Première journée chez Super Nounou !

première journée chez l'assistante maternelle

Ma petite femme s’est souvent moquée de mes soudaines et irrationnelles montées de stress, au moindre pet de travers de Mychoup’ (cf. ma première nuit aux urgences). Hier, c’est pourtant elle qui avait la boule au ventre. De celles qui vous  empêchent d’avaler quoique ce soit et qui vous font oublier des rendez-vous professionnels importants.

Hier donc, Super Maman a du se séparer de Mychoup’, pour la première fois depuis 3 mois. La fin d’une vie collée-serrée, à partager les moindres moments. Comme la plupart des enfants, Mychoup’ faisait en effet sa rentrée chez Super Nounou !

Bébé chez la nounou

Super Nounou, c’est Margot, une assistante maternelle que nous avons dégottée par chance, après avoir appris, quelques jours avant la naissance, qu’il n’y aurait pas de place en crèche pour nous.

Toujours aussi sociable, des billes à la place des yeux, Mychoup’ est arrivée chez Margot le sourire aux lèvres, déclenchant les pleurs immédiats de Paul-Arthur, son nouveau copain de chambrée, sans doute déçu de constater qu’il allait devoir partager Super Nounou avec une inconnue.

Bien sûr, Margot a du insister pour que Super Maman lâche sa petite et parte vaquer à ses occupations. Bien sûr, Mychoup’ n’a pas encore trouvé ses repères… mais pour tout vous dire, nous sommes extrêmement fiers d’elle.

Déjà 3 mois que Mychoup’ est parmi nous. Il y a encore quelques semaines, elle ne dormait pas, ses coliques la faisaient hurler et il nous arrivait même de nous demander si nous allions savoir nous montrer à la hauteur d’un enjeu que nous avions peut être mal appréhendé. 

Il y a encore quelques jours, elle refusait le moindre biberon, nous plongeant à nouveau dans de profonds doutes quand à notre capacité. Et aujourd’hui, là voilà chez la nounou, heureuse et sereine. Mychoup’ grandit à la vitesse de l’éclair. Chaque jour est une nouvelle source d’étonnement. Tout passe très vite, presque trop. Mychoup’, le monde est à toi !

 Et vous, vous êtes plutôt crèche ou nounou ? Avez-vous eu le choix ? Comment s’est passée la séparation ? Et quelques mois après ?

Crédit photo : Liensal

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 7 septembre 2011 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


5 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Olivier
    le

    Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Pour sa deuxième expérience chez Super Nounou, Mychoup’ a fondu les plombs : des pleurs tout l’après-midi. Super Maman est stressée, « j’ai l’impression qu’on m’ampute une partie de moi-même ».
    Demain est un autre jour…

    Répondre
  2. Angélique Maman des Villes
    le

    Courage à Super Maman! J’ai la chance d’avoir Mamie des Villes comme nounou et même là jsuis obligée de téléphoner pour vérifier que la Mini Fée va bien… alors je compatis et jlui envoi même des bisous d’inconnue pour l’encourager!

    Répondre
  3. mère pas parfaite
    le

    bon jte l’a joue réponse trèèèèèèèèèèèès tard (en même temps t’as mis un lien de ton dernier article ici hein)
    donc pour répondre à ta question, je suis nounou, donc mon gnôme est resté avec moi (et là il attaque l’école demain youhouuuu ça va me faire drôle!)

    Répondre
  4. Liewen
    le

    Ici aussi, c’est assistante maternelle 4 jours/semaine. Pas vraiment par choix : on habite un arrondissement populaire et grosso modo, si on n’est pas parent solo au smic avec 5 mômes à charge/parents de jumeaux-triplés-et-autres-joyeusetés/supermégapistonné (et même comme ça, c’est chaud), ben c’est mort.
    Du coup, assistante maternelle depuis la semaine dernière et les 7 mois de Miss Gremlins (avant, on s’est débrouillés pendant 4 mois entre la famille et mes grandes vacances).

    Le temps que le dossier CAF soit fait, la moitié de mon salaire va y passer (et même après, ça continuera à nous coûter un rein chaque mois), mais c’est une super nounou, qui accepte les couches lavables et a l’air un peu dans le même trip écolo que nous. Et puis que ce soit la « grande » de presque 2 ans gardée avec notre petite ou les enfants de la nounou, ça se passe plutôt bien, même si notre demoiselle ne comprend pas encore très bien ce qui se passe…

    Répondre
    • Olivier
      le

      je suis certain que tu ne regretteras pas au final d’avoir trouvé une AssMat. La relation est tellement plus personnelle et individualisée. Avec le recul, c’est un vrai bonheur 🙂

      Répondre