TOP 15 des prénoms refusés par la justice

27 Jan 2015

Enfants : Prénoms refusés par la justice

En matière de prénoms, les parents ne manquent généralement pas d’imagination. Seule la raison leur permet de revenir dans les sillons existants d’un consensus plus ou moins accepté par tous, histoire de ne pas  compromettre l’avenir de leur descendance.

S’il n’existe plus de liste de prénoms admissibles en France, un officier d’état civil peut éventuellement remettre dans le droit chemin des parents qui prendront leurs hallucinations pour de véritables révélations mystiques.

Chargé de contrôler les prénoms au moment de la déclaration de naissance, il peut avertir le procureur de la République s’il juge qu’un prénom peut nuire à l’intérêt de l’enfant. C’est ce dernier qui décidera alors s’il convient de saisir le juge des affaires familiales.

Prénoms refusés, la sélection

En France comme ailleurs dans le monde, on ne compte plus les prénoms refusés, souvent par lucidité, et on remercie la justice d’être passée, ne serait-ce que pour l’avenir de ces enfants qui n’ont rien demandé.

TOP 1 | prénom refusé : Fraise

Récemment, l’officier d’Etat Civil de Valenciennes a tiqué sur ce prénom et renvoyé les parents devant la justice, qui n’a pas été sensible à leurs arguments de trouver « un prénom original non usité ». Du coup, ils appelleront leur enfant Fraisine. Entre nous, je ne sais pas si c’est vraiment mieux.

TOP 2 | prénom refusé : Nutella

Refus du juge aux affaires familiales. Finalement, les parents ont choisi d’appeler leur enfant Ella. Moins gourmand mais plus passe-partout.

TOP 3 | prénom refusé : Titeuf

Pour la justice, ce prénom était « de nature à attirer les moqueries ». Ah bon ? La décision de la cour de cassation a depuis fait jurisprudence : ce prénom est désormais définitivement inutilisable.

TOP 4 | prénom refusé : Christ

Voilà un prénom pas facile à porter. La justice Néo-Zélandaise a d’ailleurs préféré interdire son utilisation.

TOP 5 | prénom refusé : Lucifer

La légende ne raconte pas si les parents adhérent à une association satanique quelconque. Toujours est-il que la justice n’a pas gouté la plaisanterie.

TOP 6 | prénom refusé : Pierre (Tombal)

Prénom refusé en Belgique. L’association avec le nom de famille n’aurait pas laissé la justice de marbre.

TOP 7 | prénom refusé : Lara (Clette)

Bref, soit cet enfant belge n’était pas désiré, soit il a été conçu par une froide nuit d’hiver.

TOP 8 | prénom refusé : MJ

Les parents souhaitaient rendre hommage à Michael Jakson. Devant le refus de la justice, ils ont finalement opté pour Jean. Billie ?

TOP 9 | prénom refusé : Vagina & Clitorine

Elles sont jumelles et leurs parents méritent probablement une fessée, même si ce n’est pas leur préférence visiblement. Bref, la justice belge n’a pas apprécié. C’était en 2009.

TOP 10 | prénom refusé : Pluto

Après moultes tergiversations, la justice danoise a plutôt invité les parents à choisir un autre prénom.

TOP 11 | prénom refusé : Violence

Comment peut-on attribuer un tel prénom à un enfant, qui incarne par essence la pureté et l’innocence ? Son utilisation est désormais proscrite par la justice Néo-Zélandaise.

TOP 12 | prénom refusé : Methadon

C’est bien connu, aux Pays-Bas on trouve de tout, même des parents suffisamment défoncés pour appeler leur gamin comme ça.

TOP 13 | prénom refusé : Anal

Nan mais merde quoi !

TOP 14 | prénom refusé : Brfxxccxxmnpcccclllmmnprxvclmnckssqlbbiiii6

D’après les parents suédois de ce petit garçon, ce prénom se prononce Albin. La justice n’a pas aimé, les a déboutés et condamnés à payer une amende pour procédure abusive.

TOP 15 | prénom refusé : Adolph Hitler

En 2009, les parents d’un petit américain ont tenté leur chance, mais heureusement la justice a encore de la mémoire.

Bien entendu, cette liste n’est pas exhaustive et on ne compte plus les prénoms à dormir debout inventés par des parents qui auraient pourtant besoin de sommeil.

D’autres prénoms tous aussi étranges ont néanmoins été autorisés, en France et ailleurs. A l’image de Colt, Remington, Retweet, Daemon (finalement autorisé après plusieurs recours), Lego, Google, Yahoo, Laxman, Djihad… Comme quoi, les voies de la justice sont au moins aussi impénétrables que celles du Seigneur. Vous trouverez d’autres exemples de prénoms improbables acceptés ici.

Vous cherchez un prénom pour bébé ? La vidéo ci-dessous devrait vous aider à affiner votre choix. Mais vous pouvez aussi consulter L’Officiel des Prénoms.

Et vous ? Quels sont les prénoms étranges dont vous avez entendu parler ? Et les pires prénoms refusés par la justice ? Faut-il interdire l’utilisation de certains prénoms ?

D’autres articles ?

Photo Credit: nadassfoto

43 réponses to “TOP 15 des prénoms refusés par la justice”

  1. Gilles 27 janvier 2015 at 13 h 05 min #

    Les filles de Cécile Duflot vont morfler…

    • Olivier 27 janvier 2015 at 14 h 18 min #

      Anémone et Térébentine…. durdur, surtout pour la seconde ! Mais bon.

  2. Vio la vilaine 27 janvier 2015 at 13 h 20 min #

    Mes deux morveux à paillettes d’amour ont des prénoms originaux. Bon, qu’on se rassure, ma fille aînée ne s’appelle ni Pubis ni Carpette, mais le jour de sa naissance certains membres de nos familles ont cru que nous marchions sur la tête. L’officier d’état civil a été surpris, mais a beaucoup aimé. Finalement aujourd’hui, tout le monde trouve son prénom terriblement mignon, poétique et doux. Alors prout.

    Non, Prout, ce n’est pas non plus son prénom.
    Mais ça commence par la même lettre.

    • DIM - Did it myself 27 janvier 2015 at 13 h 29 min #

      Et quelle est donc ce prénom ?
      //curieuse

    • Olivier 27 janvier 2015 at 14 h 19 min #

      On veut savoir maintenant 🙂

  3. emilie 27 janvier 2015 at 13 h 50 min #

    Maman de Louis et Valentin, je ne suis pas une adepte du « prénom qui n’existe pas ».
    D’une manière générale, l’originalité ne me gène pas le moins du monde du moment que cela reste un prénom et pas une invention sortie de l’imagination des parents ou créer en remuant des lettres dans un sac pour les tirer au hasard (parfois, on se demande) …
    Ceci étant, j’ai été très surprise que le prénom « fraise » soit refusé. Prune, Myrtille, sont des prénoms usités (que je trouve très jolis) donc pourquoi refuser Fraise ??

    • Gilles 27 janvier 2015 at 13 h 59 min #

      Certains fruits ou autres sont dérivés de prénoms (Clémentine).
      Fraise est un prénom dérivé du fruit. CFQD ?
      L’un des scomm. de Topito sur ce sujet explique bien le truc.

      • Olivier 27 janvier 2015 at 14 h 27 min #

        Pour le juge, « ce prénom ne va pas dans le sens de l’intérêt de l’enfant » pour une seule raison : l’expression « ramène ta fraise ».
        Heureusement, rien n’est gravé dans le marbre. « Cerise » a été refusé il y a 30 ans. Ce prénom est désormais largement usité aujourd’hui.
        Et pour en revenir au cas de la petite « Fraise », je ne suis pas sûr que l’appeler « Fraisine » soit réellement dans son intérêt. Mais bon, la justice est passée…

  4. Lo 27 janvier 2015 at 14 h 05 min #

    Un prénom (très) original aussi mais qui est passé comme une lettre à la poste à l’état civil =)

    • Olivier 27 janvier 2015 at 14 h 14 min #

      Allez dis nous !

      • Lo 30 janvier 2015 at 13 h 40 min #

        Mon fils s’appelle Nominoë
        et c’est la première fois que j’écris son prénom sur internet 🙂

        • Olivier 30 janvier 2015 at 13 h 49 min #

          C’est original ! Et c’est quoi la petite histoire de ce prénom ?

          • Lo 30 janvier 2015 at 14 h 09 min #

            C’est un vieux prénom breton, un des premiers rois de cette région (le papa étant de là)
            http://fr.wikipedia.org/wiki/Nomino%C3%AB

            • Olivier 30 janvier 2015 at 14 h 36 min #

              J’aime l’idée. On voit que vous vous êtes creusés la tête pour lui trouver un prénom unique, mais malgré tout empreint de sens. C’est chouette 🙂

              • Lo 30 janvier 2015 at 14 h 48 min #

                Merci 🙂

    • Gilles 27 janvier 2015 at 14 h 16 min #

      Il y a une différence entre original et ridicule.
      Quand c’est ridicule, ça finit au infos et c’est refusé.
      Après, original n’est pas gênant.
      Je trouve pluss ridicule un « Jean-Eudes » ou « Orphée » qu’un… je ne sais pas 🙂

      • Olivier 27 janvier 2015 at 14 h 28 min #

        De l’original au ridicule, tout cela n’est bien souvent qu’une question de point de vue, non ?

  5. Lunaly 27 janvier 2015 at 14 h 41 min #

    J’ai eu l’occasion de voir sur le net des témoignages de prénoms les plus farfelus possible comme Masturbin, Clitotine, Spermatien, Cliniss (en honneur à Clint Eatwood!), Free (celui-là il a été accepté par l’état civil), Lambada (une de mes connaissance porte ce prénom), ou Jayzee et encore d’autres qui m’ont moins marquer que ceux cités plus haut. Par contre, je trouve que c’est débile d’interdire le prénom de Fraise étant donner que les prénoms Clémentine, Cerise, Prune, Mirabelle sont parfaitement autorisés et c’est aussi des prénoms de fruits, donc pourquoi interdire Fraise?.Bref,quand j’entend certains prénoms très tordus comment l’état civil peut autorisé ça, sans parler de la bêtise des parents en donnant ce genre de prénoms. Ils ne pensent même pas à ce que vont endurer leurs enfants en portant des prénoms grotesques, pour moi ils ne les aiment pas pour faire ça car un prénom c’est super important. Je disais ça à des copains récemment que dans une vingtaine d’années on va entendre parler de faits divers de jeunes adultes qui vont venir en masse faire changer leurs prénoms.

    • Olivier 27 janvier 2015 at 14 h 45 min #

      Le juge s’est apparemment appuyé sur un point, qui pourrait nuire à l’intérêt de l’enfant : on dit en effet « ramène ta fraise », pas « ramène ta clémentine ». Voilà pourquoi « Fraise » est refusé, pas clémentine.
      Cela dit, je trouvais aussi ce prénom plutôt acceptable d’un point de vue personnel. aujourd’hui, je préfèrerai appeler un enfant Fraise que Cerise, Florette, Mégane, Clio…

  6. Mely 27 janvier 2015 at 20 h 45 min #

    J’ai une connaissance qui a appelé son petit Nemo-nuage, il y a de cela maintenant cinq ans environ. C’est mignon, oui. Mais je me dis, à 30 ans, qu’on t’appelle « Nemo-nuage » ou juste « Nemo », ça reste un peu gnangnan.
    En référence à Clint Eastwood, j’ai également croisé un petit Clitis. Et quand la maîtresse a demandé à la mère de lui épeler le prénom, cette dernière lui a répondu « Bah, Clitis, comme Clitiswood vous voyez », euh non je vois pas. Mais dans ces cas là, on ne peut pas faire grand chose…

  7. Clairou la plote 28 janvier 2015 at 14 h 40 min #

    Hhhuuummmm je serais mal placée pour blâmer un choix de prénom, nous en avons choisi un original…
    Mais sérieusement Nutella?! Térébenthine?!

    J aime beaucoup l’argument « et dans 30 ans??? » Parceque c est sur qu’un Gérard ou un Apollinaire le vivra tellement mieux qu un Kadwall ou un Liam.
    Un prénom original peut avoir une signification particulière pour les parents et l enfant peut alors être fier de ce prenom comme il peut être fier de porter celui de son grand père.

    Nous avons beaucoup réfléchi et moi je faisais surtout attention au jeu de mots possible… Du coup Lana me choque énormément comme prénom…

    • Olivier 28 janvier 2015 at 14 h 57 min #

      Du coup, j’imagine que la question ne doit jamais être facile à traiter pour les juges des affaires familiales qui tombent sur des dossiers comme ceux-là…

  8. Miloufly 31 janvier 2015 at 8 h 32 min #

    Nous on a fait très classique pour notre petit bonhomme, alors que si ça avait été une fille on avait un prénom assez rare (300 en France).
    Mais sinon en tant qu’institutrice, j’en croise des… disons surprenants : Homère-Michel, Juste-Amour, Shadrak-Précieux et autres..! Enfin bon, chacun ses goûts mais je ne sais pas à quel moment l’état civil met le holà.

    • Olivier 2 février 2015 at 10 h 58 min #

      à partir du moment où l’intérêt de l’enfant entre en jeu. Cela dit, voilà un critère très subjectif…

  9. stieuma 31 janvier 2015 at 10 h 02 min #

    Le prénom « Fraise » ne me choque pas, je connais bien une Prune, une Violette, et une Clémentine…
    Fraisine est bcp plus moche…

    • Olivier 2 février 2015 at 10 h 58 min #

      Pareil 🙂 j’ai pas compris sur le coup…

      • Aurore 9 août 2016 at 17 h 01 min #

        Moi les prénoms de fruits ( et en rapport avec la nourriture Charlotte, Caroline … ) je suis pas fan … Je préfère largement Fraisine !! Je trouve ce prénom super

  10. Anne-Estelle 31 janvier 2015 at 14 h 59 min #

    Clitorine j’avais déjà entendu.. c’est quand même dingue, quand on est parent faut réfléchir un minimum aux conséquences pour l’enfant. J’avais une amie en primaire, son nom de famille c’était Dean (prononcer dine), et ses parents voulaient vraiment l’appeler Sarah, mais Sarah Dean ça faisait trop sardine ils ont changé d’avis… (comme quoi, tous les parents ne sont pas idiots) 😛

    Ayant donné un prénom original à ma fille, je pense qu’on peut faire original sans faire moche ou causer du tord à l’enfant 🙂

    • Olivier 2 février 2015 at 10 h 59 min #

      Les voies de la créativité sont (parfois) impénétrables !

  11. Egyptia 2 février 2015 at 11 h 12 min #

    M’est avis que la petite Fraisine entendra quand même « ramène ta fraise » toute sa vie, c’est pas une syllabe de plus à la fin qui change quelque chose.

    Mes enfants ont des prénoms plutôt classiques, par contre ils ont chacun un second prénom original (références historiques/mythologiques qui ont du sens pour moi) mais que je ne me serais pas vue leur donner en premier nom. Je me dis qu’avec le deuxième prénom on peut plus facilement se lâcher, et puis si plus tard les enfants ne l’aiment pas ils peuvent toujours le garder secret ^^

    • Olivier 2 février 2015 at 11 h 18 min #

      C’est effectivement une bonne astuce pour satisfaire ses élans créatifs sans nuire à l’avenir de nos choupinets !

  12. isaure 3 mars 2015 at 11 h 13 min #

    bonjour moi j’ai connu une petite fille qu’on appelait
    « mob »
    la pauvre elle s’appelait mobylette ! c’est honteux

  13. lilyla 4 juillet 2015 at 21 h 04 min #

    et God’s ??? : http://www.besancon.fr/index.php?p=983&art_id=3300 !!! y’a aussi : Mitsuko-Violante, Dyel et Lyel, Ozaléane …Mylhanna écriture compliquée …

    • Olivier 6 juillet 2015 at 8 h 48 min #

      Certains parents ont de l’imagination visiblement…

  14. Antoine 25 mars 2017 at 17 h 15 min #

    Le prénom Fraise fut pourtant porté sous la Révolution ! En voici un exemple : http://an-genealogiste.blogspot.fr/2017/03/prenoms-revolutionnaires.html

    • Olivier 27 mars 2017 at 8 h 59 min #

      Heureusement que ce monsieur n’est pas né le jour de « Poire » ou de « charrue », ça aurait fait bizarre 🙂

Trackbacks and Pingbacks

  1. Quel prénom pour bébé ? (vidéo) - Blog Je suis papa ! - 4 juin 2015

    […] articles sur les prénoms ? Lisez le TOP 15 des prénoms refusés par la justice. Tous les TOP sont […]

  2. Ces 14 Prénoms ont été Refusés, Vous Trouvez ça Normal ? - 14 mars 2017

    […] Source: @Firerank / Je-Suis-Papa […]

  3. 5 astuces pour choisir le prénom de bébé sans s’engueuler - Blog Je suis papa ! - 8 janvier 2018

    […] TOP 15 des prénoms refusés par la justice […]

  4. Prénom de bébé : 10 astuces pour trouver l’inspiration - Blog Je suis papa ! - 15 février 2018

    […] TOP 15 des prénoms refusés par la justice […]

  5. TOP 10 prénoms improbables acceptés par l’Etat civil - Blog Je suis papa ! - 27 février 2018

    […] En 2017, plusieurs prénoms ont été refusés, à l’image de Simplet, Kirikou, Fleurish par exemple. Vous trouverez d’autres prénoms refusés ici. […]

Envoyez une réponse