7 bonnes raisons de pratiquer l’haptonomie

haptonomie-preparation-accouchement

L’haptonomie, appelé aussi le « touché affectif » a le vent en poupe. Cette technique qui permet d’entrer en contact avec son bébé, in utéro, séduit de plus en plus les futurs parents.

L’haptonomie fait aujourd’hui partie des préparations à l’accouchement les plus choisies. Cette méthode permet de mettre en relation les parents et leur enfant avant l’accouchement.

En occident, on est habitué à séparer le corps de l’esprit. L’haptonomie permet de réunir les deux, en même temps.

Qu’est-ce que l’haptonomie ?

L’haptonomie a été inventée par le docteur néerlandais Frans Veldsmann, au milieu du 20e siècle. Cette technique permet, aux deux parents de communiquer avec leur bébé avant l’accouchement. Ils entrent en contact avec lui via le touché et la voix.

La méthode permet d’accompagner les parents dans leur nouveau rôle et de construire la relation à trois. Elle permet également à l’enfant d’acquérir un sentiment de sécurité intérieure. Il est conseillé de débuter les séances en début de grossesse.

Faire danser bébé, le caresser, lui parler, jouer avec lui… la méthode permet aux parents d’apprivoiser et d’apprendre à connaître leur bébé avant même qu’il ne vienne au monde.

Le principe : Exercer de petites pressions sur le ventre de la mère pour sentir et voir bouger bébé. Le fœtus est en capacité de ressentir ces échanges relativement tôt. Il a par ailleurs été démontré que les enfants dont les parents ont pratiqué l’haptonomie sont généralement plus ouverts, plus chaleureux et plus éveillés.

L’haptonomie peut également accompagner certaines situations plus difficiles comme une grossesse gémellaire, un choc pendant la grossesse en permettant de donner la vie dans les meilleures conditions.

Quel est l’intérêt de l’haptonomie à chaque étape de la grossesse ?

Avant la grossesse. Les femmes qui ont des difficultés à tomber enceinte et qui sont en démarche de procréation médicalement assistée (PMA) peuvent débuter les séances avant d’être enceinte. Cette méthode leur permettra de réduire leurs angoisses.

Pendant la grossesse. Il est recommandé de commencer l’haptonomie au quatrième ou cinquième mois. C’est souvent à cette période que bébé commence à bouger dans le ventre de sa maman. Dans tous les cas, il est déconseillé de débuter la méthode après le septième mois. L’haptonomie demande un temps d’adaptation pour montrer ses effets.

Pendant l’accouchement. L’haptonomie peut jouer un rôle pendant l’accouchement. La méthode permet d’accompagner bébé plutôt que de l’expulser. Relâcher les muscles du bas ventre aide le nouveau-né à sortir en douceur et de façon apaisée. Des petites pressions peuvent également être exercées sur le ventre pour guider le nourrisson.

Après l’accouchement. Certains gestes d’haptonomie peuvent être pratiqué sur bébé jusqu’à l’acquisition de la marche. Objectif : éviter un sentiment de rupture et de frustration.

Quelles sont les bonnes raisons pour pratiquer l’haptonomie ?

Vous hésitez à pratiquer l’haptonomie pour accueillir votre bébé ? Découvrez ci-dessous les bonnes raisons de se lancer et partager votre expérience en commentaire.

1| Entrez en contact avec votre enfant

L’haptonomie se pratique en couple et en séances individuelles. Cette méthode permet aux parents de rentrer en contact avec leur bébé avant même sa naissance. Ils peuvent le bercer, l’inviter à se déplacer d’un côté et de l’autre du ventre ou encore jouer avec lui.

2| Incluez le papa à la grossesse

Cette méthode est l’une des seules qui permet d’intégrer le papa à la grossesse. Elle lui permet de se préparer à rencontrer son enfant. Il faut d’ailleurs savoir que le fœtus est très sensible aux voix graves. Les mouvements s’accompagnent généralement de mots pour stimuler davantage l’enfant. Ces séances permettent au papa de connaître son véritable premier contact avec son bébé.

3| Renforcez le lien d’attachement entre vous et votre bébé

L’haptonomie permet de créer un lien fort entre le bébé et ses parents. Lui parler, jouer avec lui, le solliciter… tous ces exercices contribuent à créer un lien de complicité, d’attachement et de confiance entre les différents membres de cette nouvelle famille.

4| Transmettez à votre enfant de la sérénité

L’haptonomie est une méthode douce, apaisante et agréable. Cette enveloppe de douceur permet à bébé de gagner en sérénité face à l’épreuve de l’accouchement. Il se sent en sécurité, accompagné et rassuré par les voix calmes de ses parents.

5| Soulagez les maux pendant l’accouchement

Les séances permettent à la maman de soulager certains de ses maux. On lui enseigne les bonnes postures pour limiter les douleurs dues à la grossesse. Le papa apprend également à soulager sa compagne à travers des massages et des soins qu’il peut lui apporter. Cette méthode permet d’entretenir une certaine complicité dans le couple.  

6| Permettez au fœtus d’avoir un bon positionnement

La méthode permet à la maman d’apprendre les techniques qui lui permettront de bien positionner son fœtus. Elle pourra alors grâce au toucher le remonter légèrement ou au contraire le descendre dans son bas ventre. L’haptonomie s’avère notamment très utile lorsque bébé se loge derrière les côtes.

7| Déclarez vos séances à la sécurité sociale pour les faire rembourser

Les séances d’haptonomie sont prises en charge par la sécurité sociale à hauteur de huit séances, au titre de la préparation à l’accouchement. Seule condition : qu’elles soient encadrées par un médecin ou une sage-femme.

Pour aller plus loin avec des livres :

Pour trouver un praticien rendez-vous sur le site internet du Centre international de recherche et de développement de l’haptonomie.

Et vous ? Avez-vous opté pour l’haptonomie ? Qu’en avez-vous pensé ? Cette méthode vous a-t-elle aidé ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 13 septembre 2019 dans Questions de parents

Par Elodie

Maman de deux enfants, Elodie a rejoint l'équipe dernièrement pour partager sa vision d'une parentalité aussi bienveillante que souriante. Discrète, sensible et à l'écoute, elle accorde beaucoup d'attention aux autres, et notamment aux enfants. Soucieuse de vous offrir des articles précis, elle consacre du temps et de l'énergie à trouver les mots justes, ceux qui vous parleront naturellement. 


1 COMMENTAIRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Stéphanie
    le

    Salut,
    Je m’appelle Stéphanie. J’ai découvert ce blog en cherchant à en savoir plus sur l’haptonomie. C’est une pratique qui prend de plus en plus d’ampleur et je trouve que c’est très bien.

    Répondre