Un caractère de chiottes

caractère d'enfant

Je vous ai déjà parlé du caractère de chiottes de Mychoup’ ? Oui, c’était il y a longtemps, elle avait alors 18 mois à peine, ici ou .

Et bien, si on peut lui reconnaitre une qualité, c’est la constance. A bientôt 3 ans, Mademoiselle n’a pas changé d’un poil. Allant même jusqu’à perfectionner son art.

A chaque contrariété, c’est un peu comme si Michel Leeb jouait une tragédie grecque façon Commedia dell’arte. Son visage se fige, ses sourcils se froncent, son nez se retrousse et son regard se noircit comme le ciel un jour d’orage.

C’est bien simple, si elle pouvait m’arracher les yeux avec les dents pour s’en faire des boucles d’oreilles, elle n’hésiterait pas une seule seconde. Malheureusement pour elle, c’est moi qui réapprovisionne sa cachette à Kinder.

Du coup, elle préfère se blottir dans un coin, se rouler par terre et multiplier les figures acrobatiques, tentant de me refiler au passage un ou deux coups de pied, ni vu ni connu j’t’embrouille.

Oui, ma fille a du caractère. Un putain de caractère de chiottes. Et je plains déjà les couillons qui tomberont sous son charme. Ses yeux pétillants ne disent rien de la rage qui sommeille en elle. Mais quand le loup sort de la bergerie, c’est pas pour tricoter.

Ma fille a du caractère et j’adore ça. Qu’elle me tienne tête, qu’elle affirme ses envies, qu’elle défende son bout de gras, qu’elle sache montrer autant de lumière que de férocité, qu’elle ne lâche pas le morceau, qu’elle s’obstine et ne s’avoue jamais vraiment vaincue.

Sans doute parce que les chats ne font pas des chiens.

Tu tiens le bon bout ma fille. Et demain, tu décideras seule de la route à prendre.

Et vous ? Vos enfants ont-ils mauvais caractère ? Comment réagissez-vous ?

Photo Credit: Natesh Ramasamy via Compfight cc

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 12 mai 2014 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


16 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Clairou
    le

    Ah ah!!!!

    Mauvais caractère ici aussi, et comme j ai le même personne ne lâche rien!!!!
    C est la 2nde guerre mondiale suivie de la guerre froide…. Mais au final c est quand même gros câlin!!!
    J aimerai mieux qu elle le fasse avec ses copains plutôt qu avec moi…. Bref ça m enerve!! Hihi

    Répondre
  2. Sissi
    le

    Idem ici, on rigole souvent en se disant qu’il fera soit le cours Florent (pour ses qualités de dramaturge), soit le conservatoire (pour toutes ses octaves qu’il sait manipuler!!). On punit, on gronde, on explique…pas de recette miracle je crois, mais comme toi, on est secrètement fiers de ce caractère si unique!

    Répondre
    • Olivier
      le

      C’est ça, pas de recette unique. Un jour l’explication suffit, d’autres fois il faut en passer par la crise et patienter… bref…

      Répondre
  3. Ev@
    le

    Pareil Ici aussi un fort caractère pour ma zouzou de 21 mois!!!

    je dirais pas mauvais caractère, car dans ce monde de brutes il est bien pour une fille de savoir ce qu’elle veut et surtout ce qu’elle ne veut pas , de ne pas se laisser marcher sur les pieds!!!

    Faut dire qu’avec moi elle est à bonne école et j’en suis fière 😉 Bon même si j’aime secrètement qu’elle rouspète c’est quand même moi qui décide

    ça me fais doucement sourire quand la nounou me dit que c’est un petit chef, un leader, et que les autres la suive

    Répondre
    • Olivier
      le

      Voilà, c’est ce que je pense aussi. Ca me rassure pour plus tard de savoir qu’elle sait défendre son bout de gras, même si, pour l’instant, elle ne fait pas la fière devant les grands au parc… 😉

      Répondre
  4. Eve
    le

    Je ne sais pas comment vous faîtes, moi ça fait trois ans que ca dure, p’tit bonhomme à toujours était bougon et colérique! C’est Hiroshima lorsqu’il rentre dans sa fureur à la moindre contrariété! Si quelqu’un a des conseils pour gérer les émotions d’un enfant je prend de suite 🙂

    Répondre
    • Olivier
      le

      poser les interdits, rester ferme quoiqu’il arrive, écouter, comprendre, laisser passer les crises… autant de petites astuces qu’on active au quotidien avec plus ou moins de réussite. L’important, c’est de ne pas lâcher !

      Répondre
  5. aggie
    le

     » quand le loup sort de la bergerie, c’est pas pour tricoter. » je vais la retire celle-là!! 😉

    Caractère de chiottes, je ne sais pas si on peut vraiment dire ça pour mes filles, mais oui elles ont du caractère et c’est tant mieux (même si ce n’est pas toujours facile…)

    Répondre