Bavoirs jetables Toly bibs : utile ou pas ?

Bavoirs jetables Toly bibs pour bébé

Autant vous le dire tout de suite, la proposition reçue il y a quelques semaines pour tester les bavoirs jetables Toly bibs m’a d’abord laissé dubitatif. Mais, emporté par un vent de curiosité, j’ai finalement accepté.

acheter des bavoirs jetables Toly bibs

Bavoirs jetables Toly bibs : comment ça marche ?

Bavoirs jetables Toly bibs pour bébé

Toly bibs, c’est donc un bavoir jetable en textile non tissé annoncé comme biodégradable. Il contient 70% de papier et 30% de fibres. A usage unique, il résiste à l’eau. Une poche intégrée permet de ramasser les miettes. Il suffit de la retourner avant utilisation.

Le bavoir Toly bibs se fixe sur le vêtement de bébé, grâce à des autocollants : deux au niveau des épaules et un troisième sur le côté.

Les bavoirs sont vendus par lot de 8, dans une pochette en plastique.

Bavoirs jetables Toly bibs : le test

Comme vous le savez, Mychoup’ a du caractère à revendre. Elle a aussi une sainte horreur du changement dans ses petites habitudes. A chaque repas, elle s’assure donc d’être en possession de son bavoir en plastique ramasse-miettes (autour du cou) et de celui en tissu (sur les genoux) pour accueillir les OVA, les Objets Volants Alimentaires.

Mais quand je lui ai proposé un Toly bibs, elle a volontiers accepté de le porter. Ouf !

Une cuillère, deux, trois, quatre… si le bavoir se colle aisément aux vêtements, il se décolle aussi avec une facilité déconcertante. Bref, trois minutes ont suffi pour que Mychoup’ l’envoie découvrir les splendeurs de notre salon, en commençant par le plancher.

Le principal avantage des bavoirs jetables Toly bibs saute aux yeux : rangés dans une pochette en plastique peu encombrante, ils se trimballent facilement partout : à la plage, au parc, au restaurant, en voiture, chez des amis…

Dans un monde où les poubelles poussent plus vite que les arbres, les bavoirs jetables Toly bibs devraient remporter un succès fou. On déplie, on utilise, on jette et on en parle plus.

Problème : même si le produit est présenté comme biodégradable, son impact sur l’environnement reste forcément négatif, comparé à un bon vieux bavoir en coton lavable.

Toly Bibs : d’autres produits

Toly bibs a développé toute une gamme pour faciliter la vie des parents. Outre les bavoirs, la marque propose des sacs pour la nausée, des gants de toilette humides ou des couvre-sièges WC pour enfants.

Appelée Toly Kids, cette dernière innovation me parait être la plus pertinente, tant il est parfois difficile d’accepter de poser ses fesses dans certaines toilettes, d’autoroutes notamment !

acheter des bavoirs jetables Toly bibs

Et vous ? Que pensez-vous des bavoirs jetables Toly bibs ? Utiles ou superflus ? Pourquoi ?

D’autres Tests ? Lisez le test du cocoonababy, le TOP 10 des veilleuses pour enfants, tous les tests sont ici

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 18 janvier 2013 dans Archives

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


29 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Flying-mama
    le

    ma mère m’en avait acheté, moi je trouve ça scandaleux… Bon j’ai des couches lavables pour mon fils, alors ça ferait un peu grand écart facial si je trouvais ça bien, non? lol En dépannage dans les restos, je ne suis pas contre en revanche 😉

    Répondre
    • Olivier
      le

      Bon, pas de couches lavables à la maison. Ca me gave ! Mais je te rejoins, le principe est… comment dire… un peu limite par les temps qui courent.
      En revanche, c’est une bonne idée d’équiper les restaurants et, pourquoi pas, les avions, non ?

      Répondre
  2. Amélie Epicétout
    le

    Je trouve ça horriblement cher pour ce que c’est. Après pour l’utilité, oui pourquoi pas en sortie mais qui dit bébé, dit sac à langer et un bavoir en coton ne tient pas beaucoup de place. Sinon je suis carrément emballée par les couvres-siège WC pour enfants.

    Répondre
  3. Carole de Bougerenfamille
    le

    C’est bien le problème avec les bavoirs jetables : ils s’arrachent beaucoup trop facilement ! En revanche pour des sorties ça peut être pratique.
    Pour ce qui est de l’impact environnemental, je ne veux pas me faire l’avocat du diable 😉 mais l’utilisation de l’eau et de la lessive n’est pas neutre non plus.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Exact. J’ai hésité à placer cet argument pour cette raison. Mais au delà du problème de l’eau et de la lessive, je pense que l’utilisation même de ce produit va à l’encontre de la démarche de préservation de l’environnement vers laquelle chaque citoyen doit tendre : jeter moins, consommer raisonnablement… (je ne sais pas si je me fais bien comprendre).

      Répondre
  4. Milie
    le

    Disons qu’à 2 ou 3 €, j’aurais pu en acheter un paquet… utilisable sur 1 an, juste pour laisser dans la voiture ou au restau, et encore, je ne suis pas sûre de l’utilité vu que je peux laisser un bavoir normal… Non vraiment pas convaincue.

    Pratique peut-être mais aujourd’hui on essaye plutôt d’économiser ses déchets, pas d’en créer d’autres (inutiles).

    Répondre
  5. amélie
    le

    coucou! je ne suis pas convaincue du tout du tout 😀 étant passée aux couches lavables je ne me vois pas revenir au jetables, il en va pour beaucoup de choses! ces bavoirs ne s’inscrivent pas du tout dans ma demarche!

    Répondre
    • Olivier
      le

      Ton commentaire est révélateur. Il marque la frontière entre ceux qui tentent d’adopter une démarche respectueuse de l’environnement et ceux qui s’en foutent. Les premiers n’achèteront pas ce produit, les seconds sans doute davantage.

      Répondre
  6. Mamananonyme
    le

    J’aime pas. C’est dit.
    J’aime pas ce que ça véhicule comme message, j’aime pas qu’on (les marques) se croit toujours obligé de nous assister dans tout.

    Mettre un lange, un bavoir dans la poussette ou dans la voiture n’est pas compliqué et tellement plus sain en terme d’image véhiculé à l’enfant.

    Les enfants d’aujourd’hui sont les citoyens de demain et il est plus que grand temps de leur apprendre à ne pas jeter tout, tout le temps …

    Je banni de chez moi le jetable par principe.

    😉 merci pour ce billet franc et honnête !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Sur cet aspect citoyen et éducatif, je te rejoins pleinement.

      Le pire dans ce produit, c’est quand l’achetant, on imprime dans l’inconscient collectif une image méprisante envers toutes les démarches d’éducation à la préservation de l’environnement.

      Pour ma part, je n’ai pas encore banni le jetable de chez moi. Il me reste encore les kleenex et sans doute quelques autres trucs. Mais chaque nouvel achat m’interroge un peu plus…

      Répondre
  7. Valérie WonderMômes
    le

    Contre également, d’abord, ça ne tient pas 5 mn en place et le message citoyen envers nos enfants, on repassera hein ? 😉

    Répondre
  8. angelique vachez
    le

    6euro 50 les 6 c cher pour du jetable, en magasin pour 6 euro t’en a 2 ou 3 pendant les soldes en brocante ta le double ^^

    Répondre
    • Olivier
      le

      Notre bavoir principal (celui en plastique) ne nous a rien coûté. Cadeau de la meilleure copine de Mychoup’ qui a bien grandi 😉

      Répondre
  9. Testinaute
    le

    Bonjour
    Moi je ne suis pas contre, ça peut dépanner surtout pour les plus grands quand on commence à sortir léger (sans le sac à langer avec tout son attirail). C’est sur c’est pas super écolo comme démarche, donc ça peut rester du très occasionnel. Je suis par contre assez convaincue par les couvres-sièges Toly que j’ai pu testé (j’en parle là http://0z.fr/A5y-D )
    bonne journée

    Répondre
  10. mamanabavarde
    le

    Contente que tu aies testé pour moi, j’ai laissé le mail dans un coin en cherchant les avantages du truc. Ouais, en dépannage, et encore… pas convaincue 🙂

    Répondre
    • Olivier
      le

      Pour moi, ce produit devrait être diffusé gratuitement par les restos et autres SNCF, Air France… auprès de leurs clients. C’est le seul point positif que je vois !

      Répondre
  11. la mère cane
    le

    Je pense que ça pourrait être utile pour les longs voyages en avion. Franchement j’avais galéré avec mes bavoirs pleins de purée bien collée qu’il fallait mettre dans des ptis sacs pour pas salir les fringues de rechange et tout… Alors si avec un seul gosse c’était dur j’imagine que je devrais gérer les deux…
    Donc ouais pourquoi pas pour des situations extrêmes?

    Répondre
  12. Lalotte
    le

    Coucou!
    Mouais… Ca me laisse un peu… Dubitative, le mot était bien trouvé! Oui en dépannage au resto (ils en proposent souvent…) mias bon, à la maison, le bavoir classique reste le must, n’est ce pas? Puis, ils ne sont franchement pas donnés!!
    Merci pour le test!
    Des bises!

    Répondre
  13. Clairou
    le

    Pas convaincue non plus pour l’utilisation quotidienne…. Je ne suis pourtant pas « écolo » sur les produits de bébé mais là non vraiment ça ne m attire pas.

    Pour un utilisation exceptionnelle oui surement et encore….

    Merci de ce test miss choup!

    Répondre
  14. Scrat illustrations
    le

    Il vaux mieux les faire nous même les bavoirs, un peu de DIY, un patron (par ici par exemple : un peu de couture et hop, un super motif tout beau pour notre doudou 😉

    Répondre