12 astuces pour soulager les poussées dentaires de bébé

2 Juin 2015

poussées dentaires - bébé fait ses dents

La légende urbaine raconte que si nous avions à supporter les douleurs que nos bébés ressentent à chaque poussée dentaire, nous finirions par tomber raide, tellement elles sont intenses.

Autant vous dire que je suis bien content de ne pas avoir à vérifier ces dires. N’empêche, je me souviens encore des douleurs ressenties par Mychoup’, alors que nous sortions tout juste des coliques.

D’ailleurs, comme pour les coliques, tous les enfants ne sont pas logés à la même enseigne en matière de dentition. Certains ne ressentiront aucune douleur alors que d’autres souffriront davantage.

Quels sont les symptômes des poussées dentaires ?

Bébé fait ses dents ? Il y a des signes qui ne trompent pas et qui doivent vous alerter de l’imminence d’une poussée dentaire :

  • gencives enflées
  • joues rouges (voire le visage entier)
  • salivation abondante
  • perte d’appétit
  • humeur maussade
  • sommeil perturbé
  • mordillements intensifs

Parfois, d’autres symptômes sont associés aux poussées dentaires, même si certains experts affirment qu’il n’existe pas de relations de cause à effet. Attention, ces signes peuvent révéler une maladie sous-jacente, ne les prenez pas à la légère :

  • fièvre
  • selles molles ou diarrhées
  • écoulements nasaux
  • nausées et vomissements
  • douleurs aux oreilles

Si votre enfant présente certains des signes décrits ci-dessus et que son état vous inquiète, n’hésitez pas à consulter votre médecin. Lui seul pourra établir un diagnostic juste.

Les premières dents apparaissent souvent entre le quatrième et le septième mois, parfois un peu avant. Les douleurs liées aux poussées dentaires peuvent durer quelques jours ou pendant plusieurs semaines, en fonction des enfants. Heureusement, les premières dents sont souvent les plus douloureuses.

Apaiser les poussées dentaires en 12 astuces

bébé a mal aux dents

Comme pour la plupart des parents, la douleur ressentie par votre enfant est insupportable. Hors de question de le laisser souffrir. Du coup, vous vous posez la seule question qui vaille : comment soulager les poussées dentaires de bébé ? Réponse en 12 astuces.

1 | Anneau de dentition réfrigéré

C’est la solution la plus classique. Placé au congélateur ou au réfrigérateur, un anneau de dentition soulagera la douleur de bébé en lui permettant de mordre allégrement. Au contact de sa gencive, le froid endormira la douleur le temps de quelques instants. Préférez les anneaux de dentition remplis de silicone, sans bisphénol A ni phtalate.

Vous trouverez de nombreux anneaux de dentition ici.

2 | Tétine

Dans le même ordre d’idée, la tétine contribue à apaiser la douleur en permettant à bébé de mâchouiller continuellement. Jouets en plastique et doudous  feront également très bien l’affaire. Sophie la girafe a par exemple contribué à soulager des milliers de bébés.

Vous trouverez des tétines de dentition adaptées aux poussées dentaires ici et Sophie la girafe là.

3 | Bâtonnet glacé

Avec son effet anesthésiant sur la gencive, le froid apporte un réel soulagement à bébé. Vous pouvez lui proposer des bâtonnets de lait maternel congelé ou de purée de fruits si vous avez commencé la diversification pour l’aider à soulager la douleur.

Vous trouverez des bâtonnets adaptés ici.

4 | Boudoirs, pain, biscottes, fruits congelés

Sous surveillance rapprochée et en fonction de l’âge de votre enfant, vous pouvez aussi lui proposer un bout de pain, une biscotte ou même des fruits et légumes congelés pour qu’il soulage sa douleur. Dans le même ordre d’idée, les boudoirs font également le bonheur des enfants.

Vous trouverez des boudoirs bio ici.

5 | Massage des gencives

Après avoir convenablement lavé votre doigt, passez-le doucement contre les gencives douloureuses de bébé. Ce massage ciblé, à base de petites pressions, contribuera à l’apaiser. Vous pouvez aussi utiliser une brosse à dents de doigt.

Vous trouverez des brosses à dents de doigt ici.

6 | Eau fraîche

Le froid contribue à apaiser les douleurs dentaires. Vous pouvez donc essayer de proposer un verre d’eau un peu plus frais que d’habitude à votre enfant. Attention : ne lui donnez pas d’eau glacée !

7 | Racine d’iris bio

Moins connues que les autres astuces, la racine d’iris bio contribuerait aussi à soulager les douleurs liées aux poussées dentaires. Donnez-la à bébé qui pourra la mastiquer à loisir, pour aider la dent à percer. La racine libèrera des principes actifs apaisant au bout de quelques minutes. Attention : si la racine est livrée avec un cordon, retirez-le et ne le mettez jamais autour du cou de bébé.

8 | Gel pour les dents

Vous trouverez dans le commerce des gels pour les dents (autrement appelé baume gingival ou solution gingivale) aux propriétés anesthésiantes et antiseptiques. Il suffit d’en appliquer délicatement sur la gencive douloureuse avec votre doigt. L’effet apaisant devrait durer une demi-heure.  Attention à ne pas utiliser de gel pour les dents avant une tétée ou un biberon, au risque que la langue de bébé s’engourdisse.

Vous trouverez du baume gingival ici et du gel gingival là.

9 | Granules et dosette d’homéopathie

Plébiscitée par de nombreux parents, l’homéopathie semble agir positivement auprès des bébés victimes de douleurs liées aux poussées dentaires. Parmi les plus connus, Chamomilla Vulgaris (contre la douleur), Mercurius Solubilis (contre la salivation excessive) ou Phytolacca Decandra (pour les enfants qui mordillent intensément les objets) font partie des plus utilisés. Parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien.

10 | Paracétamol

Si les douleurs dentaires sont persistantes et nuisent durablement au sommeil de votre enfant de plus de trois mois, vous pouvez effectivement lui donner une dose de paracétamol. Pour les enfants plus jeunes, mieux vaut d’abord obtenir l’avis d’un médecin. Dans tous les cas, faites attention à ne pas confondre les symptômes des poussées dentaires avec ceux d’une otite par exemple. En cas de doute, seul votre médecin pourra vous répondre précisément.

11 | Relaxation

Pour aider bébé à oublier ses douleurs le temps de quelques minutes, à vous de faire preuve d’imagination. Proposez-lui un massage ou un bain par exemple. Ces moments de relaxation lui permettront de se détendre.

12 | Surélévation de la tête de lit

Difficile de dire si cette astuce est réellement efficace, mais elle ne coûte rien. Surélever légèrement la tête de lit de bébé, à l’aide d’un linge placé sous le matelas, permettrait d’atténuer les douleurs nocturnes ressenties par bébé. Ce serait dommage de s’en priver.

D’une manière générale, n’essayez jamais de presser la sortie d’une dent à l’aide de sucre par exemple, au risque de provoquer une infection. Essayez régulièrement la bouche et le menton de bébé à l’aide d’un bavoir ou d’un textile doux pour éviter les irritations.

A propos du collier d’ambre

collier d'ambre, bracelet d'ambre contre les poussées dentaires

Malgré sa mauvaise réputation, près de la moitié des parents aurait recours au collier d’ambre, ou au bracelet, pour soulager les poussées dentaires de bébé. Le fossile aurait des propriétés lui permettant de réguler les énergies, de jouer sur les humeurs et d’améliorer la circulation sanguine. On lui prête aussi des vertus apaisantes contre les poussées dentaires.

Problème : l’efficacité du collier d’ambre n’a jamais été prouvée. Et s’il produit un effet, il ne peut être que placebo pour les professionnels de santé, qui considèrent la pierre comme dangereuse, en raison de risques importants de strangulation et d’ingestion. En 2012, un article du Parisien rappelait que le service d’urgences pédiatriques de l’hôpital Necker, à Paris, recensait jusqu’à 30 décès par an à cause de colliers ou chaînettes.

Trop de colliers d’ambre vendus dans le commerce ne respecteraient pas la législation en vigueur, qui impose une résistance à un poids supérieur à 2,5 kg, qu’on les trouve en grandes surfaces, dans de petites boutiques de bijoux fantaisie ou même en pharmacies. Si la parole populaire relaie des témoignages de parents satisfaits de l’efficacité de leur collier d’ambre, la prudence devrait en conséquence rester de mise.

Et vous ? Bébé fait ses dents ? Partagez vos astuces pour le soulager !

D’autres TOP ?

Crédit photo : bébé fait ses dents, bébé porte un bracelet d’ambre, bébé a mal aux dents, via Shutterstock.

21 réponses to “12 astuces pour soulager les poussées dentaires de bébé”

  1. Olivier 2 juin 2015 at 14 h 10 min #

    Bonjour,

    -> astuce n°8 : attention, il parait que ce type d’anesthésiant a comme effet secondaire de « durcir » la gencive… donc la dent a plus de mal à percer, donc le bébé a plus mal…

    Chez nous, la petite dernière mordille un radis froid (sortant du frigo) : elle adore ! 😉

    Olivier

    • Olivier 2 juin 2015 at 15 h 33 min #

      Alors ça, tu me l’apprends, et je ne l’ai jamais constaté. Néanmoins, merci de la précision, on ne sait jamais.
      Et finalement, un bon vieux radis, y’a que ça de vrai 🙂

  2. Clairou la plote 2 juin 2015 at 17 h 21 min #

    bracelet d’ambre chez nous, camilia et dolodent voilà voilà!!!

    • Olivier 2 juin 2015 at 17 h 27 min #

      Méfiance sur le collier d’ambre… Camilia et Dolodent, on est passé par là. Indispensable !

  3. Hamelinna 2 juin 2015 at 17 h 26 min #

    Surélever la tête de lit permettrait de diminuer l’afflux sanguin dans la mâchoire et la douleur qui va avec. Chez nous, ça a été assez miraculeux pour les nuits.

    Autre astuce qui peut rentrer dans le 11ème conseil : la réflexologie. Masser le bout des orteils de bébé (zone des dents). Légende urbaine ou réelle efficacité, je ne saurai dire, en tous cas, ça ne coûte rien et généralement Bébé apprécie 😉

    • Olivier 2 juin 2015 at 17 h 28 min #

      Comment ça marche ? C’est un point d’acupuncture ? En tout cas, si bébé apprécie, faut pas se gêner… 😉

      • Hamelinna 2 juin 2015 at 18 h 00 min #

        A chaque zone du pied correspond un organise ou une partie du corps. Pour les dents, c’est le bout des orteils. Concrètement, on peut masser tout d’abord tout le pied de bébé (l’un après l’autre) et ensuite on appuie doucement mais fermement sur la pulpe de chaque orteil pendant quelques secondes. On fait ensuite la même chose sur l’autre pied.

        C’est différent de l’acupuncture, mais ça se rejoint sur le fait que ce soit aussi une médecine douce.

  4. Ma Bouille Et Moi 2 juin 2015 at 22 h 06 min #

    Le bâton de réglisse est ce que j’ai trouvé de mieux pour soulager les poussées dentaires, la réglisse ayant un effet anesthésiant.

  5. Doudou 3 juin 2015 at 9 h 48 min #

    merci pour les astuces !
    Je ne sais pas si pépette appréciera le massage des pieds, mais je vais essayer ^_^

    • Olivier 3 juin 2015 at 9 h 54 min #

      Ca ne coûte rien d’essayer. Ici, Mychoup’ est trop chatouilleuse, ça part en live à chaque fois ! 🙂

  6. Thémis 4 juin 2015 at 6 h 57 min #

    Il manque l’anneau vibrant. C’est ce que j’ai testé de plus efficace sur les nombreux enfants dont j’ai eu la garde et sur mon Fils.
    Concernant le collier d’ambre, il en a eu un même si je ne crois pas aux vertus énergétiques, tout simplement pour l’effet massant (ça évite aussi la macération dans les plis du cou quand bébé transpire). Bien vérifier sa résistance, il doit posséder des noeuds entre chaque pierre, son attache sera aimantée et non vissée pour qu’il se détache en cas d’étranglement, et on le retirera lorsque l’enfant n’est pas sous surveillance (comprendre la nuit ou lors des siestes si vous ne restez pas avec l’enfant. ).

    • Olivier 4 juin 2015 at 9 h 41 min #

      L’anneau vibrant, en effet, c’est une bonne idée ! Merci de l’ajout.

  7. Serge Duval 5 juin 2015 at 22 h 43 min #

    Les cris d’un bébé qui pousse les dents sont difficiles à supporter parfois. Surtout pour les nouveaux parents, c’est une chose difficile. Je me demande si la douleur est si intense comme dit la « légende urbaine ». Il est bien de savoir ce qu’il faut faire dans cette situation. Merci bien pour l’article !

    • Olivier 8 juin 2015 at 10 h 34 min #

      Et pour ça, un petit tour chez le dentiste ne fait jamais de mal !

  8. stieuma 6 juin 2015 at 10 h 34 min #

    On a eu de la chance, TiBijou n’a jamais vraiment eu mal lors de ses poussées dentaires, il était un peu grognon et avait moins d’appétit mais dans l’ensemble ça s’est bien passé, on a eu recours seulement à l’anneau réfrigérant… Il ne reste plus que les 4 grosses molaires à sortir, ce sera peut-être plus douloureux 🙁
    En tout cas, moi le collier d’ambre j’y crois pas une seule seconde…

    • Olivier 8 juin 2015 at 10 h 35 min #

      On dit que les molaires sont les plus difficiles à sortir. Chez Mychoup’, on a rien vu, alors que les premières étaient terribles. Bref, croise les doigts !

  9. Lucie 1 août 2015 at 17 h 08 min #

    merci pour ces bons conseils

  10. Dju Nails 27 mai 2016 at 15 h 08 min #

    Ici on a utilisé le gel, l’homeo et un nouveau truc tip top, Clic&Go, de petits cotons tige qu’on brise d’un côté, le produit s’écoule en bas et on le passe sur les gencives de bébé.
    RADICAL lors des grosses douleurs !

    • Dairé 7 novembre 2016 at 20 h 12 min #

      Est il possible d’utiliser clic&go sur un bébé de trois mois? Merci pour votre réponse

  11. Sarah 8 septembre 2016 at 21 h 01 min #

    Bonsoir à tous 🙂
    Il ne faut pas oublier que le froid peut brûler! Le mieux c est de mettre l anneau de dentition au réfrigérateur et rien donner venant du congélateur.
    Attention aux objets froids mis à la bouche du bébé et à sa main!

    • Olivier 10 septembre 2016 at 18 h 12 min #

      Un anneau de dentition de qualité emmagasine du froid mais ne gèle théoriquement pas… du coup, pas de souci. Mais mieux vaut en effet contrôler.

Envoyez une réponse