6 activités à faire avec les enfants à Dubaï

3 Nov 2015

6 activités à faire avec des enfants à Dubaï

Ville de contrastes et de contradictions. Cité de la démesure et de l’extravagance. Terre d’accueil et d’hospitalité. Dubaï, c’est tout ça et plus encore.

Il y a quelques jours, je vous racontais ma découverte de cet émirat surprenant avec Marjolaine, Alicia, Emmanuelle, Eve, Camille, Isabelle et Julie, loin des clichés véhiculés en Europe, et notamment en France.

Depuis 2012, Dubaï fait partie des 10 villes les plus visitées dans le monde. Le pays aspire à accueillir 20 millions de touristes d’ici 2020 et de devenir la première destination de luxe.

Si Dubaï est connue comme une destination à vivre entre amis ou en amoureux, elle sait aussi s’adapter aux familles avides de découverte et d’activités à partager avec les enfants. En voici déjà 6, parmi les plus… surprenantes !

1| Faire un bonhomme de neige à Ski Dubaï

Parmi les activités à faire avec les enfants à Dubaï, celle-ci a probablement fait le tour du monde. Au cœur du Mall of the Emirates, Ski Dubaï est une mini station de ski qui réunit deux pistes intérieures auxquelles on accède par un télésiège ou un téléski, un snowpark et une piste de bobsleigh dans un dôme dont la température ne dépasse pas -2 degré. Le tout recouvert d’une neige faite d’eau de mer dessalinisée.

Voulu par Majid Al Futtaim, leader de la grande distribution au Moyen-Orient, Ski Dubaï a ouvert ses portes en 2005. L’attraction réunirait entre 2000 et 4000 visiteurs chaque jour. Manteaux, pantalon de ski, chaussettes et matériel (ski ou snowboard) sont inclus dans le prix d’entrée. Pensez juste à emmener des gants et éventuellement un bonnet. A Dubaï, l’attraction est prisée des enfants, qui découvrent souvent la neige pour la première fois. Des écoles s’y déplaceraient d’ailleurs pour initier les élèves au ski.

Non content de cette première piste de ski de 400 mètres de longueur, Dubaï s’apprêterait à en construire une deuxième, trois fois plus grande cette fois.

Mon avis : Au premier coup d’œil, cette attraction relève de l’absurdité écologique. Faire du ski quand il fait plus de 50 degrés à l’extérieur constitue un non-sens total pour tous ceux qui considèrent la préservation de l’environnement comme un enjeu actuel fondamental, même si Ski Dubaï entreprend tous les efforts nécessaires pour maitriser sa consommation énergétique, en s’isolant par exemple derrière des murs de plus d’un mètre d’épaisseur. Et puis, on finit fatalement par se laisser prendre au jeu, en regardant des enfants heureux de découvrir la neige pour la première fois et de s’essayer tant bien que mal à un sport auquel ils n’auront probablement jamais l’occasion de s’initier en montagne.

En creusant un peu, j’ai découvert que Dubaï ne détenait pas la palme de l’absurdité montagnarde. Il existe en effet une cinquantaine de pistes de ski intérieures dans le monde. La première a vu le jour en Australie, pays peu connu pour ses températures polaires, et la plus grande est située en Allemagne. Un projet de piste de ski intérieure, mené par le groupe Auchan, devrait également voir le jour à côté de l’aéroport Charles de Gaule à Roissy en 2025. En France, un snowhall existe d’ailleurs déjà à Amneville, entre Metz et le Luxembourg. Preuve s’il en fallait que les pays qui crient le plus fort au scandale écologique ne sont pas nécessairement les plus vertueux. Cela dit, à Dubaï, à Paris ou à Tokyo, une absurdité écologique reste une absurdité écologique, non ?

Combien ça coûte ? 62,5 € pour toute la journée. Plus d’infos sur le site de Ski Dubaï.

activités à faire avec des enfants à Dubaï : ski Dubaï

activités à faire avec des enfants à Dubaï : ski Dubaï

activités à faire avec des enfants à Dubaï : ski Dubaï

2| Imiter les grands à Kidzania

Et si les mômes pouvaient faire comme les grands ? C’est en quelque sorte le pitch de Kidzania. L’attraction invite les enfants de 4 à 16 ans à imiter leurs parents dans une ville reconstituée à leur intention. Ils doivent donc aller à l’université pour progresser dans leurs études, trouver un job, et gagner de l’argent (des kidZos) qu’ils pourront dépenser en shopping et en loisirs. Sur une des photos ci-après, une petite fille découvre son nouveau métier de dentiste. Mais vos kids peuvent aussi devenir pompiers, danseurs, chocolatiers ou journalistes. Les enfants peuvent ainsi vivre quelques heures dans la peau d’une centaine de personnages différents et découvrir une soixantaine d’activités.

Les magasins et les services représentés dans ce monde pour enfants sont évidemment sponsorisés par des marques bien réelles : le cabinet de dentiste est parrainé par Colgate et la fabrique de chocolat par Kinder.  Mais on trouve aussi une station de radio, un hôpital, un théâtre, une mairie, une pizzeria, un supermarché, un salon de beauté…  Objectifs éducatifs de cette attraction ? « Apprendre aux enfants à développer leur créativité, leur esprit critique, leur capacité à communiquer et à collaborer », dixit le site internet de Kidzania.

Présent à Dubaï, Kidzania a développé des parcs d’attraction sur le même concept dans une vingtaine d’autres pays dans le monde, du Mexique au Japon en passant par le Portugal, la Thaïlande, l’Inde ou l’Egypte. Un projet serait en développement en Angleterre et un autre en étude en France.

Mon avis : Parmi les activités à faire avec les enfants à Dubaï, Kidzania est l’une des plus originales. Après tout, l’idée d’un parc où les enfants peuvent faire comme les grands est plutôt amusante. Petit, j’aurai probablement adoré ça et les visages illuminés de bonheur de kids satisfaits d’avoir accompli les tâches qui leur étaient assignées montrent que le concept les séduit.

Reste quand même la question de l’omniprésence des marques, comme un symbole d’un capitalisme triomphant. Si je n’ai pas grand-chose à reprocher à Kinder ou Colgate, je suis gêné qu’on les associe de manière exclusive et subliminale à du chocolat ou du dentifrice, surtout en présence d’enfants dont l’innocence ne doit pas être utilisée à des fins marketing. Oui mais voilà, les marques payent cher pour affirmer leur existence dans ces parcs. C’est même l’un des piliers du modèle de financement de Kidzania.

Combien ça coûte ? 35 €/jour pour un enfant de 4 à 16 ans. 24 #/jour pour un adulte accompagnant. Plus d’infos sur le site de Kidzania.

activités à faire avec des enfants à Dubaï : kidzania

activités à faire avec des enfants à Dubaï : kidzania

activités à faire avec des enfants à Dubaï : kidzania

3| Toucher le ciel au sommet de la Burj Khalifa

Ville de l’extravagance et de la démesure, Dubaï accueille 19 des 100 plus hauts gratte-ciel du monde. Et parmi eux, la Burj Khalifa est la tour la plus haute (avant la prochaine, qui devrait mesurer 1 km). Avec ses 164 étages et ses 828 mètres de hauteur, elle domine la ville et s’élance comme une flèche depuis le cœur du quartier Downtown Burj Khlaifa, au sud du centre historique et à côté du quartier côtier de Jumeirah. Au bas de la tour, un court mais spectaculaire show de fontaines est proposé chaque soir.

On pénètre dans la tour par le Dubaï Mall, et après une fouille en règle, c’est parti pour une ascension impressionnante de moins d’une minute en ascenseur. En haut, on prend rapidement conscience de la topographie des lieux. Dubaï est plantée, là, entre golfe persique et désert, s’étendant jour après jour davantage à mesure qu’un nouveau gratte-ciel, un nouveau lotissement ou un équipement dernier cri voit le jour. Le développement fulgurant de l’Emirat donne le tournis et c’est au sommet de cette tour vertigineuse qu’on en prend finalement le plus conscience.

Mon avis : Si vous allez un jour à Dubaï, vous devez absolument passer par la tour Burj Khalifa. Ne serait-ce que pour constater d’en haut ce que vous imaginez d’en bas. Et si la tour ne fait pas à proprement parler partie des activités à faire avec des enfants à Dubaï, grimper au sommet de la  Burj Khalifa avec vos kids leur permettra probablement de mieux comprendre le développement de ce pays voire d’initier chez eux un début de réflexion sur tous les enjeux que cette tour incarne : la mondialisation, la compétition exacerbée entre les pays, la démesure, le capitalisme triomphant, le défi technique, les valeurs qui guide notre monde, la place de l’homme…

Combien ça coûte ? Entre 30 et 50 € en fonction de l’âge des enfants et de l’horaire. Si vous avez l’occasion, privilégiez la visite à l’occasion du coucher du soleil. Plus d’infos sur le site de Burj Khalifa.

activités à faire avec des enfants à Dubaï : visiter la tour Burj Khalifa

activités à faire avec des enfants à Dubaï : visiter la tour Burj Khalifa

4| Nager avec les requins dans un centre commercial

Oui, ça parait fou. Mais on est à Dubaï. Au cœur du plus grand Mall du monde, un aquarium géant réunit donc plusieurs milliers d’animaux aquatiques de plus de 140 espèces différentes. Vous y verrez notamment des raies, de nombreux requins et notamment la collection la plus importante de requins taureaux. Vous ne serez évidemment pas étonnés si je vous dis qu’il s’agit du plus grand aquarium suspendu au monde. Vous y pénétrez par un tunnel d’une cinquantaine de mètres et observez les poissons qui nagent tout autour de vous. Le plus dingue, c’est qu’on peut aussi vous proposer aussi de descendre dans l’aquarium grâce à une cage ou encore de plonger directement avec les requins.

Au terme de la visite de l’aquarium, vous pouvez poursuivre votre découverte au zoo aquatique, avec crocodiles, chauve-souris, caméléons, et autres cobras mais aussi tester votre dextérité dans un simulateur de sous-marin ou découvrir les coulisses de l’aquarium. Des activités spécifiques pour les enfants sont également proposées (nourrissage des animaux…).

Mon avis : De prime abord, ça fait bizarre de découvrir un aquarium géant entre une boutique de mode et une bijouterie de luxe. Mais à Dubaï, les gens vivent dans les centres commerciaux. Du coup, il est normal d’y trouver des attractions – des plus classiques aux plus surprenantes – à côté des traditionnelles boutiques. Pour le reste, reconnaissons que l’aquarium de Dubaï est plutôt bien conçu. Je n’ai pour ma part jamais vu de raies et de requins d’aussi près. Avec un peu de patience, j’aurai presque pu compter leurs dents.

L’aquarium fait partie de ces activités à faire avec des enfants à Dubaï. Pour l’expérience proposée mais aussi parce que vous pourrez choisir le contenu de votre visite et le temps que vous y consacrerez. Pratique pour faire découvrir l’univers aquatique à de jeunes enfants sans y passer des heures.

Combien ça coûte ? De 25 à 60 euros l’entrée, en fonction de l’expérience choisie. Plus d’infos sur le site de l’aquarium de Dubaï.

activités à faire avec des enfants à Dubaï : aquarium et zoo aquatique

activités à faire avec des enfants à Dubaï : aquarium et zoo aquatique

5| S’échapper dans le désert

Comme je vous l’expliquais dans un précédent billet, le gouvernement de Dubaï a protégé une large partie du désert pour en faire une réserve seulement ouverte à quelques opérateurs touristiques et aux scientifiques. Les privilégiés qui ont la chance de s’y rendre y peuvent notamment y croiser des gazelles et des oryx ou découvrir la flore sauvage, typique du désert.

Plusieurs tours opérateurs se partagent le marché et proposent des expériences plus ou moins complètes. Vous pouvez ainsi découvrir le désert le matin, ou l’après-midi pour profiter du coucher de soleil sur les dunes. Vous pouvez vous contenter d’une balade en 4×4 ou vous laisser charmer par une balade en chameau, assister des dresseurs de faucons ou profiter d’un dîner animé dans un camp. La plupart des safaris se déroule en groupe mais vous pouvez aussi réserver une expérience plus personnelle, en amoureux, en famille ou entre amis

Mon avis : Pour moi, c’est l’une des attractions phares de Dubaï. D’une part parce que l’Emirat bénéficie d’un trésor naturel somptueux qu’il serait dommage de ne pas découvrir mais aussi parce que le désert tranche significativement avec le modèle de développement du pays. Dubaï est une terre de contradictions. Elle ne se laisse pas saisir en quelques idées reçues. Et cette réserve voulue et entretenue par le gouvernement en est un exemple concret.

Combien ça coûte ? Escapade complète à partir de 76 euros par personne. Pour une expérience plus exclusive, comptez 225 euros/personne. Plus d’infos sur le site d’Arabian Adventures.

activités à faire avec des enfants à Dubaï : safari dans le désert

activités à faire avec des enfants à Dubaï : safari dans le désert

6| Frissonner de plaisir à Sega Republic

Conçu en partenariat avec la célèbre marque japonaise, Sega Republic est un parc pour geeks en devenir et amateurs de frisson en herbe. Installé au cœur du Dubaï Mall, il rassemble 14 attractions spectaculaires et plus de 170 jeux. Vous pourrez vous affronter aux auto-tamponneuses, dévaler un toboggan lumineux géant, vous retourner l’estomac dans un manège à 360°, vous sortir d’une salle bourrée de lasers,  descendre des montagnes russes à pleine vitesse, vous affronter au simulateur de bobsleigh à 360°… Une aire de jeux composée de toboggan et de labyrinthe à même été installée pour les plus petits. Bref, de quoi s’amuser, rigoler et frissonner en famille.

Mon avis : Pas franchement typique du Moyen-Orient, ce parc d’attractions montre néanmoins tout l’intérêt que les habitants de Dubaï portent à la technologie, au numérique et plus généralement à la modernité. On est loin du Luna Park un brin ringard qu’on a l’habitude de trouver dans la plupart de nos stations balnéaires. Ici, la moindre attraction respire l’innovation. De quoi passer un bon moment en famille, pour décompresser entre deux visites.

Combien ça coûte ? Un pass journalier est proposé à 44 euros mais vous pouvez aussi choisir de payer attraction par attraction. Plus d’infos sur Sega Republic ici.

activités à faire avec des enfants à Dubaï : sega republic

activités à faire avec des enfants à Dubaï : sega republic

D’autres activités à faire avec les enfants à Dubaï

En deux jours, je n’ai malheureusement pas eu le temps de faire le tour de toutes les possibilités qu’offrait Dubaï pour amuser les enfants. Car les activités ne manquent pas. Vous pourrez dévaler les toboggans de l’Aquaventure Waterpark Atlantis, visiter Ferrari World et Motor city, découvrir l’histoire de l’Emirat au Dubaï museum, admirer la ville en bateau, parcourir la mosquée de Jumeirah, flaner dans les quartiers de Bur Dubaï, Deira, Al Fahidi, ou Sheikh Zayed Road, ou vous laisser charmer par la réserve humide de Ras al Khor… Autant d’activités à faire avec ou sans enfants !

Et vous ? Quelles sont les activités à faire avec les enfants à Dubaï qui vous donnent le plus envie ? Etes-vous déjà allé à Dubaï ? Quels souvenirs en gardez-vous ?

D’autres articles sur les voyages en famille ?

6 réponses to “6 activités à faire avec les enfants à Dubaï”

  1. Helene 3 novembre 2015 at 17 h 34 min #

    Extravagant. Je ne vois pas d’autres mots ! Tu as dû ne pas en croire tes yeux…

    • Olivier 4 novembre 2015 at 8 h 54 min #

      Effectivement, il faut un peu de temps pour prendre la mesure et mieux comprendre ce pays…

  2. Ilona 4 novembre 2015 at 8 h 22 min #

    Cette architecture ultra moderne me fascine. Magnifique et impressionnant.

    • Olivier 4 novembre 2015 at 8 h 55 min #

      Ce qui est incroyable, c’est que les Emiratis ont un souci de perfection incroyable. Rien ne dépasse, tout est fonctionnel, les aménagements sont d’une qualité rare… bref, impressionnant comme tu dis !

  3. Clairou 4 novembre 2015 at 18 h 16 min #

    Exorbitants quand même les prix!!!
    On est pas loin de disney!! Lol

    • Olivier 5 novembre 2015 at 9 h 28 min #

      En même temps, ça y ressemble un peu !

Envoyez une réponse