11 indispensables à glisser dans sa valise de maternité

21 Mar 2019

valise-de-maternite

Bébé ne devrait pas tarder à montrer le bout de son nez et votre valise de maternité n’est toujours pas prête ! C’est le moment de s’y mettre.

On conseille souvent d’anticiper la préparation de la valise de maternité quelques semaines avant la date annoncée de l’accouchement pour éviter les déconvenues si vous deviez rejoindre la maternité plus tôt que prévu. À partir du 7ème mois de grossesse, vous pouvez prendre le temps de réfléchir à tout ce dont vous auriez besoin. Plus vous vous y prendrez tôt, plus vous aurez de temps pour envisager ce qu’il vous manque et effectuer les éventuels derniers achats sans stress.

La plupart des maternités transmettent aux futurs parents une liste des incontournables à prendre avec soi pour l’accouchement, mais vous n’y trouverez que l’essentiel. À vous de la compléter avec ce que vous considérez comme important pour éviter à papa les allers-retours incessants le jour J.

Comment préparer sa valise de maternité ?

Vous manquez d’organisation ? Pas de panique ! Découvrez quelques conseils pour réaliser votre valise de maternité sans stress. Et n’hésitez pas à partager votre expérience en commentaire !

Faites une liste. Afin de ne rien oublier, n’hésitez pas à établir une liste pour la réalisation de la valise qui vous accompagnera à la maternité. Et n’oubliez pas celle du papa.

Organisez votre valise. Prévoyez plusieurs trousses pour organiser le rangement de vos affaires et les retrouver facilement. Vous pouvez également prévoir plusieurs tote bag pour séparer vos sous-vêtements, vos produits de soins et de toilettes, vos vêtements sales…

Prévoyez un ensemble par jour. Au moment de préparer votre valise de maternité, rassemblez une tenue pratique pour chaque jour (chemise de nuit, sous-vêtements) et un ensemble plus habillé pour votre sortie et les éventuelles photos de famille si vous le souhaitez. Ainsi, vous n’aurez pas à vous poser de questions quand vous devrez vous habiller les premiers jours.

Préparez une valise spécifique pour votre futur bébé. Quand bébé sera là, vous n’aurez pas forcément le temps ni l’envie de fouiller dans une immense valise pour habiller votre bambin. Il est donc plus simple de préparer 1 valise spécifique pour votre futur bébé. De plus, vous vous rendrez plus facilement compte si vous avez oublié quelque chose avec une valise ne contenant que ses affaires.

Prévoyez un sac pour votre accouchement et une valise pour la maternité. On ne prévoit jamais vraiment le moment exact auquel bébé daignera faire son apparition. À toutes fins utiles, vous pouvez préparer un petit sac comprenant les affaires dont vous aurez besoin au moment de l’accouchement et le laisser dans votre voiture.

Quoi mettre dans la valise de maternité pour maman et bébé ?

Que glisse-t-on dans une valise de maternité ? Découvrez les indispensables pour maman et pour bébé. Vous pouvez partager vos propres incontournables en commentaires.

1 | N’oubliez pas votre dossier de grossesse

N’oubliez pas de glisser dans votre valise votre dossier de grossesse avec les échographies, les différentes analyses, les comptes-rendus, etc. Prenez également vos papiers, votre carte de sécurité sociale et de mutuelle, votre dossier d’inscription à la maternité ou votre numéro de dossier, votre carnet de santé, votre carte de groupe sanguin, votre livret de famille, votre numéro d’allocataire CAF et votre document de reconnaissance anténatale si vous n’êtes pas mariée. La paperasse, ce n’est pas le plus marrant, mais c’est la base.

2 | Prévoyez le nécessaire pour vous faire plaisir

Vous allez vivre un moment extraordinaire qui ne vous arrivera pas 10 000 fois dans votre vie. Vous allez avoir besoin de vous détendre et de penser à vous, rien qu’à vous ! Alors, prenez de quoi vous chouchouter : chocolat, bonbons, crèmes, livres, magazines, musique, tablette… Peu importe si vous emmenez votre maison : tout est bon pour vous sentir bien !

3 | Prenez un brumisateur

On n’y pense peu, mais le brumisateur est le meilleur ami des femmes qui s’apprête à donner la vie pour une raison simple. Il est interdit de boire pendant un accouchement. Mais il s’avérera aussi très utile, notamment si bébé pointe son nez au milieu d’un été caniculaire. Parce que dans les chambres d’une maternité, il fait souvent très chaud.

4 | Rassemblez vos produits de soins et de toilettes essentiels

Vous aurez probablement besoin de serviettes de toilette. N’hésitez pas à en prendre plusieurs même si papa pourra vous ravitailler en cours de séjour. Pensez aussi à prendre des serviettes hygiéniques spéciale maternité ainsi que des coussinets et des compresses d’allaitement si vous souhaitez allaiter. Par ailleurs, ce n’est pas parce que vous venez d’accoucher que vous ne devez pas vous sentir belle. Bref, personne ne vous trouvera bizarre si vous emportez votre trousse de maquillage.

5 | Achetez du gel hydroalcoolique

Une chambre de maternité, c’est un peu comme un hall de gare aux heures de pointe. De nombreux visiteurs viendront célébrer la naissance de Choupinet et accessoirement prendre de vos nouvelles. Même si votre maternité devrait logiquement vous en fournir, pensez à prendre un flacon de gel hydroalcoolique pour que tout le monde ait les mains propres avant de faire des papouilles à bébé.

6 | Pensez aux boules quies et à un masque de sommeil

Les maternités sont rarement réputées pour leur calme. Entre les pleurs des bébés des voisins, les rires de leurs familles et les allées et venues du personnel, vous pourriez avoir du mal à vous aménager des moments de repos. Pour profiter d’un moment de répit pendant que votre môme fait un gros dodo, pensez à prendre des boules quies ainsi qu’un masque de sommeil si vous êtes sensible à la lumière.

7 | N’oubliez pas votre peignoir…

Les premiers jours qui suivent l’accouchement, vous n’aurez pas forcément envie d’enfiler un tailleur. Pour déambuler dans les couloirs de la maternité, n’oubliez pas votre peignoir préféré. Celui dans lequel vous adorez passer vos dimanches de flemme. Attention, il fait souvent très chaud dans les maternités, prévoyez plutôt un modèle léger.

8 | … vos chaussettes et vos chaussons !

Oui, oui, des chaussettes. Pendant l’accouchement, de nombreuses femmes ont froid aux pieds. Alors pour éviter d’avoir les pieds congelés, vous pouvez toujours glisser une paire dans votre valise. Quant à vos chaussons, ils serviront pendant les longues balades dans les couloirs de la maternité, bébé calé sur votre épaule, et plus généralement pour vous déplacer dans votre chambre.

9 | Réfléchissez à votre tenue pour rentrer à la maison

Si vous rêverez probablement de rentrer directement dans votre tenue d’avant-grossesse, il est fort probable que votre ventre mette un peu de temps avant de retrouver son volume initial. Pas de panique, c’est normal ! Prévoyez juste une tenue large, confortable et dans laquelle vous vous sentez belle pour votre retour à la maison.

10 | Rassemblez les indispensables pour bébé

En rassemblant vos affaires pour la maternité, vous ne devez pas oublier de préparer la valise de bébé. Pensez à prendre avec vous 3 ou 4 pyjamas, un petit bonnet de naissance en laine, 6 à 8 bodies, quelques paires de chaussettes, des petites moufles pour éviter que bébé ne se griffe le visage, des bavoirs ou des débarbouillettes, une gigoteuse, des couches naissance si la maternité n’en fournit pas et des biberons premier âge si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas allaiter.

11 | Prenez des sacs vides

Le débarquement des parents, des frères et sœurs, des cousins, des amis, des voisins et même parfois de la boulangère du coin dans votre chambre de maternité s’accompagne souvent d’une pluie de cadeaux. Pyjamas, turbulettes, doudous, hochets, jouets… prévoyez quelques sacs vides pour ranger tous vos trésors au risque de ne plus savoir comment les ramener chez vous.

Qu’est-ce qu’on met dans le sac de maternité de papa ?

Chers futurs papas, ne venez pas à la maternité les mains dans les poches, vous pourriez le regretter. Oui, un accouchement s’anticipe, même pour un mec. Alors qu’est-ce qu’on met dans le sac de maternité d’un papa ? Voici déjà quelques idées essentielles.

1 | Prenez des chaussures confortables

Attendez-vous à faire les cent pas dans les couloirs de la maternité. Pour vaincre le stress, pour vous ravitailler en provisions, ou pour laisser de l’espace à la future maman… Bref, mieux vaut vous équiper de baskets confortables que des chaussures de ville. Cela dit, si vous n’avez pas le temps de choisir vos chaussures avant le départ à la maternité, on est sûr que ce n’est pas la première chose dont vous vous souviendrez.

2 | N’oubliez pas votre appareil photo

Si vous oubliez vos baskets, ne passez pas à côté de votre appareil photo au risque de le regretter. De quoi immortaliser tous les grands moments d’un accouchement réussi : maman avec les pieds dans les étriers, maman en sueur qui peine à reprendre sa respiration, maman qui pousse, maman qui s’énerve parce que vous la mitraillez… mais vous pourrez aussi multiplier les clichés de votre nouvel héritier. Bref, de quoi préparer un premier album que vous vous empresserez de montrer à toute la famille une fois de retour à la maison.

3 | Pensez aux vêtements de rechange !

Entre nous, si votre belle va passer un moment éprouvant, l’accouchement n’est pas une balade de santé pour le futur papa non plus. Ne vous attendez donc pas à sortir de cette épreuve en sentant la rose. Bref pour éviter d’infliger vos relents de transpiration à bébé lors de vos premiers câlins, pensez à emporter avec vous des vêtements de rechange.

4 | Prévoyez de la monnaie

Tous ceux qui ont connu la joie des accouchements en nocturne dans une maternité de province le savent : passée une certaine heure, vous ne trouverez plus personne pour vous faire de la monnaie. Et malheureusement, les distributeurs de boissons et de confiseries n’acceptent ni les billets ni la carte bleue. La loose !

5 | Prenez votre chargeur de téléphone !

C’est sûrement évident pour vous, même peut être trop. Mais c’est pourtant dans ces moments-là que l’on oublie les essentiels. Prévoyez toujours un second chargeur sur vous ou dans votre voiture. Ça serait bête de ne pas pouvoir prévenir votre famille de l’arrivée de votre minion tout beau tout neuf.

6 | Rassemblez de quoi boire et manger

Les distributeurs c’est bien pour les petites fringales, mais ça ne remplit pas un homme aux aguets. Prévoyez un stock de biscuits, bonbons, sandwichs et boissons pour éviter de claquer votre PEL à la cafet’ du rez-de-chaussée. Vous garderez ainsi vos précieuses pièces pour le distributeur à café.

Après la maternité : comment préparer le retour à la maison ?

Le jour de votre sortie, vous aurez aussi besoin de quelques accessoires complémentaires, que papa prendra soin de ramener ou de rassembler le moment venu, pour éviter que votre chambre de maternité ne ressemble à un dépôt-vente.

1 | Un siège auto coque

À moins que vous n’envisagiez de ramener bébé à pied, un siège auto coque est indispensable pour transporter bébé en voiture. C’est le genre d’achat qu’il convient d’anticiper, car si tous les sièges auto vendus en France sont homologués, ils n’offrent pas tous le même niveau de sécurité. Vous trouverez des explications dans le dossier suivant et une sélection de sièges auto groupe 0+ ici.

2 | Une tenue adaptée à la saison pour bébé

Les nourrissons sont très sensibles aux variations de température. Votre mission consiste donc à vous assurer qu’il n’aura ni trop chaud ni trop froid. En hiver, pensez à prendre une combinaison pour assurer une sortie sans risque.

3 | Tous les produits de soins et médicaments indispensables

Avant de sortir, assurez-vous d’avoir rassemblé tous les médicaments et produits de soins prescrits par le pédiatre, et notamment du sérum physiologique et de l’éosine pour le nettoyage du cordon ombilical.

4 | Quelques boîtes de lait infantile

Si vous n’allaitez pas, pensez à stocker quelques boîtes de lait infantile pour éviter de courir les magasins au moment où vous en aurez le plus besoin. De toute façon, de gré ou de force, en devenant parents, vous apprendrez vite à vous organiser et à anticiper

5 | Le linge pour bébé

Pyjamas, bodies… on n’imagine pas à quel point un bébé peut consommer de linge. Pour éviter de vous retrouver à court au moment d’un change, prévoyez large. N’hésitez pas à solliciter vos copains ou à courir les vide-greniers avant le jour J pour vous constituer un stock à peu de frais.

6 | Une poussette ou une écharpe de portage

La poussette ou l’écharpe de portage constituent des accessoires indispensables si vous ne voulez pas vivre cloîtrés chez vous. En fonction de vos aspirations, de vos envies et de vos contraintes, vous choisirez l’un ou l’autre (ou les deux), mais là aussi, mieux vaut anticiper votre achat. Vous trouverez une sélection de poussettes naissance ici et une sélection de portes-bébés là.

Et vous ? Comment avez-vous fait votre valise ? Vous avez anticipé ? Papa avait-il son propre sac ?

Autres articles ?

Crédit photo : Shutterstock

11 réponses to “11 indispensables à glisser dans sa valise de maternité”

  1. Charlotte - Enfance Joyeuse 22 mars 2019 at 10 h 11 min #

    Super ! Un article vraiment complet de la manière de penser le sac à son contenu ! Et une place pour le papa ! J’ai beaucoup aimé ce billet ! Merci 🙂

    • Olivier 22 mars 2019 at 15 h 03 min #

      Il n’y a souvent que sur place que le papa finit par se rendre compte qu’il aurait peut-être du penser à lui… du coup, avec cet article, il est prévenu 🙂

  2. Paulonie 22 mars 2019 at 17 h 01 min #

    Il y a juste une erreur : sauf cas bien spécifique une femme qui accouche a le droit de boire un verre d’eau tte les heures tout comme de manger durant l’accouchement ( ça a été mon cas). Un accouchement c’est sportif

    • Olivier 25 mars 2019 at 10 h 56 min #

      La question divise les professionnels mais nombre de maternités interdisent encore de boire et manger pendant un accouchement pour différentes raisons.

  3. sonia Danse Prénatale 23 mars 2019 at 22 h 15 min #

    Au top cet article !!! J’ajouterai une petite touche perso : une playlist pour l’accouchement :)))) Moi ça m’a vraiment aidé
    Sonia Danse Prénatale

    • Olivier 25 mars 2019 at 10 h 57 min #

      Indispensable ! Les maternités bien équipées mettent même à disposition du matériel hifi pour les accouchements musicaux 🙂

  4. Sophie 1 avril 2019 at 16 h 50 min #

    – De bons bouquins pour la salle de naissance 😉

    – des vêtements de rechange pour Papa

    – Des sacs de congélation pour les vêtements de bébé 🙂
    Sur les conseils de ma maman (puericultrice de son état), nous avions fait des sacs contenant à chaque fois 1 ensemble body/pyjama/gilet et prévu 3 ensembles par jour : 1 pour le jour, 1 pour la nuit, 1 de rechange.

    – Prévoir des ensembles de taille différente pour crapaud-chéri…juste au cas où il/elle ne rentrerait pas du tout dans du « naissance – taille 0 », mais devrait s’habiller tout de suite en 1 mois voire 3 mois…vécu par une amie…Papa a du en catastrophe aller chercher du 3 mois.

    – Bien que la majorité des petites familles rentre à la maison au bout de 3 jours, prévoir quand même du linge pour 1 semaine…juste au cas où vous resteriez 5 jours (césarienne, jaunisse du loulou…) et/ou que vous ayez un bébé régurgiteur. Ca permettra à Papa de rester avec vous au lieu de passer son temps à aller chercher du linge à la maison « Comment ça tu m’avais demandé des T-shirts ? Encore ? Mais tu en consommes 4 par jour, les autre ne sont pas encore secs ! »

    – les chargeurs de l’appareil photo et du portable. Penser aussi à vider les cartes mémoire avant.

    – un cadeau pour son frère ou sa soeur aîné(e)

    – Prévoir de remplir le congélateur et les placards aux maximum de plats préparés (maison) et de soupes. Lorsqu’on rentre, c’est toujours du temps de dégagé et permet de se nourrir tous à peu près correctement.

    – des mouchoirs, des bavoirs, des serviettes et des langes. C’est fou ce qu’un bébé peut régurgiter, bavouiller et une maman pleurer (de bonheur, of course).

    – Un t-shirt de pyjama de Papa s’il doit rentrer à la maison. Notre cadette a passé sa 2nde à hurler sans s’arrêter car son Papa était rentré à la maison s’occuper de l’aînée. Elle ne s’est calmée que lorsqu’il est revenu le lendemain matin. Le soir suivant, les puers ont enfilé le t-shirt de Papa sur le matelas de la puce, elle sentait son odeur et s’est calmée instantanément.

    • Olivier 2 avril 2019 at 11 h 56 min #

      Ton com’ est chouette rien que pour le dernier conseil. L’anecdote est tellement parlante

  5. Dani 4 avril 2019 at 13 h 12 min #

    Une lampe de chevet! Tellement plus agréable que le néon de la chambre d’hôpital

    • Olivier 4 avril 2019 at 13 h 22 min #

      Voilà une idée… lumineuse 🙂

Trackbacks and Pingbacks

  1. 10 idées insolites pour annoncer sa grossesse - Blog Je suis papa ! - 21 mars 2019

    […] Comment préparer la valise de maternité pour maman, papa et bébé ? […]

Envoyez une réponse