10 phrases que les parents disent quand les enfants sont couchés (et qu’ils dorment)

ce que les parents se disent quand les enfants sont couchés

20 heures passées. Ca y est, les enfants sont couchés. Et pour une fois, ils ne réclament ni livre, ni eau, ni pipi, câlin, bisous, et autres élucubrations.

Pas né de la dernière pluie, et rompu aux techniques de diversions  les plus sournoises, vous posez votre oreille contre la porte de leur chambre. Rien. Pas un bruit ne filtre.

Putain. Ils sont couchés. Et on dirait bien qu’ils dorment. Sans même que vous ayez eu besoin de sortir la boîte de somnifères*.

Le sourire accroché à chacune de vos oreilles, prêt à entamer la danse du ventre en signe de victoire, vous filez rejoindre votre bien-aimé(e). Heureux comme un nullipare, vous lui annoncez :

TOP 1 | We are the champions, my friends. And we’ll keep on fighting till the end.

TOP 2 | Vas-y, tu peux sortir le paquet de Haribo, on est tranquille.

TOP 3 | Ou t’as mis les menottes ?

TOP 4 | Bon ben moi, j’vais m’coucher.

TOP 5 | T’es sûr qu’on est vraiment fait pour avoir des gosses ?

TOP 6 | Y’a plus qu’à prier pour qu’ils ne se réveillent pas en sursaut.

TOP 7 | Demain, c’est ton tour. J’en ai ras le cul de me taper les histoires de Oui-oui.

TOP 8 | Canapé, machine à laver ou table de la salle à manger ?

TOP 9 | Dégaine la gnole, j’vais m’en jeter un canon.

TOP 10 | Mais putain, tu peux pas prier moins fort, Choupinet est réveillé maintenant.

*Ceci est une blague. Il est formellement interdit de droguer ses enfants. Même avec un demi comprimé.

Et vous ? Que vous dites-vous lorsque les enfants sont couchés ? Quels sont vos petits plaisirs préférés ?

Photo Credit: Cedpics

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 9 avril 2015 dans Humour et humeur

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


38 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Doudou
    le

    lol
    Rien de tout ça mais c’est parodiquement drôle 🙂
    Chez nous, c’est: « on peut enfin se poser devant une série ^_^
    Ha non, faut que je repasse… -_-« 

    Répondre
    • Olivier
      le

      Le repassage… Moi, j’ai dit non, un point c’est tout. je veux bien faire la cuisine, le ménage, le jardinage, le bricolage, mais hors de question de me coller derrière un fer à repasser… et encore en moins après l’heure de l’extinction des feux !

      Répondre
      • Freddy
        le

        La même… je ne pense même pas avoir un fer à repasser à la maison… Je préfère acheter mes vêtements en fonction… un vêtement avant d’être beau doit pouvoir:
        – passer en machine,
        – passer au sèche linge,
        – ne doit pas (trop) se froisser !

        Après le couché, c’est un bon gros café et une clope !

        Répondre
        • Olivier
          le

          Il faut quand même un sacré courage et une bonne dose d’abnégation pour se coller au repassage après le coucher, hein ?! 🙂

          Répondre
          • claire
            le

            le PLIAGE, ça suffit trèèèès largement ! je ne vois absolument pas comment je pourrais trouver la moindre motivation pour repasser (et surtout pas quand les gosses sont couchés…), ça fait bien longtemps que j’ai abandonné cette idée !

            Et merci pour le billet !!!

          • Doudou
            le

            Je vous rassure sur un point !
            J’ai rarement le courage une fois qu’elle est couchée !
            Mais hier, je m’y suis collé en rentrant du boulot (un peu avant 19h) !
            SuperMaman donnait le bain, et moi je repassais :p
            La cuisine, SuperMaman, elle a beau dire le contraire, elle squatte le plus qu’elle peut car elle adore… la machine à laver, c’est juste le temps du tri, faut pas abuser, ça prend pas non plus des tonnes de temps… par contre le ménage, c’est par à coup… à mon grand désespoir de « maniaque de la miette », je suis en passe d’abandonner mes principes… deux fois plus de miettes avec pépette et sa mère… c’est po possible 😛
            lol mais je vais pas faire un burnout à cause de ça 😀

            ps: les vêtements repassage facile, c’est un mensonge, et les vêtements sans repassage aussi (mais y a moins de boulot): c’est beaucoup de boulot je vous l’accorde, surtout avec tous ces vêtements de bébés, mais faut dire que ça va vite :p
            Malgré les râleries de SuperMaman, je m’y colle rarement deux fois dans la semaine, faut pas abuser :p

          • Wow mam
            le

            Pour les tout petits un coup de vapeur pr les sorties officielles. En accordant les chaussettes avec.

          • Murielle
            le

            Quand tu le fait pas ya moins de travail oui je confirme et si le pliage avec essorage léger ça évite le repassage. Tâche qui pour moi devrait être occasionnelle.

  2. maman@home
    le

    Bonjour « Je suis Papa » alors à l’époque où les miens étaient petits j’avoue qu’on se disait un peu tout ce que tu as pu écrire (très beau résumé d’ailleurs) aujourd’hui à 13 et 6 ans on est un peu plus tranquille donc les soirées tranquilles ne sont plus aussi rares mais il y a de nouveaux problèmes, quand ils sont grands ils descendent parfois et re passent par le salon « j’ai oublié un truc » et du coup on met sur pause, on planque les haribo, la gnole et les menottes et on tâche de ne pas se faire choper sur la table, du moins pas par les enfants 😉

    Répondre
    • Olivier
      le

      Donc, tu es en train de nous dire que les rôle s’inversent au fur et à mesure que les enfants grandissent ! Du coup, c’est bientôt nous qui allons devoir nous cacher pour manger nos haribo… J’ai trop hâte !

      Répondre
  3. Maman Lapin
    le

    Nous on se met à table une fois le Razmokett au lit.
    Du coup, de temps en temps c’est « Apero ? »
    Les Haribo c’est en cachette de Z’homme sinon j’ai droit à un regard noir… mais bon lui il se planque pour se taper du chocolat…

    Sinon LE plaisir de ouf (de Ollé ça se dit pas si ?, c’est de prendre un bain !!!! Ce que j’ai du arriver à faire… 2 fois en 13 mois à mon grand désespoir vu à quel point j’aime mariner dans ma baignoire, un bon bouquin et un ti punch à la main

    Répondre
  4. Carine p
    le

    Coucou,sympa le billet. C’est vrai que certains (tous) les soirs on attend ce moment ou ils dorment enfin. Ici c’est séries avec chocolat ou ordi ( WOW le plus souvent) avec chocó ou bonbon mais quelques fois dodo direct aussi.

    Répondre
  5. Ethamtam
    le

    Ici je me suis déjà surprise à dire à Papatam, arrivant sur ses grands sabots « ah non hein, ils sont au lit alors tu vas pas t’y mettre hein ! » Oops… c’est sorti tout seul… 😀

    Répondre
  6. M@rine
    le

    Mon fer à repasser me sert uniquement pour raccommoder les trous du pantalon du plus grand -) ( le thermocollant que du bonheur 🙂 )

    Répondre
  7. Gwen
    le

    C’est en lisant cette liste que je me rend compte de la chance que l’on a (pour l’instant, il n’a que 9mois)!!
    Force, courage et honneur aux parents qui vivent Ca tous les jours. Nous il dort pas beaucoup dans la journée, mais au moins le soir, il est fatigué et il dort de 21h jusqu’à 9h30 le lendemain!! ( oui vous pouvez me détester!)

    Répondre
  8. BBTMA, le blog 100 % kids
    le

    Alors je valide le TOP 1, 2 et 4 ! 😉
    Et je rajouterais un TOP 11 : avec le « faites des gosses ! » et l’air complètement dépité…
    😉 😉 😉

    Répondre
  9. Les Jolis Poussins
    le

    Pour ma part j’ai un petit garçon de 8 mois et le coucher est déjà compliqué parce que Monsieur préfère faire du 4 pattes dans son lit mais une fois endormi, on se dit aussi j’espère qu’il va pas se réveiller en sursaut ou qu’on va pouvoir suivre un petit peu le film … mais c’est un bonheur au quotidien et on aime notre vie de parents

    Répondre
    • Olivier
      le

      Franchement, qui supporterait tous ce que des parents doivent supporter si cette expérience n’était pas la plus riche et la plus incroyable des expériences que la vie nous réserve ?

      Répondre