé à la vanille, puis recouvrez de pâte à tartiner au chocolat. Tout le monde adore !

TOP 6 |Brochettes apéritive : préparez-les à l’heure du déjeuner des enfants

Si vous prévoyez le repas le soir, avant l’arrivée du Père-Noël, vous aurez bien du mal à canaliser l’énergie des petits, qui de plus, auront faim en journée au moment où vous serez le plus occupé. Pour pallier cela, proposez-leur de vous aider pour la préparation des brochettes apéritives. Dès 5 ans, les bambins sont aguerris à ce genre d’exercices, autant en profiter ! Une tomate cerise, un morceau de surimi, une olive, un abricot sec… à répéter autant de fois que nécessaire. Autorisez bien sûr les enfants à piocher dans les plats. Les petits ventres seront vite remplis.

TOP 7 |Le film de Noël : occupez les enfants l’après-midi

C’est l’heure des derniers préparatifs, vous êtes sur le pied de guerre, plus aucun enfant n’est toléré dans vos pattes ! C’est le moment de les installer confortablement devant un merveilleux film de Noël. Avec un peu de chance, certains s’endormiront pour une sieste. Encore mieux, demandez à leur tata chérie de les emmener au cinéma. Vous pourrez passer l’aspirateur sans les déranger.

TOP 8 |Les légumes : jouez la simplicité de 6 mois à 106 ans

Après les brochettes, le foie gras, la dinde ou le rôti, la plupart des invités ne prêtent guère attention aux légumes, voire même, ils vous reprocheront vos pommes de terre dauphines trop sèches. L’accompagnement idéal, ce sont alors les purées de légumes : brocoli, carotte, céleri, etc. Achetez-les surgelées, vous n’aurez plus qu’à les réchauffer. De plus, tout le monde pourra y goûter, de votre petit dernier de 6 mois, à votre arrière-grand-tante de 106 ans.

TOP 9 |La dinde ou le rôti : déléguez à belle-maman

Si comme nous, vous n’êtes décidément pas doué pour la cuisson des viandes, demandez à belle-maman de se charger de la dinde ou du rôti. Elle sera ravie de pouvoir vous aider en concoctant sa recette préférée.

Joyeux Noël à tous !

Et vous ? Quelles sont vos astuces pour réussir votre repas de Noël en famille ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 1 décembre 2019 et mis à jour le 6 décembre 2019 dans Questions de parents

Par Gwenaelle

Enseignante de la maternelle au lycée pendant plus de 20 ans, Gwenaëlle est maman de six enfants, des grands et des petits. Soucieuse de la sécurité et du confort de vos bambins, elle a à cœur d'aider les jeunes parents dans leurs recherches de solutions pour prendre soin de leurs mômes.  Elle a fait de la description des articles de puériculture l'une de ses spécialités et met ses talents d'écriture à votre service. 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *