Partir en vacances en famille en van avec roadsurfer

En collaboration avec roadsurfer
couv-voyage-en-van-avec-enfants-roadsurfer

Vous l’avez sans doute remarqué : on croise de plus en plus de vans sur les routes des vacances. Plus pratiques que les camping-cars ou les caravanes, ils sont synonymes de liberté et de grands espaces. Et les enfants adorent !

Le van aménagé, nouvelle façon de voyager en famille ? Loin du VW des années 70, les nouveaux modèles sont étudiés pour offrir une expérience unique, entre confort, équipement dernier cri et plaisir de conduire.

Voyager avec des enfants en van

La meilleure façon de savoir si cette nouvelle façon de voyager peut convenir, c’est de tenter l’expérience. On a donc proposé à une famille de lecteurs de Je suis papa de partir en van cet été, grâce à roadsurfer.

Laurie, Pierre et leur petit Tom se sont laissés tenter par l’aventure. Laurie nous raconte leur périple en famille dans un carnet de voyage.

Jour 1 : récupérer le van, direction Carcassonne

Ça y est, le temps des vacances et de notre road trip en famille est enfin arrivé ! Après avoir chargé notre petite voiture à ras bord, nous partons à Bordeaux où nous avons rendez-vous avec roadsurfer pour récupérer le van à bord duquel – mais ça, nous l’ignorons encore – nous allons passer des moments inoubliables et nous créer de merveilleux souvenirs de famille !

14h, nous sommes accueillis par Andréa. Après avoir bouclé la paperasse, elle nous fait visiter notre van, un Volkswagen T6 California, le modèle « surfer suite », et nous explique les fonctionnalités de celui-ci, car oui, il en a beaucoup !  Plus tard, Will, un autre employé de la société viendra nous rejoindre afin d’échanger avec nous sur notre périple. Monsieur le patron de roadsurfer, surtout ne vous séparez pas de vos employés bordelais. Ils sont formidables !

Allez, juste le temps de charger le van avec toutes nos affaires et nous voilà partis ! On apprécie déjà le confort de conduite et d’assise. Notre destination : Les Gorges du Verdon. Mais avant d’y arriver, nous ferons une halte à Carcassonne, car la route est longue !

Après tout, l’avantage de voyager en van, c’est qu’on peut s’arrêter où on veut, quand on veut. Ce serait dommage de ne pas en profiter.

Nous décidons de passer la nuit au bord du lac de la Cavayère. Nous arrivons vers 20h, surpris de constater que nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée ! Mais plutôt rassurant de passer cette première nuit en van auprès d’autres voyageurs itinérants.

Voyager en van crée des liens et facilite le dialogue. Et ce fut le cas tout au long de notre road trip ! Nous avons rencontré des gens très sympathiques, de confiance, ayant l’envie de partager et de donner des conseils sur les lieux à visiter ! Ce qui peut parfois faire changer vos plans…

Notre première soirée dans le van ne fut pas de tout repos, car il faut trouver une organisation et se faire la main avec les fonctionnalités de l’engin. Sans parler du petit, heureux, mais mort de fatigue !!!

Jour 2 : En route pour les gorges du Verdon

Après avoir rangé le van et pris un bon petit déjeuner en plein air au bord du lac, nous prenons la direction d’Esparron de Verdon, un très joli village de Provence, à flanc de colline, qui domine un lac.

Nous sommes impatients d’arriver et de découvrir cette région. 4h30 de route plus tard, nous commençons à découvrir de nouveaux paysages, à entendre le chant des cigales et à apprécier le climat.

Arrivés à l’entrée des gorges du Verdon, nous stoppons le van pour capturer le décor. Magnifique ! Nous continuons notre route vers le camping Le Lavandin à Esparron de Verdon. Petit camping en pleine nature très sympathique.

Nous installons notre maison roulante sur l’emplacement et hop, direction le lac d’Esparron, car sous 35° notre envie de se rafraichir est grande ! Après une glace et quelques heures de baignades dans une eau cristalline face à un paysage à couper le souffle, nous rentrons au campement. Diner sur place, sous la marquise, vaisselle, détente, on ferme les volets et au lit !

Jour 3 : Parapente au-dessus des gorges du Verdon

J’ai rendez-vous pour 11h à Aiguines – un autre petit village des gorges du Verdon blotti au cœur de la nature – avec l’équipe de Rock n’voll pour mon premier vol en parapente. Nous levons donc le camp vers 10h.

La route que nous empruntons nous laisse sans voix. Je suis passagère et j’en profite donc pour ne pas en louper une miette. Aiguines se trouve non loin du lac Sainte-Croix, un autre lac des gorges du Verdon, immense et sublime !

Après avoir découvert les gorges à 2200m d’altitude, nous reprenons la route direction Aups, un village des Gorges plutôt bien situé, car il se trouve au centre de zones touristiques. Nous nous arrêtons au camping L’Oasis du Verdon. Camping calme et familial.

Ce soir-là, nous ferons des infidélités à notre van en allant manger au restaurant du camping.

Puis, après ce qui est devenu notre rituel – fermer les stores du van, ouvrir les lits… -, nous nous couchons l’esprit rempli de belles images.

Jour 4 : Un van parfait pour en prendre plein la vue

Le réveil, pourtant matinal, est doux et tellement agréable ! Ouvrir le van, s’installer au soleil sous la marquise en pleine nature et prendre son petit déjeuner en famille… je sais déjà que ces moments qui changent de l’ordinaire vont me manquer.

Aujourd’hui nous décidons d’emprunter la route des Gorges du Verdon – rive gauche et rive droite – et de poursuivre jusqu’à la mythique route des crètes, une route panoramique de 23km, permettant de découvrir la plus impressionnante partie des gorges. Nous parcourons des routes sinueuses au cœur de paysages plus magnifiques les uns que les autres. C’est incroyable ! Estomac sensible s’abstenir, car nous atteindrons 2000m d’altitude en longeant la falaise, à coups de tournés virés impressionnants.

Effectuer ce périple en van, c’est l’idéal ! Super confortable, il offre une vision optimale avec ses larges ouvertures vitrées. Et puis, côté conduite, c’est le top : pas besoin de rétrograder sans arrêt dans les centaines de virages que nous avons franchis, car il est équipé d’une boîte automatique.

Passe-partout, le van se comporte parfaitement sur les routes de montagne. Nous avons pu croiser les autres véhicules sans encombre et nous arrêter facilement sur les multiples points de vue afin de capturer le paysage. Et notre loulou a même pu s‘offrir une sieste bien méritée, lumière tamisée grâce aux stores présents partout dans le van pendant que nous nous dirigions vers Moustiers Sainte Marie, charmant village du Verdon.

Nous avons encore une fois pu nous rendre compte du côté pratique du van en arrivant dans ce village, car les routes sont étroites et les places de parking assez petites, mais rien d’effrayant.

Nous rentrons au camping en fin de journée, nous installons le van sur notre emplacement et le laissons se reposer pendant que nous allons piquer une tête à la piscine.

Jour 5 : dernier moment dans le Verdon

C’est notre dernier jour dans les Gorges du Verdon, car demain on reprend la route !

Après un déjeuner préparé dans la cuisine du van, nous nous dirigeons vers Sainte-Croix de Verdon, un village qui surplombe un lac. Eau turquoise, soleil, chaleur, panorama incroyable… la carte postale, quoi !

Fin de journée, nous rentrons au camping et après avoir diné, nous profitons de notre soirée sous la marquise pendant que notre loulou dort paisiblement juste à côté de nous, dans le toit relevable, comme tous les soirs. Nous ne tarderons pas à le rejoindre dans le van, car demain, la route nous attend.

Jour 6 : Retour à Bordeaux

Ce matin, on reprend la route direction Bordeaux avant de rendre le van le lendemain.

Après un bon petit déjeuner, remballées nos affaires et salué la patronne du camping, nous voilà partis !

La route du retour est morose…nous sommes tristes de quitter cette région magnifique et encore plus triste à l’idée de rendre le van que nous avons maintenant bien adopté.

La liberté qu’il nous a offerte, les rencontres qu’il nous a permis de faire, la déconnexion complète avec notre quotidien … l’expérience était unique.

La route est longue, mais agréable et confortable à bord de ce bolide. Nous arrivons à Bordeaux en début de soirée et nous trouvons un camping où passer notre dernière nuit tous les trois dans notre van.

Ce soir-là, il fait très froid à Bordeaux. Mais ce n’est pas un problème pour notre engin qui nous offrira du chauffage pour la nuit. Que demander de plus !

Jour 7 : Retour du van à roadsurfer

Le réveil est beaucoup moins agréable qu’à l’habitude. Et oui, il faut rendre le van ! Nous avions presque oublié qu’il ne nous appartient pas. Petit déjeuner, ménage du van réalisé en quelques minutes et on décolle.

Arrivés chez roadsurfer, nous sommes accueillis par Andréa et Will qui nous demandent de suite comment s’est passé notre road trip. Nous leur racontons nos belles aventures et nous leur confions notre envie de garder le van.

Bref, on rêve déjà d’un prochain départ !

Voyager en van avec roadsurfer

Installé à Paris et à Bordeaux, roadsurfer surfe sur le phénomène et propose des vans à la location. Du luxueux « Travel Home » avec attelage de remorque, au plus économique « Beach Hostel » avec cuisine à l’arrière et tente de toit séparée, en passant par le « Surfer Suite » avec cuisine complète, douche extérieure et toit relevable, les campervan roadsurfer proposent tous 4 à 5 couches. De quoi tenter l’expérience en famille !

L’offre roadsurfer inclut le kilométrage illimité sans supplément et une assurance tous risques complète et partielle ainsi que le service de mobilité et l’assurance dépannage. La réservation se fait en ligne.

Van roadsurfer : points forts et limites

Certes, voyager en van demande un peu d’organisation, mais le confort du modèle que Laurie, Pierre et Tom ont testé les a séduits. Voici leur bilan, entre points forts et limites :

Les points forts du voyage en van en famille

  • Le van se conduit très facilement
  • Les assises et les couchages sont confortables
  • Il est très bien équipé (table, chaises, vaisselle, rangements multiples et astucieux, lit de toit électrique…)
  • Les équipements de conduite sont parfaits (GPS, radar de recul, climatisation…)
  • Le van est parfaitement adapté aux enfants
  • Il est passe-partout (routes sinueuses, étroites, places de parking…)
  • Il offre la liberté de s’arrêter où on veut et quand on veut et un dépaysement total

Les limites du voyage en van en famille

  • Les vans roadsurfer ne peuvent accueillir plus de 4 à 5 personnes (sinon prévoir une toile de tente pour le couchage)
  • Le van est exigu. Avis aux voyageurs très grands et costauds. Mieux vaut ne pas dépasser un certain gabarit par rapport au couchage et pour pouvoir se mouvoir lorsqu’on fait à manger par exemple
  • Comptez un petit temps d’adaptation pour la prise en main des fonctionnalités et pour trouver la bonne organisation quand on est néophytes.
  • Il ne comporte pas de toilettes fixes, mais vous avez la possibilité de partir avec des toilettes chimiques portables (Porta Potti)
  • Le réservoir d’eau ne contient pas plus de 30 litres

Et vous ? Avez-vous déjà tenté l’expérience du voyage en van avec des enfants ? Qu’en avez-vous retiré ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 2 septembre 2019 et mis à jour le 2 septembre 2019 dans Shopping

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Baldassi
    le

    Mine de rien, petite fierté de voir notre carnet de voyage sur « je suis papa ». Je le relis et refais le voyage par la même occasion! Super souvenir et superbe expérience !

    Répondre