5 bonnes raisons de partir au ski avec des enfants

vacances au ski avec des enfants

Le vent glacé qui frappe les joues, des mètres de poudreuse, des paysages à couper le souffle, le silence d’une nature comme endormie et le crissement des skis sur la neige… quand les montagnes enfilent leurs manteaux d’hiver, c’est de magie qu’elles se réchauffent.

J’avais trois ans la première fois que j’ai mis les pieds sur des skis. Et si depuis, la vie m’a peu à peu éloigné des montagnes que j’aimais tant revoir chaque hiver, c’est toujours avec la même excitation que je retrouve les pentes immaculées qui faisaient alors pétiller mes yeux d’enfant.

A l’époque, la montagne n’était pas un territoire privilégié pour des mômes tenant à peine sur leurs jambes, mais les stations de ski ont depuis fait de nombreux efforts pour vous permettre de profiter de vacances au ski en famille : équipements, hébergements, accueil, loisirs… tout est fait pour permettre aux kids et à leurs parents de passer un moment inoubliable.

Au ski avec des enfants, en 5 bonnes raisons

Aussi stressantes puissent-elles paraitre de prime abord, les vacances au ski avec des enfants offrent avant tout une occasion unique de partager des moments magiques en famille. Et les bonnes raisons de les embarquer avec vous pour un séjour incroyable ne manquent pas !

TOP 1 | Pour apprendre à skier

Souvenez-vous des yeux pétillants de bonheur de votre môme la première fois qu’il est monté sur un vélo. Et imaginez sa tête lorsqu’il descendra sa première pente à ski. Quel exploit ! Aujourd’hui, on apprend à skier en toute sécurité dès le plus jeune âge. Au jardin des neiges, vos mômes trouveront de mini-téléskis, des pistes sécurisées, des châteaux de neige, des luges, et surtout des monos bienveillants pour les aider à surpasser leurs appréhensions. Il existe des jardins des neiges dans la plupart des stations, d’Orcières-Merlette qui a vu naitre le premier d’entre eux dans les années 60 à Chamrousse.

TOP 2 | Pour essayer les autres activités de montagne

Partir au ski avec des enfants, c’est aussi l’occasion de leur faire découvrir toutes les autres activités qu’on pratique à la montagne. Et les idées ne manquent pas ! Pistes de luge réservées au moins de 6 ans à Val Cenis, parcours en moto-neige à Courchevel, Piscine à Pralognan, mais aussi sentier poussettes, balade en traineaux, patinoire, jeux de pistes… autant d’opportunités de ramasser vos kids à la petite cuillère à la fin de la journée, pour une bonne nuit de sommeil !

TOP 3 |  Pour découvrir la montagne

Du lever au coucher du soleil, la montagne offre des moments magiques qu’il serait dommage de ne pas partager avec vos enfants. Après tout, que connaissent-ils vraiment de ces paysages qu’ils ont pu découvrir à la télé ? Parce qu’un enfant peut encore s’extasier devant de petits riens, vous prendrez un plaisir immense à lui parler de la formation des stalactites, de la fragilité de la glace qui recouvre ce lac gelé, ou de ces empreintes témoignant de la présence d’animaux venus chercher de quoi se nourrir alors que vous dormiez paisiblement. Des plaisirs simples autant qu’ils sont inestimables en somme !

TOP 4 | Pour partager des moments en famille

Partir au ski avec des enfants doit avant tout rester un moment de plaisir. Prenez le temps de vivre à votre rythme sans vous coller de pression inutile, pour atteindre les sommets des pistes dès l’ouverture par exemple, surtout si vos enfants découvrent la montagne pour la première fois. Entre quelques descentes à ski, une ou deux balades autour de la station, quelques gamelles en luge, un traditionnel bonhomme de neige, une inévitable bataille de boules de neige et un resto bien au chaud, les occasions ne manqueront pas de partager des moments suffisamment uniques pour donner à vos enfants le goût de la montagne. Définitivement.

TOP 5 | Pour l’accueil réservé aux familles

Ne nous leurrons pas, les familles constituent une cible de plus en plus choyées par tous les opérateurs de tourisme, et les stations ont bien compris leur intérêt. Du coup, la plupart se mettent en quatre pour faciliter votre séjour au ski avec des enfants. Certaines sont même labélisées « Famille plus » et offre toute une gamme de services appréciable : mise à disposition de matériel de puériculture, garderie, restaurants adaptés, service médical et pharmacie à disposition… Pour des vacances sans tracas, vous pouvez aussi partir en club. La formule « tout inclus » vous permettra de profiter de la montagne, sans vous embarrasser des contraintes d’organisation.

Bref, rassurez-vous… et ne vous faites pas une montagne de vos vacances au ski avec des enfants. Avec un peu d’organisation et beaucoup de sourire, ils prendront leur pied, et vous aussi ! Vous cherchez une location de vacances à la montagne ? Cliquez ici.

Et vous ? Etes-vous déjà partis en vacances au ski avec des enfants ? Quels souvenirs en gardez-vous ? Avez-vous envie de tenter l’expérience ? Où partirez-vous cette année ?

D’autres articles ? 

Crédit photo : Société des Trois Vallées

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 9 janvier 2015 dans Archives

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


23 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Julia
    le

    Ici, nous sommes dans le vif du sujet puisque nous partons dans 15 jours aux Orres (label famille plus)! Ma fille de 3 ans et demi est inscrite aux pious pious et en est toute excitée, meme si à ce stade je ne suis pas sure qu’elle réalise vraiment ce qui l’attend!

    Mais mon enthousiasme suffit à susciter beaucoup d’envie chez elle!

    Question organisation, on fait tout ce qu’on peut pour profiter un max: voyage en train, confort, station ski aux pieds, …

    quand j’étais moi meme enfant, habitant dans l’ouest de la France, la montagne était peu accessible. Nous étions seulement 2 enfants de ma classe à partir, et je me souviens qu’à notre retour il fallait chaque fois raconter « la Montagne ». J’ai été émue quand on a amené une de mes copines qui voyait la montagne pour la première fois!

    du coup, je suis très fière d’y emmener ma fille cette année et de lui faire découvrir tout ça! Elle a compris, je crois, que c’était une chance!

    Répondre
    • Olivier
      le

      C’est vrai que c’est un privilège de partir en vacances à la montagne en hiver, même si n’importe quel enfant devrait y avoir droit au moins une fois dans sa vie.
      Profitez-bien, vous allez vous éclater ! 🙂

      Répondre
  2. Emma
    le

    Bonjour Olivier,
    Pour ma part, je trouve qu’il n’y a rien de mieux que la montagne en famille. Tu prêches donc une convertie avec ton article.
    Je vais skier à l’Alpe d’Huez depuis que je suis toute petite. En famille bien sûr !
    Et cette année (en Février), c’est avec ma propre famille (mon mari et mon bout de chou) que je « récidive ».
    Premières vacances au ski pour mon petit garçon. Ca risque d’être assez émouvant ^^
    Si ce n’est pas trop indiscret, tu as l’habitude skier où, toi ? 🙂
    Bonne fin de journée !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Comme je le disais, la vie m’a éloigné des pistes. Mais plus jeune, j’ai eu l’occasion de passer des vacances à Valloire, Morzine, Méribel, Megève, Les Gets, Chamrousse…
      Pour les premiers pas de Mychoup’ dans la neige, nous sommes allés chez des amis, dans le Massif Central. Bien suffisant pour la faire hurler à la vue de cette masse toute blanche totalement inconnue 😉

      Répondre
  3. 01Claire
    le

    bon alors le ski c’est pas pour nous!!! papa a un genou en vrac et maman a un accident à chaque fois qu’il neige…bref heureusement pour nous nous habitons dans une région ou la neige ne fait son apparition 2 ou 3 jours dans l’année…mais nous allons à la montagne l’été et la luge sur l’herbe c’est bien aussi et ….c’est beaucoup moins cher et tout aussi accueillant!

    Répondre
    • Olivier
      le

      Tu as raison, la montagne c’est top aussi pendant l’été. De magnifiques paysages et plein de belles découvertes à faire en se baladant !

      Répondre
  4. Lize
    le

    Merci Olivier pour ce billet

    je reviens tout juste des alpes
    première fois de vacances a la montagne à 4 et avec l école de ski pour notre miss presque 5 ans.
    Et juste trop bien et un goût de trop peux.
    quand elle avait presque 3 ans nous avions fait de la luge principalement et prendre notre temps…
    mais là ma miss m a donner envie de rechausser les skis 22 ans après … ça serra pour la prochaine fois quand son frère sera chez les pioupiou…
    label famille plus pour notre résidence (rien a dire prêt pousette; chaise haute et lit para pluie) village top avec une crèche super et ouverte 7/7j fiston a fait la java (on a pas insisté, c un classique chez lui)
    Bref que du bonheur…

    Répondre
  5. Lize
    le

    comme tu dis !
    nous étions aux Carroz d’Arches près de Cluses à 1100m d’altitude pas trop de neige dans le village (donc pas de bonhomme de neige) mais pour des débutants comme nous y en avait sur les pistes.
    Sans parler que le train va jusqu’à Cluses 10km de la station
    voui voui je suis encore a fond dedans…

    la prochaine fois sera ici ou une autre station l’important c’est la neige dirait une petite puce !
    aller sur ce je vais vider la valise…

    Répondre
    • Olivier
      le

      Ta fille a déjà compris l’essentiel 😉 C’est ce qui est important. J’ai trop hâte que Mychoup’ monte sur des skis, j’espère qu’elle va aimer 😉

      Répondre
  6. Carinette
    le

    Merci pour ton article qui me re-motive.
    Maman d’une petite princesse (à ses heures) d’à peine 2 ans, nous sommes en plein dans la crise de la « terrible two).
    Je t’avouerai que l’idée de partir au ski dans 1 mois avec ce petit allien en pleine mutation m’enchante autant qu’une extraction de dents sans anesthésie!
    Mais bon, se sera quitte ou double je pense…. en espérant que le soir, ce sera elle qui sera sur les rotules et non nous qui serons sur les nerfs.
    C’est marrant, mais plus j’avance dans l’apprentissage de mon rôle de maman et plus je me rend compte à quel point on nous à caché des choses concernant les enfants: serait-ce du à la peur de l’extinction de la race humaine? 😉 allé, faut rester zen, j’en ai pour pour 20 ans (minimum!)

    Répondre
    • Olivier
      le

      La première fois de Mychoup’ à la neige, c’était l’année dernière, elle avait deux ans. Bon, on n’a pas échappé aux crises de colère, mais on a aussi été bluffé par ses yeux grands ouverts lors de nos balades en forêt à la recherche des animaux, ou sur la piste de luge (qui l’a fait un peu flippée quand même). Bref, disons que c’est une première fois. Le secret : prenez votre temps !
      Pour le reste (les mensonges sur la parentalité), je t’invite à consulter les anciens articles de ce blog. Ca sent l’arnaque à plein nez cette histoire 😉

      Répondre
      • Carinette
        le

        Merci.
        Effectivement, on prendra notre temps, de toutes façons, moi je ne skie pas, donc papa ira se défouler sur les pistes pendant que je baladerais gentiment la demoiselle (enfin j’espère!).
        Je découvre ton blog et je lis les articles au fur et à mesure, mais si l’écriture me fait bien rire, le contenu….euh comment dire….me faire un peu peur 😉

        Répondre
        • Olivier
          le

          T’inquiète pas, la parentalité c’est comme le reste, mieux vaut en rire ! 🙂
          ps : et si tu cherches bien, tu trouveras aussi plein de billet plein de tendresse et de choupitude. Bonne lecture.

          Répondre
  7. clairou la plote
    le

    j ai été traumatisée par une colo de ski même si j en ai quand même de bons souvenirs!
    mais entre les poux et l obligation de skier avec douleur au genou pas top…

    je n aime pas le ski en plus… trop de monde l hiver je préfère la montagne l’été!

    on va faire le plein de neige pour notre voyage de noces nous partons au Canada sans sangsue et avec 1 quantité astronomique d’activités mais pas de ski!! hihi

    Répondre
  8. Jean
    le

    Merci pour l’article! Avec 2 enfants en bas âge, c’est une première expérience qui j’espère sera positive… Nous avons choisi Chamrousse ! Comme tu le dis si bien, avec tout le stress que cela implique, on part avant tout pour des moments partagés en famille 🙂

    Répondre
  9. Emma-FamillePlus
    le

    Tout à fait d’accord avec vos 5 points et surtout le dernier ! Le label Famille Plus est un gros… plus quand on part avec des enfants, notamment si on souhaite voyager léger, aller dans des restaurants adaptés, bénéficier d’un forfait famille pour skier ou faire d’autres activités. Parmi les 43 stations labellisées, de plus en plus de stations s’équipent de luges sur rail comme les Orres avec ses 710m de descentes http://goo.gl/wUGkz4 à partir de 3 ans !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Bravo pour vos efforts. Ils contribuent grandement à changer l’image que les opérateurs touristiques ont parfois des familles !

      Répondre
  10. Ski Planet
    le

    Il est vrai que l’apprentissage du ski à bien changé ! Personnellement j’ai appris comme je pouvais directement sur les pistes, et vas-y qu’on te lance sur le téléski et tu te fais éjecter 🙂 Avec l’école de ski c’est quand même beaucoup mieux pour nos enfants, la pente est bien adaptée, le lieu est sécurisé et ils apprennent à une telle vitesse et prennent confiance rapidement. ça fait plaisir de regarder les premières descentes, dès l’âge de 3 ou 4 ans c’est parti !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Je confirme, c’et génial de voir nos petits faire des descentes et les écoles de ski font (bien) le job.
      D’ailleurs, les monos ne sont pas réservés aux enfants. L’année dernière, j’ai pu découvrir Megève et Chamonix avec des moniteurs. J’en garde un super souvenir. Car au-delà de la pratique, ces professionnels ont partagé avec nous leur amour et leur connaissance de la montagne et des montagnards, les bons plans du coin et tant de moments sympas que j’adorerai revivre…

      Répondre