Le gloss, bébé et les dents

bébé et les dents - poussée dentaire

Hier soir, il est 19h. Dans le salon, Mychoup’ tourne en rond. Le bas du visage recouvert d’une masse semi-liquide, visqueuse et réfléchissante, elle exprime son besoin de câlins à qui veut l’entendre.

« Mychoup’, tu as encore fouillé dans la boite à maquillage de super-maman ou quoi ? », lui demandé-je, avant de me rappeler que, non, Super-maman n’a pas de gloss. « Mais alors, c’est quoi cette masse gluante qui recouvre le pourtour de ta bouche ? »

Vif d’esprit mais sans certitude, j’en conclus qu’il ne peut s’agir que de :

  • Réponse A : larmes
  • Réponse B : bave
  • Réponse C : morve
  • Réponse D : les trois

Le bisou, bébé et les dents

Depuis quelques jours, Mychoup’ subit un épouvantable mal de dents. De ceux qui donnent envie de se taper la tête contre les murs et de hurler sa douleur.

Quand les dents de bébé travaillent, c’est tout son corps qui part en live. Erythèmes et rhinites à gogo.

La main dans la bouche, bébé erre comme une âme en peine de la cuisine au salon, laissant tout juste filtrer un long râle sourd, preuve de son état. Et quand le mal empire, elle fond en larmes.

Mais voilà, ce soir, elle veut son papa. Pour la câliner, la serrer tendrement, la couvrir de bisous et lui répéter qu’elle est la plus belle.

Bébé dans les bras, front contre front, Bobby bien calé entre nous, je parcours le salon doucement, en fredonnant cet air qui lui va si bien « T’es mon doudou, mon roudoudou, t’es mon chouchou, mon choubidou… »

Et ce qui devait arriver arriva. Mychoup’ lève les yeux vers les miens, esquisse son plus doux sourire et tend ses lèvres dégoulinantes pour m’offrir son bisou le plus… tendre.

Alors, à votre avis, réponse A, B, C ou D ? Ouais, je sais, c’est aussi ça la vie de père. « Allo, Mister Doc ? »

Et chez vous ? Comment bébé réagit-il aux poussées dentaires ?

Crédit photo : Clappstar

Abonnez vous à la newsletter

Recevez les derniers articles et des bons plans dans votre boîte mail

Pourquoi s'abonner ?
Article posté le 4 décembre 2012 dans Tranches de vie

Par Olivier

Papa d'une petite fille belle comme le jour, Olivier est aussi le fondateur de Je suis papa en 2011. Même si sa photo de profil ne le montre pas, sa paternité lui a fait perdre tous ses cheveux, mais pas le moral. C'est déjà ça ! Convaincu que les enfants sont l'avenir du monde, il milite pour faire entrer Peppa Pig à l'Elysée. Un poil lunatique, il retrouve en général le sourire autour d'un bon verre de vin. 


24 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. kyplie
    le

    Oh là là, chez moi aussi les « dents sont dures »…
    Il est en pleine crise, enfin je suppose car il enchaîne les rhumes, lui qui n’a jamais été vraiment malade à presque 1 an, il a depuis 2j les fesses tellement abîmées que j’en ai mal pour lui et puis ces magnifiques joues à croquer qui sont toutes rouges, écarlates et chaudes, et puis son doudou qu’il est limite à s’enfoncer au fond de la gorge…
    Alors moi je dis que c’est pas juste, ces vilaines dents qui font mal alors qu’elle vont en plus tomber dans quelques années…

    Répondre
  2. Charlotte
    le

    P’tit bout est mal, mal depuis 4 jours, diarhée, fesse en feu, il pleure beaucoup, se reveille plusieurs fois la nuit.
    Dur, dur de le voir, comme çà
    de le laisser la journée chez la nounou
    vivement 17h que je le récupère

    Répondre
    • Olivier
      le

      Aïe aïe aïe on a tous hâte que les dents poussent et qu’on en parle plus. Le meilleur remède : beaucoup d’amour ! Bon courage !

      Répondre
      • Charlotte
        le

        Merci, la nuit a été meilleure.
        Croisons les doigts que cela s’arrête là.
        Car pour les 2 premières, on a eu le droits à bronchiolite avec kiné respi et ventoline après leurs sorties.

        Répondre
        • Olivier
          le

          Ici, les premières ont été douloureuses. Ensuite, les poussées dentaires sont passées inaperçues. La douleur revient aujourd’hui avec les dents du fond… et on attend les molaires !

          Répondre
  3. Clairou
    le

    Rolala pauvre choup!!!
    Nous pas de gros soucis juste quelques rougeurs et des ronchonnages mais rien de bien méchant ouf!!
    Bon alors peut être merci Camilia, dolodent, trucs froids à mâcher ou collier, on ne le saura jamais! Mdr!

    Bon courage dans cette dure épreuve et bobby est très mignon!! Chez nous c est une vache moche! Hihi!

    Répondre
  4. Karine
    le

    Numerobis à 5 mois, sa première rhinite, et elle a mal!!
    C’est reparti pour le mouche bébé, le camillia, et doliprane quand vraiment ça fait trop mal.
    Dire qu’après ils les perdent ces maudites dents!!

    Répondre
  5. Mary Mininous
    le

    Pauvre Choup !!!

    Nous Gonzesse nous faisait une rhino pharyngite à chaque dent avec du 40° de fièvre minimum et du coup elle était adorable.

    Et Pierrot nous fait une otite avec rhino en même temps …
    Heureusement mes enfants ont une particularité qui nous fait moins souffrir nous les parents !

    Répondre
  6. fanny
    le

    Ma petite Julie a fait une grosse montée de température lors de sa première poussée mais j’ai peur pour la suite,j’ai eu mal pour elle…

    Répondre
  7. fanny
    le

    Oui..Mais moi j’ai eu des grosses douleurs dentaires quand j’étais enceinte…Je ne sais pas si la sensibilité aux dents est génétique mais si elle souffre comme j’ai souffert en étant petite..Je ne le veux vraiment pas.

    Répondre
    • Olivier
      le

      L’as tu déjà emmené voir un dentiste pour un check-up et obtenir des réponses sur tes inquiétudes ? Ca peut peut-être te rassurer…
      Je crois que les dents font partie du patrimoine génétique mais que leur entretien permet aussi de limiter les risques. fragilité, oui… mais il y a sans doute des choses à faire. Bon courage !

      Répondre
  8. Virginie P
    le

    Bonjour, Bonjour,

    J’ai découvert une solution homéopathique pour les dents de bébé cela a été prescrit par un pédiatre et autour de moi il y a les Mamans et Papas qui revivent ainsi que mon fils.
    Il sagit de faire prescrire par un médecin pour être rembourser cette formule qui sera ensuite mis sous forme de poudre :
    CHAMOMILLA VULG 30CH
    ARNICA MONTANA 30CH
    BORAX 9CH
    La posologie :
    une dose avec la cuillère fournie dedans sans dilution et toutes les demi heures ci necessaire.
    Bonne journée à vous 🙂

    Répondre
    • Olivier
      le

      Effectivement ! Sans oublier de consulter son médecin pour vérifier au préalable que cette formule est bien adaptée à son enfant.

      Répondre