Comment accompagner bébé pour sa première nuit chez papy et mamie ?

nuit-papy-mamie

Votre bout de chou va devoir passer sa première nuit chez papy et mamie ? Même si vous avez entièrement confiance en ses grands-parents, ce moment peut être source d’angoisse pour vous… et pour lui ! Alors, comment accompagner bébé pour sa première nuit chez papy et mamie ? Voici tous nos précieux conseils.

À quel âge faire dormir bébé chez papy et mamie ?

Il n’y a pas vraiment de moment idéal ou opportun. Souvent, les parents décident de faire dormir bébé chez papy et mamie pour des raisons pratiques. Ils se lèvent très tôt le lendemain pour le travail et ne souhaitent pas réveiller bébé, ou alors, ils ont besoin d’un moment rien que pour eux. Il faut donc agir en fonction de votre ressenti.

Le mieux est tout de même d’attendre que bébé fasse ses nuits, mais là encore, il n’y a pas de règles. Parfois, les réveils nocturnes s’éternisent et les parents exténués ont besoin de récupérer. Ils peuvent alors avoir besoin de l’aide des grands-parents pour prendre bébé le temps d’une nuit.

Disons que l’idéal est d’attendre les 3 mois de bébé. Vous devez vous sentir à l’aise avec l’idée de ne pas pouvoir vous occuper de lui le temps d’une nuit. N’hésitez pas à faire un essai. Si vous savez que vous devrez laisser prochainement bébé aux grands-parents pour un déplacement professionnel à plusieurs kilomètres du domicile, mieux vaut faire un test avant pour vous trouver à proximité, en cas de besoin.

5 astuces pour accompagner bébé pour sa première nuit chez papy et mamie

Découvrez nos 5 astuces permettant d’accompagner bébé en douceur pour sa première nuit chez ses grands-parents.

1 | Faites un essai de quelques heures

Comme indiqué précédemment, le mieux est de faire un essai de quelques heures pour commencer, le temps d’une sieste par exemple.

2 | Briefez les grands-parents

Écrivez toutes les habitudes de bébé pour briefer les grands-parents. Heure du coucher, rituel, berceuse, etc. Notez ce qui rassure bébé avant de s’endormir et ce qu’il n’apprécie pas. Sachant que papy et mamie sauront réagir comme vous, vous partirez l’esprit tranquille.

3 | Préparez minutieusement les affaires de bébé

Gigoteuse, pyjama, couches, tétine, doudou, veilleuse nocturne… Préparez sa petite valise pour ne rien oublier ! Savoir que bébé a avec lui tout son nécessaire vous permettra d’être plus serein.

4 | Rassurez bébé

Parfois, bébé peut être angoissé à l’idée de dormir en dehors de la maison. Alors, comment rassurer un bébé qui angoisse à l’idée de dormir chez mamie et papy ? Tout d’abord, évitez d’être vous-même angoissé.

Les enfants sont de vraies éponges ! Jouez avec bébé normalement, et parlez-lui également de cette courte séparation. Les bébés comprennent plus de choses qu’on ne le pense ! Expliquez-lui que ce petit éloignement sera l’occasion de se retrouver en pleine forme après, et qu’il va bien s’amuser chez ses grands-parents.

5 | Lâcher-prise

Faites confiance aux grands-parents. Après tout, ils ont eu des enfants bien avant vous ! Alors, relaxez-vous et permettez-leur de passer des moments précieux tous ensemble.

Et vous, comment avez-vous accompagné bébé pour sa première nuit chez papy et mamie ?

Article posté le 4 mai 2022 et mis à jour le 4 mai 2022 dans Questions de parents, Garde d'enfant

Par Priscilla

Maman de deux petits garçons, Priscilla n’a pas hésité longtemps à abandonner sa “vie d’avant” pour pouvoir se consacrer davantage à ses deux petits bouts. Discrète et empathique, elle rédige des articles clairs et pleins de bienveillance, destinés aux jeunes parents. Objectif : les aider dans leur quotidien (parfois chaotique, il faut bien le reconnaître) à travers des astuces, des conseils, et du vécu (beaucoup de vécu), en toute simplicité ! Passionnée de voyages, de bons petits plats et de plaisirs simples de la vie, elle aime se ressourcer auprès de sa famille. Sa devise :  apprécier ce que l’on a en attendant d’avoir ce que l’on veut !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vos données personnelles sont destinées à SUPERFULL pour la durée nécessaire au traitement de votre commentaire. Conformément au RGPD, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, et d’effacement des données vous concernant, ainsi que d’un droit d’opposition et à la limitation de leur traitement. Vous disposez également de la possibilité de retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données pour les finalités mentionnées ci-dessus. Vous pouvez exercer vos droits en suivant le lien ci-contre : Gestion des droits