Hoverboard Newshoot : pour les petits et pour les grands !

En collaboration avec Newshoot
Newshoot - hoverboard fabriqué en France

C’est le moyen de déplacement à la mode. Petit à petit, les hoverboards se multiplient dans les rues de nos villes. Pourtant, ces engins suscitent la méfiance et l’appréhension.

Alors quand la marque française Newshoot m’a proposé de participer à un test de son hoverbard à Biarritz, j’ai sauté sur l’occasion et rejoint les copains/copines de L’homme tendance, Gentleman moderne, Pix Geeks, The automobilist, Le blog de Monsieur, Printf, Allo maman dodo et Geek et bio !

La Team Hoverboard Newshoot à l'hôtel Regina à Biarritz

Hoverboard : après l’appréhension, le fun !

Je ne vais pas vous mentir : avec mes deux pieds gauches, je ne faisais pas le fier en posant pour la première fois un orteil sur cet hoverboard qui me faisait pourtant de l’œil depuis longtemps. Trop peur de finir le cul sur le bitume.

Et puis, je me suis lancé. Un pied, un deuxième, quelques secondes pour trouver mon équilibre et c’était parti. Wow. Carrément bluffé par la facilité de prise en main. Bien sûr, pas question de jouer les cascadeurs, mais prêt à partir en balade ailleurs que dans un parking à l’arrière d’un l’hôtel.

Olivier du blog Je suis papa essaye un hoverboard Newshoot

Nous voilà donc Dans le centre-ville de Biarritz. Le Grand-Palais, la plage, le casino, la Place Sainte Eugénie… en quelques heures, je finis par oublier l’engin qui me colle aux pieds et sur lequel j’ai désormais la sensation de flotter comme en apesanteur.

Etonnés, les promeneurs ne se contentent pas de regarder. Eux aussi veulent essayer. Du coup, on improvise un espace de training au milieu de la promenade face à la mer. Ici avec une jeune maman, là avec la joueuse de tennis Pauline Parmentier rencontrée par hasard ou encore avec ce Papycool qui nous a littéralement bluffé en refusant notre aide pour partir comme une balle sur son hoverboard.

Guillaume de l'homme tendance essaye un hoverboard Newshoot
Une maman avec son landau sur un hoverboard Newshoot
Un papy sur un hoverboard Newshoot
La Teamhoverboard fait du tennis en hoverboard
la joueuse de tennis Pauline Parmentier teste un hoverboard Newshoot avec Olivier du blog Je suis papa

Newshoot : le premier hoverboard made in France

Retour sur le plancher des vaches. Attention : tous les hoverboards ne se valent pas. La plupart des modèles fabriqués en Asie et vendus à petits prix tombent souvent en panne quand ils ne causent pas de gros dégâts.


Un hoverboard fait partir une maison en fumée… par 20Minutes

Alors certes, l’hoverboard développé par Newshoot est plus cher que ces concurrents. Mais il est assemblé en France et contient surtout une batterie au lithium française robuste. Pas de risque d’explosions ni d’incendies. Newshoot considère d’ailleurs la sécurité comme un enjeu essentiel et affirme ne pas vouloir s’engager dans une guerre des prix avec ses concurrents au détriment de la nôtre. Ça rassure !

Le discours a d’ailleurs séduit de nombreux partenaires. Renault vient de signer un contrat exclusif pour distribuer les hoverboards Newshoot dans ses concessions. Toys’r’Us a aussi choisi la marque angoumoisine comme fournisseur. Et Newshoot vient de signer un partenariat avec le PSG !

Installée à Angoulême, la marque a développé 3 modèles d’hoverboards : classic, stadium et X-cross. C’est ce dernier que je préfère. Plus stable, il dispose de grosses roues pour franchir les trottoirs ou circuler dans les rues pavées sans risques. Newshoot propose même des modèles personnalisables et d’autres spécifiquement conçus pour les enfants. Le cadeau ultime pour ce Noël 2016 ?

Les hoverboards Newshoot peuvent monter à 15 ou 20 km/h en fonction des modèles. Ils offrent une autonomie de 15 à 20 km et se rechargent en 2 à 3 heures. Seul le modèle enfant voit sa vitesse bridée à 5 km/h pour 10 km d’autonomie. Entre nous, c’est pas plus mal !

Thomas du blog de monsieur essaye un hoverboard Newshoot
Florian de Printf et Véronique de Geek and bio avec un hoverboard Newshoot
la Team Hoverboard Newshoot à Biarritz
Valérie du blog Allo maman dodo teste un hoverboard Newshoot à Biarritz

Hoverboard : 9 conseils pour pratiquer sans risque

Comme le vélo, le skate-board ou le roller, la pratique de l’hoverboard n’est pas exempte de risques. Il convient donc de respecter quelques règles de base pour profiter de longues heures de fun sans passer par l’étape mercurochrome !

1 | Lors de la première utilisation, faites-vous accompagner le temps de trouver votre équilibre.

2 | Posez le premier pied sur l’hoverboard, puis attendez que le système électrique vous repère avant d’installer le second.

3 | Commencez par réaliser des gestes lents, le temps de vous familiariser avec votre hoverboard.

4 | Montez et descendez toujours de votre hoverboard par l’arrière.

5 | Pratiquez à plusieurs, c’est plus fun et plus sécurisant.

6 | Evitez d’utiliser votre hoverboard dans le sable ou sous la pluie.

7 | Pensez à équiper les enfants d’un casque et éventuellement de genouillères et de coudières.

8 | Restez toujours attentif à la circulation automobile et aux piétons.

9 | Faites attention aux aspérités sur votre chemin. Certains trous dans la chaussée pourraient vous faire perdre l’équilibre.

Pour en savoir plus, vous pouvez rejoindre Newshoot sur sa page Facebook ou son Instagram. Découvrez tous les modèles ici.

Et vous ? Prêt à essayer un hoverboard ?

Crédit photo : Raphaï Bernus pour Superfull

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 20 septembre 2016 et mis à jour le 16 mai 2019 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


14 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    • Olivier
      le

      Effectivement, les hoverboards Newshoot sont un peu plus chers que leurs concurrents mais ceux sont les seuls à disposer de batteries françaises. Et quand tu vois les dégâts qu’un tel engin peut causer (cf vidéo dans l’article), tu comprends mieux pourquoi c’est important.

      Répondre
  1. Philippe
    le

    Ca faisait envie ce fabricant français, malheureusement le service et les produits ne sont pas du tout à la hauteur. J’ai acheté une trottinette sur leur site, la livraison a mis deux mois de plus que les quinze jours promis, elle a durée 10 heures d’utilisation et le SAV ne réponds pas : une arnaque pour résumer. Je n’avais pas consulter les avis sur leur mur facebook ! La société ne devrait plus durer très longtemps.

    Répondre
    • Olivier
      le

      Force est de constater que depuis le test de ce produit, à l’époque où NewShoot se lançait tout juste avec une belle ambition, les avis négatifs pleuvent de tous les côtés. Un coup d’oeil sur la page Facebook suffit à le constater. Comme toi, je le déplore. J’espère que ces alertes les pousseront à changer de politique.

      Répondre
  2. Nico
    le

    Oui, pas toujours évident de choisir un hoverboard de qualité. C’est la raison pour laquelle, j’ai réalisé un petit site à cet effet 🙂 Si vous souhaitez passer un bon moment avec votre enfant, foncez et achetez en un!. Amusement garanti 😉

    Répondre
  3. Simon
    le

    Les hoverboards sont de plus en plus à la mode, cependant il est de bon ton de regarder des comparatifs pour savoir celui qui vous convient le mieux, un tout-terrain ou le modèle simple en mode urbain? Perso j’ai pris un hoverboard 4X4 et ça envoie du lourd… 😀

    Répondre
    • Alex
      le

      Les hoverboards, même s’ils sont plutôt faits à la base pour les enfants, sont des petits véhicules qui comme tu le dit envoient du lourd, mais à condition qu’on prenne un hoverboard tout terrain. J’avais le Classic et j’ai du le remplacer par le Hummer, depuis je vois vraiment la différence!

      Répondre