Bébé joue seul, papa gaga au chômage

Bébé joue seul, papa gaga au chomage

Chaque soir après le bain, nous nous retrouvons en famille au salon. L’occasion pour super maman et moi d’échanger les dernières nouvelles autour d’un verre, et pour bébé de jouer à nos côtés avec ses jouets favoris du moment.

Autant vous dire qu’enchainer plus de trois phrases successives relèvent souvent du challenge olympique, tant les sollicitations de Mychoup’ sont nombreuses : manger le repas qu’elle nous a concoctés, mettre la couche à sa poupée, sortir le foin pour ses animaux, mettre ses figurines en bois sur le pot…

Depuis quelques semaines pourtant, les choses ont changé.

Quand bébé se raconte des histoires

Hier soir, 19h. Mychoup’ veut jouer avec ses Playmobil. Je lui installe sa ferme sur la table basse, approche de son siège le bac dans lequel tous les éléments sont entreposés, et m’installe à proximité pour répondre à ses demandes.

Et là, rien. Pas un regard. Pas une sollicitation. Même pas un léger grognement d’impatience.

Mychoup’ déploie la ferme, installe le monte-charge, dispose le mobilier, sort les bottes de foin, et commence à donner à manger à ses chevaux, ses vaches et ses moutons, dans un grand concert de « Miam, miam, hummm… », « meeeuuuh » et autres « kaya kaya » (bruit du cheval qui court).

Elle empoigne alors deux bonhommes Playmobil, les amène à s’échanger quelques amabilités d’usage accompagnées d’une série de bisous, et les installe autour d’une table. Et blablabli, blablaba, tout ce petit monde s’anime sous mes yeux, au gré de l’imagination de bébé.

Ca y est Mychoup’ joue seule. Et hop, un papa gaga au chômage !

Si bébé ne me sollicite plus, je me permets néanmoins d’intervenir de temps en temps. Pour lui expliquer que « non, les humains – même Playmobil – ne mange pas de foin ». Pour lui retirer la fausse botte de paille qu’elle tente péniblement d’insérer dans sa bouche. Ou pour lui expliquer les subtilités d’utilisation de tel ou tel jeu. Et en cas de trou de mémoire, un petit tour sur Monsieurmanuel.com suffit pour retrouver la notice d’utilisation de ses jouets favoris.

Bon, pour le moment, Mychoup’ tolère encore ma présence à ses côtés pendant qu’elle joue. J’attends désormais le moment où elle me virera à coups de pied de sa chambre parce que je la dérange…

Et vous ? A partir de quel moment votre enfant a-t-il commencé à jouer seul ? quels sont ses jeux préférés ? Des anecdotes ?

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 2 mai 2013 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


24 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. maman est occupée
    le

    Mon Grand a commencé à jouer seul vers 4-5 ans mais il ne nous a jamais beaucoup sollicité : pas besoin !

    Répondre
  2. Trenty
    le

    Ma fille de 6 ans n’est pas décidé à jouer seule la plupart du temps.

    Pourtant, j’aimerai bien des fois 🙂

    Répondre
  3. Agnès
    le

    C’est avec une joie non dissimulée que nous avons, depuis quelques mois déjà, vu Simon prendre de l’autonomie. Maintenant, après les câlins d’usage dans le lit de ses parents, il peut nous laisser 2 heures de sommeil supplémentaire le matin…

    Répondre
    • netaddicta
      le

      Décidément cette fameuse ferme a des pouvoirs sur l’autonomie de nos chérubins.
      Il y a une semaine ou deux, j’ai retrouvé Pucinette jouant avec cette ferme et invitant ses Playmobils à faire « dodo » ou à « monter les e(s)caliers ». Quelques petits trucs à reprendre également, un autre jour, j’ai entendu très clairement Superpapa lui dire « Non, Pucinette le chat ne va pas dans le four (à pain) » alors que je m’affairais à d’autre chose.
      Mais bon c’est quand même beaucoup mieux de grimper sur les genoux de Maman (d’autorité parfois) en réclamant « lire titoire »!

      Répondre
      • Olivier
        le

        Je crois que les Playmobil ont ce pouvoir d’aider à l’autonomie en permettant l’imitation. Enfant, je me souviens de supers moments passés à imiter la vraie vie 😉
        Mais effectivement, rien ne vaut une petite histoire dans les bras protecteurs des parents 😉

        Répondre
  4. Cli
    le

    Hello!

    Oui oui me revoilà en commentaire! Je n’ai pas eu le temps vraiment de me poser ces temps-ci et répondre avec 3 semaines de « retard » m’énervait, alors je lis mais je reste discrète!

    Pourquoi changer cela ce soir? Juste pour te dire que je t’ai tagué sur mon blog http://justcli.canalblog.com/archives/2013/05/02/27062179.html

    Sinon pour ce qui est de jouer seule Littlegeek a commencé il y a peu. J’adore l’entendre se raconter des histoires, personnifier les objets, faire des monologues incompréhensibles!

    Répondre
  5. working mum
    le

    idem!! la mienne a le même age que la tienne je crois (mai 2011) et depuis 2 ou 3 semaines, je la surprends à chanter pour ses doudoux ou leur lire une histoire! j’adoooore 🙂

    Répondre
  6. Egyptia
    le

    Quelle chance, je n’attends que ça moi qu’il joue enfin un peu seul à 2ans et demi ^^ Il nous sollicite en permanence et refuse catégoriquement de rester dans une pièce sans l’un de ses parents. En plus ses jeux préférés sont plutôt actifs donc en gros je passe mes journées à trainer son train par la ficelle pendant qu’il me suit avec son camion de pompier (et gare à moi si je n’avance pas assez vite !) ou à jouer à cache-cache (mais c’est lui qui me dit où me cacher sinon il se vexe, mdr). Conclusion : vivement que l’école me l’épuise un peu ^^

    Répondre
    • Olivier
      le

      Impossible également de laisser Mychoup’ seule dans une pièce pour l’instant. Pour le reste, ne t’inquiète pas, ça va venir. Et un jour, tu réclameras de jouer avec lui !

      Répondre
  7. Evauky
    le

    Oh comme c’est mignon ! J’en suis encore loin….et parfois il me tarde que ce moment arrive ! Mais pas trop vite quand même ^^

    Répondre
  8. Cloé Dauplais
    le

    Mon fils a commencé à jouer tout seul dès qu’il pouvait marcher tout seul (vers 18 mois). Là il va avoir 2 ans dans 2 semaines. Il s’amuse beaucoup tout seul mais réclame encore pas mal que je joue avec lui.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Bientôt, il réclamera un scooter et les clés de la maison… Et il partira faire la bringue ailleurs 😉

      Répondre
  9. Maryline
    le

    Trop mignon les petits bruitages.
    Mon fils commence également a joué tout seul de temps en temps (2 an et demi) et j’adore l’écouter faire ses bandes son. GRUchhhhhhhhhhhhh ! la fusée Playmobil décolle 🙂

    Répondre
  10. Julia
    le

    Cette ferme a l’air vraiment chouette aussi! Machoupamois est de juin 2011, et commence aussi à jouer un peu seule, à changer les couches de ses bébés, à lire des histoires au chat, à coucher son doudou,… mais ça ne dure pas encore longtemps! c’est très rigolo à voir en tout cas!

    Répondre
    • Olivier
      le

      A partir de ce moment là, ça va très vite ! Bientôt, elle se racontera des histoires toute seule…
      Et je suis convaincu que les Playmobil facilitent cette autonomie !

      Répondre