Bébé, Anna Wintour et le bonnet de bain

bébé et le bonnet de bain

En matière de mode, mon expérience d’apprenti papa m’a appris qu’il était vain de débattre avec une femme. Mais je n’avais pas encore compris que ce principe s’appliquait dès le plus jeune âge.

Si vous suivez les aventures de Mychoup’, vous savez sans doute que bébé est une victime de la mode heureuse et accomplie. Qu’il s’agisse de fringues ou de chaussures, Mademoiselle ne sort jamais sans donner son avis sur sa tenue vestimentaire, et exiger d’éventuels ajustements.

A la passion de bébé pour les fringues et les chaussures, il convient désormais d’ajouter celle pour les chapeaux, bérets, bobs et autres bonnets. Les « papos » comme elle dit !

Jusque-là tout va bien, sauf que le terme « papo » relève d’une réalité beaucoup plus large qu’il n’y parait de prime abord.

Anna Wintour des bacs à sable

Hier, comme tous les jours, Mychoup’ achève de se préparer pour partir chez super-nounou. Elle s’apprête à enfiler son manteau et son écharpe quand un bonnet de bain, laissé là par hasard, attire son attention.

Oui, un bonnet de bain ! Celui-là même que nous essayons en vain de lui faire porter à chaque fois qu’un maitre-nageur attire notre attention sur son caractère obligatoire à la piscine municipale. Et qu’elle retire systématiquement dans un grand râle sourd.

Hier donc, Mychoup’ a décidé de faire le ménage dans ses habitudes de vieille coquette. Hier, notre Anna Wintour des bacs à sable a décidé de ne plus suivre la mode. Mais de la devancer.

Oh my god !

Bébé et le bonnet de bain : le dénouement

Si vous avez déjà tenté de faire changer d’avis un bébé en proie à une lubie aussi récente qu’addictive, vous comprenez alors probablement pourquoi nous avons laissé Mychoup’ partir avec son bonnet de bain.

Fière comme un paon, bébé ne l’a pas lâché de tout le trajet. Le sourire aux lèvres, trop heureuse de partager sa trouvaille avec les autres automobilistes. Au grand dam de la conductrice, super maman, qui a du coup préféré enfiler ses lunettes de soleil.

Et vous ? Seriez-vous tenté de rejoindre Mychoup’ dans le développement de cette nouvelle tendance de la mode ? Vos enfants vous ont-ils déjà surpris par leur créativité en matière d’habillement ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 8 mars 2013 et mis à jour le 17 mai 2019 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


15 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Amélie Epicétout
    le

    Quand je change les draps, la mienne adore enrouler son drap housse sur ses épaules, défiler et faire des « whoua choli » devant la glace… on a pas fini de rigoler.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Oh putain, je le savais ! elle va devenir star des podiums… une styliste de renommée mondiale. Et ben, on a pas finit d’entendre parler de fringues à la maison 😉

      Répondre
  2. Brodeuse du Phare
    le

    Junior a défilé mardi soir avec un gros morceau de ruban rouge avec des sapins dorés noué autour de la tête, bidouillage rapide et moche pour lui faire le costume de ninja-minute qu’il réclamait. Sauf qu’il l’a tellement adoré qu’il a fallu partir aux courses avec, chercher son père au boulot avec, et aller à la poste avec. Les lunettes noires n’étaient pas suffisantes.

    Répondre
  3. heidi
    le

    Depuis sa naissance Midinette a dû avoir une quinzaine de chapeaux et autant de bonnets. Jamais tête nue.
    Et lunettes de soleil de rigueur (3 paires à ce jour).

    Répondre
  4. Carnet rose
    le

    J’ai envie de dire : c’est une avant-gardiste, et si elle révèle son talent au monde tu peux être sûr qu’elle t’achètera une maison au bord de la mer pour tes vieux jours. Ce bonnet le bain, ce sont les prémices d’une grande carrière! 😉

    Répondre