Parents : les 10 phrases à apprendre par cœur

Parents : 10 phrases à apprendre par coeur

Si vous vous intéressez à la linguistique, vous avez probablement remarqué que chaque tribu dispose de son propre vocabulaire, de ses ficelles de langage. Comme un signe de reconnaissance. Les ados parlent le djeuns et écrivent en kikoulol, les bouchers argotent en louchebem, les pétasses s’extasient et les machos Maccionent.

Et bien figurez qu’en devenant parents, vous allez aussi avoir l’occasion d’élargir votre champ lexical. Apprêtez-vous à faire connaissance avec des expressions qui vous rappelleront cette époque bénie pendant laquelle vous baviez généreusement sous les jupons de votre mère.

TOP 1 | Non, c’est non

La première, la plus évidente, la plus courte et la plus simple. C’est toujours ça de gagner, tant vous allez devoir la répéter. Même si son efficacité s’avère largement discutable, n’y renoncez jamais.

TOP 2 | Range tes jouets

A force de vivre dans une annexe de Jouet Club un jour de cyclone, on finit par en oublier nos principes de parents. Mais une fois que vous aurez glissé sur ses billes, et manqué de vous arracher un pied sur ses petites voitures, ça vous reviendra !

TOP 3 | Dépêche-toi un peu

Pour passer à table, partir chez la nounou, se brosser les dents, s’habiller… cette injonction a au moins le mérite de s’utiliser indifféremment lors de nombreux moments-clés de la journée.

TOP 4 | Fais attention !

Par définition, les enfants n’ont aucune conscience du danger qui les attend. Du coup, s’élancer dans les escaliers la tête la première parce que « c’est trop rigolo », ne leur pose aucun problème.

TOP 5 | Je compte jusqu’à 3…

Et après ? Ben après rien du tout car vous savez pertinemment que la menace n’est pas un principe éducatif valable.

TOP 6 | Dis bonjour à la dame

Si nos enfants savent parfois se montrer adorables, leur manque de courtoisie légendaire les devance aussi très souvent. Au début, on est gêné. Mais on finit par s’y faire.

TOP 7 | File au coin tout de suite !

Quand l’obstination prend le pas sur la raison, que le dialogue est rompu et que les cris s’installent. Utiliser à bon escient, cette phrase a au moins le mérite de rétablir un calme relatif.

TOP 8 | Eteins la télé

Si les écrans ont un pouvoir hypnotisant parfois utile, reconnaissons qu’il n’est jamais facile d’en décoller nos mômes. Qu’il s’agisse de télé comme de tablette, de smartphone ou d’ordinateur.

TOP 9 | Va jouer tout seul

Papa par-ci, maman par-là, si bébé aime jouer seul, pas question de louper une occase d’embarquer ses Remps dans une resucée de Footloose, un remake de Cauchemar en cuisine, ou une reprise de Toys Story !

TOP 10 | Qu’est-ce qu’on dit ? 

Les « merci » et autres « s’il te plait » doivent être à ranger dans la même catégorie que les « bonjour » et autres « au revoir » pour nos enfants : celle des mots tabous.

Et vous ? Quelles sont les expressions de parents que vous avez l’impression de répéter le plus souvent ?

Photo Credit: Lotus Carroll

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 5 mai 2014 dans Humour et humeur

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


57 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Clairou
    le

    En ce moment je répète  » non ce n est pas le mojito est un cadeau mais l amour est un cadeau! »
    Hahahahaahhaha
    Plus sérieusement le parle moi fort, le doucement tes pieds y a des voisins en dessous…
    Mais aussi le NON et range tes jouets!

    Répondre
  2. LMO
    le

    « Je compte jusqu’à 3 », je le dis au moins 3 fois par jour, et je commence à compter… Ni moi ni elles ne savons ce qui va se passer à 3, mais ça reste magique! 😉

    Répondre
  3. Hamelinna
    le

    « On ne crie pas ! », « On ne mord pas ! » sont deux expressions que je dois employer très souvent ces derniers jours, ainsi que le déjà cité « Eteins la télé ! ». Elle sait l’allumer toute seule à 15 mois, cette chipie. Au secours !

    Répondre
    • Olivier
      le

      Un bon conseil, met ton portable et tout autre objet connecté hors de portée. Sinon, tu vas en perdre l’usage exclusif !

      Répondre
      • Hamelinna
        le

        C’est déjà le cas, tout est planqué ! En plus c’est la véritable crise si par malheur un téléphone lui tombe entre les mains et qu’on le lui retire parce qu’elle a appelé 15 fois la grand-mère à force d’appuyer sur toutes les touches.
        On a quand même cédé un peu : elle a sa propre télécommande. Oui, faibles.

        Répondre
        • Olivier
          le

          Tu as de la chance. Moi, je lui ai laissé accès à ma tablette et lui ai même créé un dossier avec ses applis.
          Du coup, à chaque fois que je la sors, elle me la chipe pour jouer et regarder des vidéos sur Youtube. A à peine 3 ans, ça fait peur… 😉

          Répondre
          • Hamelinna
            le

            Haha, je vois que toi aussi tu es faible !
            Ici, pas de smartphone, pas de tablette, que des ordinateurs. Bien que ça limite quand même la chose, elle sait déjà se servir d’une souris et d’un clavier (tout du moins, elle en a compris le principe).
            Je me souviens que gamine, j’avais un ordimini, c’était un ordinateur éducatif (qui faisait un boucan d’enfer !). Peut-être vaut-il mieux s’orienter vers ce genre de produits quand nos enfants ont hérité de la tendance geek ?

          • Olivier
            le

            avec Mychoup’, pas moyen. Elle veut l’Ipad, pas les trucs pour les bébés qui font pouet pouet… bref, elle est contaminée, c’est trop tard !

  4. Jim PROFIT
    le

    Pas de problèmes avec la politesse.
    Bon il est évident que ce n’est pas la première chose qu’il pense à faire, mais le fait sans problème.
    Que ce soit « merci », « bonjour ou « au revoir ».
    Mais commençant tout juste à parler, je ne peux pas non plus être trop rigoureux.
    Mon plus petit à 1 1/2 dit déjà merci. Il faut commencer très jeune.
    Par contre, il est clair que je répète énormément certaines de ces phrases…

    Répondre
    • Olivier
      le

      Concernant la politesse, c’est vrai qu’il faut commencer très jeune. Mais je me souviendrai toujours des propos de ma pédopsy qui disait en substance : « ne les emmerdez pas de trop avec nos conventions sociales, on s’en fout, ils ont autre chose de plus important à apprendre pour l’instant. On verra ça plus tard ! »
      Du coup, on a déculpabilisé et lâché la bride.

      Répondre
          • Jim PROFIT
            le

            C’est bien ce que je pensais, en général ce sont les parents qui en ont besoin

          • Olivier
            le

            Et franchement, on est sorti de nos deux rendez-vous, à un an d’intervalle, avec pleins de réponses à nos angoisses et un horizon qui s’ouvrait là où ne voyait que brouillard. Bref, vraiment bien.

  5. maman est occupée
    le

    La réflexion qui a la côte en ce moment, c’est « Arrêtez de crier », avec quelques variantes : « Mais tu vas te taire ? » ou « Arrête d’hurler ! ». J’ai bien souvent l’impression que les loulous ont avalé un haut-parleur.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Voilà, c’est tout à fait ça 🙂 Parfois, je n’en peux plus d’entendre Mychoup’ hurler toute la journée !

      Répondre
  6. Emilie 76610
    le

    Viens te laver
    Va te coucher
    Fini ton assiette
    Viens t habiller
    Arrete de courir
    Attend moi
    Arrete de balancer tes jouets
    Laisse le chat tranquille
    … et j en oublie surement…

    Répondre
  7. netaddicta
    le

    Ici on combine c’est « je compte jusqu’à 3 et après tu files au coin… » L’efficacité dépend des jours mais est globalement pas si mauvaise.
    Sinon je crois que l’ensemble des petites phrases est employée.
    J’y rajouterais « fais dodo » le soir au énième appel de Pucinette pour un calin/bisous/verre d’eau ; ne rayer aucune mention.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Ici, le décompte jusqu’à 3 fait un gros flop. Elle est tellement butée qu’elle préfère aller au coin que de lâcher l’affaire 🙂

      Répondre
      • netaddicta
        le

        Je te rassure ici aussi ça arrive mais bon, on le tente quand même pour les jours où ça marche. Le « privé d’histoire ce soir » à 3 fonctionne pas mal également (pour le repas du soir et la sortie de la douche). Bon l’autre jour , je me suis rendue compte qu’on l’avait un peu trop utilisé quand elle m’a demandé spontanément « maman, est-ce que je suis privée d’histoire ce soir? »

        Répondre
  8. Miss Barjabulle
    le

    Ahh on le fait tous à un moment ou a un autre
    Les parents ne sont pas des robots c’est rassurant pour nos enfants^^

    Répondre
    • Olivier
      le

      Et ça fait souvent des anecdotes croustillantes pour plus tard, sur nos errements de parents et les filouteries de nos mômes 😉

      Répondre
  9. Agnès
    le

    Le « je compte jusqu’à 3 » m’a bien servi durant une période. Certes « la menace n’est pas un principe éducatif valable », mais ça dépend de la menace en question : Simon veut beaucoup faire lui-même, mais tarde à le faire (en particulier éteindre la lumière quand il est l’heure de se coucher) : sachant que ce serait la crise si j’éteignais sans autre forme de procès, je lui disais que si, à 3, il n’avait pas éteint lui-même, je le ferai moi. Il attendait le 3 évidemment, il lui est même arrivé, un jour où je lui disais « tu éteins maintenant », de me répondre « compte », mais au moins il le faisant dans un délai limité. Pareil pour le rangement de ses jouets (j’ai le seul enfant au monde qui ne voit pas d’avantage à ce que ses parents rangent pour lui), éteindre la télé, enlever son bavoir…

    Répondre
    • Olivier
      le

      Tout à fait, il faut juste bien savoir quand utiliser cette astuce du décompte, et quand en faire abstraction pour ne pas se retrouver dans une spirale qu’on ne maitrise plus ensuite.

      Répondre
      • Agnès
        le

        Oui c’est exactement ça.
        Le « dépêche-toi » est aussi totalement inutile avant un certain âge car ils ne savent pas faire plus vite, et leurs priorités ne sont pas les nôtres. Il faut donc réussir à leur mettre en tête l’idée qu’on a de ce qu’ils doivent faire. En ce moment, pour beaucoup de choses, il ne faut pas dire à Simon « va faire » (se laver les mains ou les dents, manger…) mais « viens, on va faire » et même « emmène tes voitures (tes avions…), les pilotes doivent… », beaucoup plus efficace.

        Répondre
        • Olivier
          le

          « mais tu sais que les princesses adorent les brocolis », ou encore « houlala, ton bébé sent mauvais, il a besoin de prendre une douche »… je connais le truc 😉

          Répondre
  10. Millie
    le

    Il en manque une pour que la liste soit complète : « Touche pas à ça ! » que j’enchaîne en général avec le super combo « J’ai dit NON ! » -fiasco- « Qu’est-ce que j’ai dit ? » -fiasco- « Je compte jusqu’à 3… 1, 2, … si j’arrive à 3, au coin… 3! -fiasco-  » Aller, va au coin! » -pleurs-

    Ça m’apprendra à avoir fait la maline avec son pas-si-terrible two, maintenant j’ai droit au super-terrible three!

    Répondre
  11. Sophia
    le

    Je n’aime pas forcé mon fils à dire bonjour, s’il n’a pas envie, y a une raison… mais il est encore petit!

    Répondre
    • Olivier
      le

      Une raison, ou pas d’ailleurs. Mais de toute façon, tu as raison, je pense aussi qu’ils ont le temps d’apprendre ce genre de conventions. C’est pas le principal pour le moment…

      Répondre
  12. Ev@
    le

    Je les dis toutes sauf « je compte jusqu’à 3 » parce qu’elle a 21 mois, je doute qu’elle comprenne le concept. mais j’ai l’équivalent : « Arrête tout de suite, ou je punis » (et en général si elle arrête pas dans la minute elle va au coin 😉 maman sévère je sais)

    Je dis aussi :
    – touche pas : parce que bien sûr à 21 mois tout est intéressant
    – allez, mange : parce que pendant la période du terrible two (vraiment terrible chez nous) le repas est le moment idéal pour exercer ses pitreries et caprices
    – comme il faut : comme elle veut pas faire ce qu’on lui dit, elle le fait mais n’importe comment c’est plus rigolo
    – ne cours pas : parce que marcher ça va pas assez vite

    Répondre
    • Olivier
      le

      Dans ces moments-là, il faut garder en tête que ça fera des anecdotes à raconter pour les repas de famille… ça aide à tenir le coup 🙂

      Répondre
  13. Babidji
    le

    punaise … et les 20 autres phrases qui suivent derrière … je vais peut-êtreinvestir dans un dictaphone après reflexion …

    Répondre
  14. Fred
    le

    « Non, c’est non », celle ci c’est au moins 15 fois par jour !
    Avec le fameux « ouuuuh, quand papa va rentrer .. » (surtout que quand papa rentre, rien du tout ^^)

    Répondre
  15. renaud
    le

    Énorme la pédopsy 🙂
    Moi mes filles de 10 ans en ce moment c’est »
    A qui crois-tu parler? Tu as dû oublier que j’étais ton père! ! »
    Et le petit de 3 ans c’est plutôt » arrêtes de… fait pas ça, ça non plus, ne touches pas, mais put#&$@ ARRETES!!!!!!!!! », j’ai honte ….

    Et lui tout calmement qui me rétorque » pas put $#@ papa, on dit punaise »
    Ils m’auront. …..^^

    Répondre
  16. Cli
    le

    Bon j’ai cliqué sur le lien en me disant « bah de toutes façons chacun a ses méthodes et ses soucis avec son enfant donc je ne serai d’accord qu’avec la moitié des phrases au mieux »….et bah en fait c’est tout à fait ça!!! ^^

    (bon par contre une fois compté jusqu’à 3 j’applique ce que j’avais dit, du coup maintenant elle n’attends que le 1 pour s’exécuter!)

    Répondre
  17. Tof
    le

    selon l’âge : « n’enlève pas tes chaussettes », ou « va mettre des chaussettes! » sont de loin les plus utilisés!

    « je ne le dirais plus!!!!! »
    « la nuit :on dort »
    « ne mets pas tes doigts dans ton nez »,
    « mange la bouche fermée »
    sans oublier le « où est Doudou?????? »

    parfois j’ai l’impression d’être une cassette audio : play, rewind, play,…

    Répondre
    • Olivier
      le

      Une bonne vieille cassette audio dans un ghetto blaster en fin de vie, avec une touche rewind bringuebalante d’usure… c’est tout à fait ça !

      Répondre